Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Mystère autour de Charlie McAvoy et Carey Price


Par Pierrick Cusson

Montréal, Qc. – Les Bruins de Boston, et le Canadien de Montréal ne sont pas seulement des adversaires sur la glace, mais sont également deux formations dont les gardiens numéros un de l’équipe éprouve actuellement des problèmes. Pire, encore, ce sont deux formations qui peinent à dévoilé la nature des blessures de leurs joueurs respectifs.

Or, il semblerait que le défenseur des Bruins Charlie Mcavoy pourrait très bien souffrir de problème de santé. C’est à tout le moins ce que rapporte Matt Kalman sur le site de la station radiophonique WEEI. McAvoy a manqué les huit dernières rencontres de l’équipe pour une blessure au  »Haut du corps ». Mcavoy est également hors de la formation depuis le 18 octobre dernier. Depuis son retrait de l’alignement McAvoy n’a toujours pas chaussé les patins. Questionné sur la blessure mystérieuse du jeune défenseur, l‘entraîneur-chef Bruce Cassidy a déclaré que McAvoy ne se sentait pas bien depuis la pré-saison de l’équipe. Kalman pousse donc la réflexion plus loin autour du jeune défenseur, et rappelle que ce dernier avait subit un épisode cardiaque l’hiver dernier lui faisant manquer quatre rencontres. De son côté, l’organisation des Bruins renie cette hypothèse.

Note de l’auteur : Le point troublant dans cette situation est que McAvoy n’a pas patiné depuis le 18 octobre dernier. Ceci laisse présager qu’il pourrait avoir subi une commotion cérébrale ou qu’il souffre tout simplement d’un autre symptôme. Donc, la possibilité d’un trouble cardiaque est possible. Par contre, la LNH ne cache pas généralement ce type de malaise aux autres formations. AJOUT: McAvoy a subi une commotion cérébrale

Carey Price en dépression

La situation de Carey Price semble être tirée d’un véritable roman-savon. Il ne se passe pas une journée ou une hypothèse plus farfelue qu’une autre soit dévoilée au grand jour. La toute dernière évoque la possibilité que Carey Price soit présentement en dépression ce qui expliquerait pourquoi il a perdu tous ses moyens lors des 4 dernières rencontres. Même si cette rumeur semble un peu tirée par les cheveux, c’est ce que croit le controversé animateur Jean-Charles Lajoie :

Note de l’auteur : ce n’est pas nouveau de voir Jean-Charles Lajoie tirer à boulets rouges sur Carey Price et l’organisation du Canadien. Ceci dit, est-ce que Carey Price est affectée par des évènements reliés à l’extérieur de la patinoire ? C’est possible, mais tout ceci ne demeure à ce jour que de la spéculation, et n’a rien à voir avec sa mise sous contrat par Marc Bergevin ou le salaire qu’il est payé. La réalité est que la LNH à changé. Les matchs de 2-1 et 3-2 sont désormais des matchs de 4-3 et 5-4. Or, de mettre en doute la crédibilité d’un médecin, et le tenir responsable des problèmes sur glace du gardien vedette, cest de prendre les amateurs pour des imbéciles!

 

Jesse Puljujarvi sur le marché ?

La tension est palpable entre le jeune joueur finlandais, et son entraîneur-chef Todd Mclellan depuis que ce dernier l’a retiré de l’alignement. Or selon Darren Dreger, cette situation ne serait pas passé inaperçu auprès des autres équipes de la ligues. Il est clair selon ce dernier que plusieurs formations se sont questionnées sur sa disponibilité. Il semblerait que ce ne soit pourtant pas le cas, et qu’il s’agisse plutôt de décision hockey émanant de l’entraîneur-chef.

Note de l’auteur : le cas de Jesse Puljujarvi n’est pas sans rappeler celui de Nail Yakupov il y a quelques années. Les Oilers ont donc tout à gagner à être patient, et prendre le temps de développer le jeune Finlandais qui n’est âgé que de seulement 20 ans.

Crédit photo : montage photo le 7e match

Mots clés: , , , , ,