Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Transaction mineure entre les Maple Leafs et les Panthers


Par Daniel Vanier

Les Maple Leafs de Toronto et les Panthers de la Floride ont décidé de bouger aujourd’hui.

Ce n’est toutefois pas une transaction qui va faire frémir bien des gens.Elle aura tout de même son utilité pour les Maple Leafs. Les Leafs ont acquis les services du gardien Michael Hutchinson des Panthers. En retour ils cèdent leur choix de 5e ronde en 2020 :

Un gardien de la Ligue Américaine ?

Avec Roberto Luongo et James Reimer qui occupaient les 2 premiers postes de gardiens chez les Panthers,Michael Hutchinson avait été relégué dans la Ligue Américaine. En 8 parties avec les Thunderbirds de Springfield, le club-école des Panthers, Hutchinson avait une fiche de 2-3-1, une moyenne de buts accordés de 3,33 et un pourcentage d’efficacité de 0.906.

Hutchinson n’est pas un mauvais gardien. Il a suffisamment de talent pour évoluer dans la LNH comme gardien numéro 2. Il ne faut pas oublier qu’il a déjà connu une saison de 21 victoires avec les Jets de Winnipeg en 2014-15.

Une mesure de précaution

Le gardien numéro 1 des Maple Leafs, Frederik Andersen, est présentement tenu à l’écart du jeu avec une blessure à l’aine. Son absence ne devra pas être très longue. Les Leafs ont dû rappeler d’urgence le gardien Kasimir Kaskisuo des Marlies, leur club-école dans la Ligue Américaine. Il a donc agi comme le second de Garret Sparks hier soir contre les Blue Jackets.

Bref, les Maple Leafs ont décidé de ne pas prendre de risque et ont obtenu une excellente police d’assurance à peu de prix en faisant l’acquisition de Michael Hutchinson.

Crédit photo : Pension Plan Puppets

À lire aussi sur le 7e match :

 

Danault puni

Une amende pour Danault

Tout un arrêt du nouveau gardien du Rocket

À voir : un arrêt miraculeux de Connor LaCouvee à son premier match avec le Rocket !

Le président des Stars utilise des termes pas politically correct pour parler de ses 2 vedettes

Le président des Stars est très dur envers Tyler Seguin et Jamie Benn!

Mots clés: , , , ,