Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

À quoi devons-nous nous attendre de Jonathan Drouin en 2018-2019?


Nathan Bernard - Fanadiens.com

Depuis le début de l’été, l’un des questionnements qui est dans la tête de tous les fans du Tricolore est le suivant : Est-ce que Jonathan Drouin jouera au centre l’an prochain et est-ce qu’il arrivera à connaître une meilleure saison que l’an dernier, peu importe sa place dans l’alignement ? À quoi devrions-nous nous attendre de l’ancien du Lightning en 2018-2019?

Au centre ou à l’aile?

Selon moi, la place de Drouin à Montréal peut bel et bien être au poste de pivot. Sa vision, sa mobilité et ses mains sont de très bons atouts pour briller à cette position. Après la pause du match des étoiles, Le #92 commençait même à exceller aux mises en jeu. Sans parler de son jeu défensif qui est passé de très mauvais à plutôt bon. Il fut même régulièrement utilisé en situation d’infériorité numérique par Claude Julien. Bref, son excellente fin de saison laisse présager que de belles choses pourraient se passer l’an prochain. Sans mentionner l’arrivée de Dominic Ducharme qui pourra probablement l’aider à amener son jeu à un autre niveau, lui qui le connaît très bien.

Enfin un ailier gauche pour Jo?

Nombreuses furent les critiques lancées vers Marc Bergevin, il y a un mois, lorsqu’il a échangé Alex Galchenyuk. Cependant, l’acquisition de Max Domi pourrait véritablement aider Drouin à grandement produire l’an prochain. On a pu remarquer, en fin de saison, que Pacioretty Gallagher et Drouin formaient un excellent duo, accompagné alors de Paul Byron. À mon humble avis, une ligne Domi-Drouin-Gallagher pourrait être encore meilleure! Les trois joueurs se complètent très bien sur papier. Domi a la combativité et le coeur de Byron, en plus d’avoir plus de talent. De plus, le nouveau #13 du CH affirme déjà connaître l’ancien des Mooseheads et le petit guerrier du Tricolore… une chimie sur la glace pourrait donc apparaître plus rapidement et facilement qu’on pourrait le croire:

En résumé, la complémentarité de ces joueurs pourrait leur permettre d’être un excellent premier trio.

Selon moi, nous sommes en droit de nous attendre à une superbe saison de Jonathan Drouin, s’il continue sur sa lancée qu’il avait amorcée environ 15 matchs avant la fin de la saison régulière! Il a maintenant l’habitude du marché montréalais et saura à quoi s’attendre. Parions que ses coéquipiers et lui tenteront par tous les moyens de ne pas revivre l’enfer de la saison dernière…

crédit photo: canoe.ca

Mots clés: , ,