Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Golden Knights vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Le Canadien de Montréal a été encore décevant lors du dernier match contre les Sabres en s’inclinant 6-5 en prolongation. Le Tricolore tentera de se reprendre devant ses partisans ce soir, en recevant la visite des Golden Knights de Vegas et de Max Pacioretty.

 

 

L’alignement partant

À l’attaque ! :

Du côté de l’attaque, aucun changement ne sera apporté, puisque Claude Julien ne bénéficie que de douze attaquants en santé.

Défendons-nous ! :

Claude Julien vient de décider à la dernière minute d’insérer le défenseur David Schlemko dans la formation :

Il a été finalement décidé que ce sera Xavier Ouellet qui devra regarder la rencontre du haut de la galerie de presse.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Après deux sorties difficiles contre les Rangers de New York et les Sabres de Buffalo, Carey Price sera relégué à un rôle d’auxiliaire pour la rencontre de ce soir. Antti Niemi obtiendra le départ contre les Golden Knights.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

 

1- Attention à …Jonathan Marchessault !


Après avoir été sélectionné par la nouvelle concession lors du repêchage d’expansion, l’attaquant québécois avait connu toute une éclosion dans la métropole du Nevada avec une récolte de 75 points en 77 matchs et il ne semble pas ralentir en cette nouvelle saison. Le joueur de centre de 27 ans, originaire de Cap-Rouge, a enregistré sept buts et autant de mentions d’aide en 14 rencontres depuis le début de la présente campagne. En deux rencontres contre le Tricolore au cours de la dernière saison, Marchessault n’était pas parvenu à trouver le fond du filet, mais il s’était fait complice sur quatre buts des siens. Il voudra certainement transporter cette motivation sur la glace du Centre Bell et le Tricolore devra le surveiller de près.

2- Connaître une bonne deuxième période !


S’il y a un point faible à exploiter du côté des Golden Knights, ce serait la performance de ces derniers lors du deuxième vingt. Les hommes de Gerard Gallant n’ont inscrit que 12 buts au deuxième tiers cette saison, tandis qu’ils en ont concédé 21 durant le même intervalle de temps. Ils occupent respectivement les 26es et 30es échelons du circuit Bettman dans ces deux catégories. En revanche, le Canadien occupe le cinquième échelon de la LNH au chapitre des buts marqués en deuxième période avec 21 filets. La deuxième période de ce match pourrait déterminer l’issue de la rencontre.

3- Être responsable en territoire offensif


Depuis le début de la saison, les défenseurs du Tricolore s’avancent souvent profondément en territoire offensif, mais, depuis quelques matchs, les hommes de Claude Julien voient cette agressivité se retourner contre eux puisqu’ils accordent un nombre incalculable de surnombres à l’adversaire, qui se traduisent parfois en buts accordés sans que le portier du Tricolore ne soit à blâmer. Advenant le cas qu’un défenseur se porte à l’attaque, un attaquant devra obligatoirement couvrir ses arrières afin de limiter les occasions de marquer des Golden Knights. La cinquième meilleure attaque du circuit Bettman au cours de la dernière saison ne restera pas endormie indéfiniment.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait faire plaisir à ses partisans en renouant avec la victoire !

Crédit photo : Getty Images (3 fois), 1st Ohio Battery

Mots clés: , ,