Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Carey Price est de retour avec une mentalité bien différente !


Par Nathan Bernard

Depuis 2 ans maintenant, la tenue de Carey Price devant le filet inquiète. En 2016-2017, malgré une nomination au trophée Vézina, le cerbère avait connu une moitié de saison vraiment ordinaire.

Cette méforme a d’ailleurs probablement couté le poste de Michel Therrien à la barre de l’équipe. Le numéro 31 s’était replacé avec une très bonne fin de saison sous les ordres de Claude Julien.

Une saison 2017/18 horrible

Par contre, tout s’est corsé à partir de l’an dernier. Le leader de la Sainte-Flanelle était tout simplement méconnaissable, et je pèse mes mots. Une moyenne de 3,11 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêts à 0,900, c’est très loin de ce à quoi l’on s’attendait du numéro 31.

Un manque d’effort flagrant était de mise, et à aucun moment je n’ai, personnellement, senti une volonté du gardien de changer les choses. Comme s’il avait déjà abandonné.

Bref, après un long été, le cerbère le mieux payé du circuit semble enfin déterminé à regagner son titre de meilleur gardien au monde et à aider ses coéquipiers à bien faire cette saison.

Un Price nouveau

Il est facile de remarquer qu’il est beaucoup plus alerte sur la glace. On observe moins de nonchalance et il semble se bagarrer un peu plus pour garder un contact visuel avec la rondelle. Stéphane Waite et lui semblent aussi avoir travaillé sur son positionnement :

En gros, réduire la distance entre ses deux appuis lui permet de mieux se déplacer de gauche à droite, et vice-versa, en plus de garder un certain avantage sur le tireur.

Peu à peu, Carey commence à faire taire ses détracteurs et à retrouver son niveau d’antan. Il semble plus que jamais comprendre que c’est en équipe que le CH arrivera à surprendre des gros clubs comme Pittsburgh et Toronto.

Espérons que cette mentalité restera dans sa tête pour la totalité de la saison et que son « focus » ne changera pas :

En date d’aujourd’hui, comment voyez-vous Carey Price ? Est-il un joueur franchise/élite ? N’observez-vous rien de plus qu’un gardien parmi tant d’autres qui est beaucoup trop payé ?

C’est son boulot cette saison de montrer qu’il mérite son salaire et qu’il a toujours sa place au sein des vedettes du circuit Bettman !

crédit photo: rds.ca

Mots clés: , , , , ,

Une réponse “Carey Price est de retour avec une mentalité bien différente !”

  1. André Riendeau
    10 octobre 2018 à 20:13

    J’ai toujours eu confiance en Carey Price. Je n’ai jamais cessé de dire qu’il faisait toujours partie de l’élite de la LNH, malgré ses difficultés au cours des deux dernières saisons. Malgré tout, je trouve qu’il est beaucoup trop payé pour un gardien. Je suis persuadé que Carey nous emmènera en séries cette année. Et, une fois rendu là, tout peut survenir.