Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Golden Knights


Par Gabriel Asselin

Le Canadien n’a pas joué un très bon match en Arizona jeudi, mais Carey Price a permis aux siens de freiner à deux la série de revers, grâce à sa 300e victoire en carrière. Le Tricolore disputera, à compter de 16h, son dernier match avant le long congé de Noël en rendant visite aux Golden Knights de Las Vegas, qui seront cependant privés de Max Pacioretty.

 

L’alignement partant

À l’attaque ! :

Du côté de l’attaque, Nicolas Deslauriers retrouvera son poste au sein du quatrième trio. Charles Hudon et Matthew Peca seront laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Brett Kulak réintégrera la formation au détriment de David Schlemko.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera devant la cage du Tricolore pour un sixième match consécutif. Il sera secondé par Antti Niemi.

 

Formation projetée pour le match de cet après-midi :

Les trois clés du match :

 

1- Attention à … William Karlsson !


Lors de la dernière saison, le choix de deuxième tour des Ducks d’Anaheim en 2011 a littéralement explosé avec une récolte de 43 buts et 35 mentions d’aide en 82 joutes, tout en présentant un exceptionnel différentiel de +49. Karlsson n’avait jamais inscrit plus de neuf buts et 25 points en une saison auparavant depuis le début de sa carrière dans le circuit Bettman. Cependant, à l’image des Golden Knights, la deuxième saison dans le désert du Nevada est quelque peu plus ardue. En 37 rencontres cette saison, l’attaquant suédois a enregistré quatorze buts et treize mentions d’aide, ainsi qu’un différentiel de -4. Karlsson nous a montré au cours de la dernière saison qu’il pouvait être un joueur redoutable et le Tricolore ne devra pas le sous-estimer.

2- Un gros match de Tomas Tatar !


À l’instar de Max Domi, qui affrontait ses anciens coéquipiers jeudi, Tomas Tatar vivra la même expérience aujourd’hui, même s’il n’a disputé que vingt rencontres avec les Golden Knights. Transigé contre Max Pacioretty en septembre, Tatar n’aura cependant pas la chance d’affronter l’ancien capitaine du Tricolore, puisque ce dernier a été placé sur la liste des blessés plus tôt cette semaine. Ce match pourrait s’avérer une motivation supplémentaire pour l’attaquant slovaque, qui se cherche par les temps qui courent. Blanchi à ses six derniers matchs, soit depuis la dégelée du Tricolore au Minnesota, Tatar bénéficiera d’un moment opportun afin de connaître un bon match aujourd’hui.

3- Protéger la rondelle !


Depuis plusieurs rencontres, le jeu défensif du Tricolore est déficient, tout comme la relance de l’attaque, alors que les hommes de Claude Julien redonnent fréquemment le disque à l’équipe adverse en territoire défensif. Une équipe de hockey professionnelle ne peut connaître du succès si l’adversaire contrôle majoritairement la rondelle. L’exemple le plus fragrant est survenu mercredi lorsque le Tricolore a été victime de quatorze revirements, seulement en première période. Les Golden Knights sont également des experts dans l’art de soutirer la rondelle à l’adverse, ou ce qu’on appelle en anglais un « takeaway« . Ils se classent au deuxième échelon du circuit Bettman, derrière les Hurricanes de la Caroline, à ce chapitre avec 375 rondelles dérobées. Le Canadien se doit de conserver la rondelle s’il souhaite garder sa place parmi les équipes repêchées en prévision des prochaines séries éliminatoires.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire consécutive !

Crédit photo : USA Today, Sportsnet (2 fois) et Getty Images

À lire aussi sur le 7e match :

 

Une transaction monstre dans la MLB:

Transaction monstre dans la MLB

Laurent Ciman avec Toronto ?

Laurent Ciman serait sur le point de s’entendre avec le Toronto FC

Jeff Petry parmi les meilleurs défenseurs cette saison :

Jeff Petry dans le top 10 des défenseurs pour 2 catégories importantes!

Mots clés: , ,