Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’Impact a besoin d’un miracle !


Par Karl Hakopian

Avec deux matchs à faire à la saison régulière, l’Impact a besoin d’un miracle afin de participer aux éliminatoires. C’est probablement le 29 septembre dernier que s’est jouée la saison de l’Impact. Effectivement, c’était un match de 6 points puisque si l’Impact gagnait, aujourd’hui, il aurait deux points d’avance sur eux. Aujourd’hui ils ont quatre points de retard et ils n’ont plus leur destin entre leurs mains.

Pire défaite de l’histoire au pire moment de la saison

L’Impact a subi la pire défaite de son histoire en MLS au pire moment. En effet, ils ont perdu 5-0 contre DC United.

L’arrivée de Rooney a complètement transformé DC 

DC United n’allait absolument nulle part cette saison jusqu’à temps que ces derniers signent l’international anglais Wayne Rooney. Il a complètement transformé cette équipe. En 18 matchs avec eux, il a marqué 10 buts et récolté six passes décisives. Avant son arrivée, l’équipe avait une fiche de 2-7-5. Depuis son arrivée, ils sont 11-4-3. C’est un immense revirement de situation. Voici d’ailleurs un très beau but marqué de sa part mercredi dernier:

Scénarios possibles pour se qualifier

L’impact doit impérativement gagner ses deux derniers matchs afin de se faciliter la vie. En cas d’un match nul et d’une victoire DC doit perdre ses deux derniers matchs de la saison. L’Impact passerait grâce à la victoire de plus qu’il aurait sur DC. Une défaite dans l’un des deux derniers matchs éliminerait l’équipe. Si l’Impact gagne ses deux matchs, il y a plus de possibilités. En effet, deux victoires lui donnerait 49 points. Dans le cas échéant, DC doit soit perdre ses deux matchs ou en perdre un et égaliser l’autre ou faire deux matchs nuls. Si DC gagne les deux ou un des deux, il faudra espérer que Colombus perd ses deux derniers matchs ou qu’il fasse un seul match nul. L’Impact accuse un retard de cinq points sur Colombus. L’IMFC finit sa saison contre Toronto et la Nouvelle-Angleterre. DC pour leur part, finit contre New York City FC et le Fire de Chicago. Finalement, Colombus finit contre Orlando FC et le Minnesota United.

C’est donc une lutte à trois équipes et l’Impact a besoin d’aide pour se qualifier.

Crédit photo: Impact de Montréal

Mots clés: , , , , , ,