Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH- Match Flames vs Canadiens


Par Daniel Vanier

Le Canadien n’a pas si mal joué lors du dernier match contre les Sénateurs, mais il a cafouillé à quelques reprises et laissé les Sens revenir dans le match. Ottawa a fini par remporter la partie en prolongation. Le Canadien tentera donc de se reprendre en recevant la visite des Flames de Calgary ce soir.

 

L’alignement partant

Claude Julien s’est finalement décidé à effectuer au moins un changement qui va faire plaisir aux partisans !

À l’attaque ! :

Du côté de l’attaque, Charles Hudon est une autre fois retranché place alors que Nikita Scherbak sera encore une fois laissé de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Victor Mete est de retour. Karl Alzner retour dans les gradins au grand soulagement de bien des partisans :

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price est à son poste ce soir. Il sera secondé d’Antti Niemi.Avec une victoire, Price rejoindrait le grand Patrick Roy :

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

 

 

1-Attention à … Johnny Gaudreau !

Johnny Hockey est en feu ces temps-ci ! L’ailier gauche est sur une lancée de 4 matchs avec au moins un point. Il est toujours aussi bien alimenté par son vieux compère et joueur de centre Sean Monahan, mais il a aussi développé des belles affinités avec le nouveau venu sur son trio :Elias Lindholm.Ce dernier est le meneur pour les buts chez les Flames, ex aequo justement avec gaudreau.Bref. Johnny Gaudreau demeure toujours un joueur à surveiller, mais aussi bien entouré il demeure un grand danger !

2- Ne pas tomber dans les pièges de Matthew Tkachuk

Je parlais de Johnny Gaudreau dans la première clé, mais Matthew Tkachuk est aussi tout feu, tout flamme depuis le début de la saison. Matthew Tkachuk a 3 buts et 7 passes pour 10 points en 8 parties.Seulement 2 de moins que Johnny Gaudreau. Tkachuk est doublement dangereux toutefois.La petite peste des Flames excelle à faire prendre des pénalités aux joueurs adverses.Comme le Canadien éprouve des difficultés en désavantage numérique comme le prouve son pourcentage d’Efficacité de 72,73 % qui les classent au 22e rang de la LNH, il a tout intérêt a éviter les pièges de Matthew Tkachuk ce soir. Sinon, ça risque de faire mal !

3-Être impeccable en défensive

Nicolas Landry de RDS nous faisait remarque aujourd’hui que trois équipes canadiennes font présentement partie du top-5 des attaques les plus productives de la Ligue nationale de hockey. Il s’agit des Sénateurs, des Maple Leafs et des Flames. Le Tricolore s’est déjà avoué vaincu par les deux premières. Il faudra trouver une solution pour que le scénario soit différent ce soir.

L’attaque des Flames est tout le contraire de ce qu’elle était la saison dernière, alors qu’elle a terminé au 27e rang de la LNH pour les buts pour.Cette saison, elle est la 4e meilleure de la ligue avec une spectaculaire moyenne de 3,75 buts par match. C’est un but par match de plus que ce qu’ils produisaient l’an dernier.

Le Canadien doit donc jouer un match parfait en défensive. Il ne doit jamais laisser ses adversaires le temps de fabriquer des jeux. Il faudra aussi bien protéger Carey Price et libérer rapidement la rondelle du territoire tout en s’assurant que les joueurs des Flames ne se positionnent pas devant lui pour lui bloquer la vue ou saisir des retours.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait bien faire plaisir à ses partisans au Centre Bell et renouer avec le sentier de la victoire !

Crédit photo : USA Today,The Globe and Mail, TVA Sports et David Kirouac/Icon Sportswire via Getty Images

Mots clés: , , , , , ,