Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien se bute à Jack Campbell et aux Kings de Los Angeles


Par Gabriel Asselin

Après une longue pause de cinq jours suite à la convaincante victoire acquise aux dépends des Penguins de Pittsburgh samedi dernier, le Canadien effectuait finalement sa rentrée locale en recevant la visite des Kings de Los Angeles. Avec deux performances inspirantes au compteur, Claude Julien n’apportait aucun changement en prévision de la rencontre de jeudi. Les visiteurs se présentaient à Montréal avec une récolte de trois points en trois matchs, mais sans les services du gardien Jonathan Quick, blessé. Son remplaçant, Jack Campbell, n’était pas à prendre à la légère, lui qui n’avait accordé que deux buts sur 39 tirs aux Jets de Winnipeg mardi dernier.

Comme le veut la tradition des matchs d’ouverture, le Canadien a présenté son effectif au cours d’une cérémonie à la hauteur des attentes. Le moment marquant de cette cérémonie est cependant survenu plus tôt lorsqu’on a présenté aux partisans du Centre Bell l’équipe championne de la coupe Stanley en 1993. Un moment rempli d’émotions est survenu lorsqu’il est venu le temps de présenter le directeur général Serge Savard et l’entraîneur-chef Jacques Demers, toujours confiné à un fauteuil roulant suite à son accident vasculaire cérébral subi en 2016.

Les visiteurs ont cependant rapidement refroidi l’ambiance au Centre Bell en inscrivant le premier but du match dès la quatrième minute de jeu. Lors d’un surnombre à deux contre un, la bête noire du Tricolore, Adrian Kempe, a profité de l’espace concédé par Mike Reilly afin de décocher un bon tir des poignets qui a mystifié Carey Price. L’attaquant suédois inscrivait son premier but de la saison.

Les Kings sont parvenus à doubler leur avance moins de huit minutes plus tard. Après avoir récupéré un disque libre derrière la cage de Carey Price, Jaret Anderson-Dolan s’est défait d’Andrew Shaw et Xavier Ouellet avant de remettre le disque dans l’enclave pour Michael Amadio qui a décoché un tir sur réception qui a surpris le cerbère du Tricolore. Amadio inscrivait lui aussi son premier but de la saison, tandis qu’Anderson-Dolan enregistrait son premier point dans le circuit Bettman.

Le Canadien a obtenu de nombreuses occasions de réduire l’écart au deuxième vingt, dont plusieurs jeux de puissances, mais il n’a pas été en mesure de capitaliser malgré 26 tirs au but après 40 minutes de jeu. Il a cependant empêché les Kings d’augmenter leur avance et les deux équipes ont retraité au vestiaire avec un pointage inchangé de 2 à 0.

Les Kings ont mis le match hors de portée du Tricolore à mi-chemin du troisième engagement en inscrivant un troisième but. Après avoir accepté une passe de Jake Muzzin, Jeff Carter a profité de la lourde circulation devant Carey Price afin de décocher un lancer sur réception que le portier du Tricolore n’a probablement jamais aperçu et qui s’est retrouvé dans le fond du filet

https://twitter.com/LAKings/status/1050568519396388864

Les visiteurs ont tenu le coup pour vaincre le Tricolore par le pointage de 3 à 0.

Le Canadien poursuivra sa saison régulière en recevant la visite des Penguins de Pittsburgh samedi sur le coup de 19h.

Crédit photo : NHL.com

Mots clés: , ,