Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien s’écroule en troisième période


Par Gabriel Asselin

Moins de 24 heures après une remontée victorieuse contre les Islanders de New York à Brooklyn, le Canadien se déplaçait dans l’arrondissement voisin de Manhattan pour croiser le fer avec les Rangers. Claude Julien n’apportait aucun changement par rapport à sa formation de la veille hormis Carey Price qui était de retour à son poste. Le Tricolore n’a toujours pas perdu deux rencontres consécutives cette saison, mais il n’avait pas signé deux victoires de suite depuis près de trois semaines.

Le Tricolore a amorcé la rencontre de la meilleure des manières en inscrivant très tôt le premier but. Dès la 23e seconde de jeu, suite à une mise en jeu remportée en territoire défensif par Brendan Gallagher, Jordie Benn a dégagé le disque qui s’est frayé un chemin entre les patins du défenseur Neal Pionk, positionné à la ligne bleue dans le territoire du Canadien, pour se retrouver sur le bâton de Tomas Tatar. S’amenant en surnombre à deux contre un avec Phillip Danault, Tatar a choisi de tirer et il a battu Henrik Lundqvist entre les jambières pour inscrire son quatrième but de la campagne.

Malgré que le Tricolore ait décoché 17 tirs au but, soit six de plus que ses adversaires, lors des vingt premières minutes de jeu, le Tricolore a été coupable de plusieurs revirements et mauvais jeux en territoire neutre, menant à plusieurs surnombre des Rangers. L’une de ces erreurs a permis aux Rangers de créer l’égalité. Après avoir vu Jonathan Drouin perdre le disque, Kevin Hayes a récupéré le disque libre et il s’est amené en surnombre en compagnie de Chris Kreider. La première passe de Hayes a été bloquée par Jordie Benn, mais la seconde a atteint Kreider qui n’a eu qu’à tirer dans une cage béante.

Le Tricolore est parvenu à reprendre les devants dans les premières minutes du deuxième engagement. Dès la cinquième minute de jeu, le Canadien a piégé les Rangers en zone défensive jusqu’à ce que Phillip Danault remette le disque dans l’enclave où Tomas Tatar a redirigé celui-ci entre les jambières de Lundqvist pour inscrire son deuxième filet de la rencontre.

Le Canadien a ensuite doublé son avance moins de deux minutes plus tard. Lors d’un jeu de puissance, Jeff Petry et Brendan Gallagher ont uni leurs efforts pour remporter une bataille dans le coin de la patinoire avant que Gallagher ne repère Max Domi laissé sans surveillance dans l’enclave. Ce dernier a attendu que le portier des Rangers se compromette avant de le déjouer et pousser la rondelle du revers dans le fond du filet.

Deux minutes plus tard, Cody McLeod a voulu venger une mise en échec parfaitement légale de Max Domi et il a violemment rudoyé Jonathan Drouin, sans conséquences pour l’attaquant québécois. Au terme de cette séquence, McLeod a reçu 16 minutes de pénalité sans être expulsé de la rencontre. Ces pénalités ont conféré un jeu de puissance de quatre minutes au Tricolore, qui s’est transformé en un 5 contre 3 pendant 43 secondes. Cependant, le Canadien a été incapable d’en profiter et une mauvaise pénalité de Tomas Tatar a prématurément mis un terme à ces opportunités en attaque massive.

Les Rangers sont parvenus à réduire l’écart avant la fin de l’engagement. Dans la foulée d’une pénalité à Phillip Danault, Tony DeAngelo a profité de la circulation lourde devant Carey Price pour décocher un tir des poignets de la ligne bleue qui a abouti directement dans le coin supérieur gauche du filet, ne laissant que peu de chances au portier du Tricolore.

Les Rangers sont parvenus à égaliser le pointage à mi-chemin du troisième engagement. Suite à une relance rapide de l’attaque, Marc Staal a décoché un tir des poignets de la ligne bleue que Carey Price n’est pas parvenu à maîtriser et Pavel Buchnevich est parvenu à pousser le disque entre les jambières du cerbère de la Sainte-Flanelle.

Les Rangers sont parvenus à prendre les devants pour la première fois de la rencontre en fin de troisième période. Après avoir hésité quelques secondes avec le disque derrière la cage de son gardien, Neal Pionk s’est mis en marche en ridiculisant tour à tour Jonathan Drouin, Noah Juulsen et Carey Price pour inscrire son deuxième but de la saison.

Mika Zibanejad a planté le clou dans le cercueil du Tricolore en déjouant Price moins d’une minute plus tard pour son sixième filet de la campagne. Les Rangers ont ainsi vaincu le Canadien par le pointage de 5 à 3.

Le Canadien rentrera à la maison pour croiser le fer avec les Sabres de Buffalo jeudi.

Crédit photo : Getty

Mots clés: , ,