Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Kings vs Canadiens


Par Daniel Vanier

Les Canadiens ont très bien joué lors de leurs deux premiers matchs à l’étranger et ils reviennent à la maison pleins de confiance avec une récolte de 3 points sur une possibilité de 4. L’adversaire sera de taille cependant,et ce dans tous les sens du mot, puisque ce sera les Kings de Los Angeles, une formation remplie de joueurs aussi imposants que talentueux.

 

L’alignement partant

 

À l’attaque ! :

Du côté de l’attaque, si on se fie aux trios que nous avons vus lors de l’entrainement matinal Claude Julien a décidé de n’apporter aucun changement. Tomas Plekanec et Nikita Scherbak seront encore une fois laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Julien n’apporte aucun changement non plus. Karl Alzner verra encore une fois le match de la galerie de presse.

Là où il y a un changement cependant c’est au niveau de la 2e vague de l’avantage numérique. Claude Julien a décidé de récompenser le jeune Jesperi Kotkaniemi en lui offrant la chance d’évoluer à la pointe. Ce n’est pas mauvais comme idée, car l’excellente vision du jeu du finlandais et ses qualités hors pair de passeur pourraient s’avérer des armes efficaces lors de ces occasions :

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Devant le filet, Carey Price sera à son poste. Il sera secondé par Antti Niemi.

Formation projetée pour le match de ce soir :

 

Les trois clés du match :

 

 

1-Attention à… Ilya Kovalchuk !

 

Le russe fait très bien depuis son retour dans la LNH. Il produit à un rythme d’un point par match. Je vous en avais parlé un peu plus tôt ce matin dans le texte qui suit :

Une moyenne d’un point par match pour Ilya Kovalchuk

La chimie est excellente entre Kovalchuk et ses compagnons de trio Alex Iafallo et Anze Kopitar. Les joueurs du Tricolore qui seront utilisés contre cette menace constante que forme le premier trio des Kings ne devront pas leur laisser un pouce d’espace.

!

2-Produire en avantage numérique

 

Bien qu’ils comptent pourtant sur un très bon groupe de défenseurs qui est mené par l’excellent Drew Doughty, les Kings de Los Angeles sont loin d’exceller en désavantage numérique. Ils se retrouvent au 25e rang de la LNH avec un faible pourcentage d’efficacité de 70%. Le Canadien devra donc profiter de cette lacune chez son adversaire si l’occasion se présente. Comme nous disions plus haut, la 2e vague sera intéressante à surveiller ce soir, mais un but ou deux de la première unité pourrait redonner confiance à certains joueurs évoluant sur celle-ci et, au final, contribuer à faire remporter au Canadien les 2 points de la victoire.

3-L’éveil de Jonathan Drouin

 

Le Tricolore a remporté ses deux premiers matchs, mais on ne peut pas dire que ce fut grâce à Jonathan Drouin. Le magicien de Sainte-Agathe-des-Mont s’est plutôt transformé en homme invisible. Drouin n’a obtenu aucun point lors des 2 premières parties du CH. Il a aussi une fiche de -1. Il a obtenu 2 tirs au but contre les Maple Leafs et aucun contre les Penguins, alors que pourtant la formation Claude Julien a dominé ce match d’un bout à l’autre. Le Canadien n’a peut-être pas eu besoin de la contribution du numéro 92 pour bien performer jusqu’ici, mais au cours de la saison, l’apport de Drouin sera bénéfique. Jonathan Drouin est un élément important du Canadien de Montréal et son éveil ne fera qu’améliorer les chances de son équipe de remporter des matchs. Une bonne performance de sa part devant ses partisans pourrait le remettre en confiance et fortement aider le CH à triompher des Kings.

En suivant ces 3 clés, le Canadien pourrait bien inscrire une première victoire à domicile !

Crédit photo : ABC30.com, RDS.ca et NHL.com

Mots clés: , , , , ,