Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien gâche le retour à Montréal d’Alex Galchenyuk


Par Gabriel Asselin

Après avoir vu sa séquence de quatre victoires consécutives prendre fin contre les Flyers de Philadelphie, le Canadien disputait son dernier match avant sa très longue pause du match des étoiles en recevant la visite d’Alex Galchenyuk et des Coyotes de l’Arizona. Du côté de la formation de Claude Julien, Carey Price retrouvait son filet, ce qui signifie qu’il purgera son match de suspension lors de la prochaine rencontre, tandis que Matthew Peca réintégrait la formation au détriment de Kenny Agostino. Les Coyotes ont remporté leur match la veille à Ottawa, mais ils ont perdu les services de leur défenseur Oliver Ekman-Larsson.

Le Canadien a été très brouillon dans son territoire au cours des premières minutes de la rencontre, mais il s’est replacé et il parvenu à inscrire le seul but du premier engagement. Malgré que les Coyotes représentent le meilleur infériorité numérique du circuit Bettman, le Tricolore a bourdonné près de la cage de Calvin Pickard jusqu’à ce que Tomas Tatar récupère le disque libre pour le remettre à Jonathan Drouin. Ce dernier n’a eu qu’à dégainer dans une cage béante pour inscrire son quatorzième but de la campagne.

Toujours à la recherche de son premier but dans le circuit Bettman, Victor Mete a, encore une fois, été frustré par un portier adverse au cours du deuxième engagement, alors que Calvin Pickard a sorti la jambière gauche à deux reprises à bout portant afin d’empêcher le jeune défenseur de faire scintiller la lumière rouge.

Après avoir complètement neutralisé le premier jeu de puissance des Coyotes, le Canadien a vu les visiteurs profiter de leur deuxième opportunité. Durant une pénalité à Mike Reilly, Artturi Lehkonen s’est dirigé à son banc puisqu’il était sans bâton et Conor Garland a complété le jeu de passes orchestré par Clayton Keller et Nick Cousins pour inscrire enfiler son neuvième but de la saison.

Le Canadien est parvenu à reprendre les devants dès la cinquième minute du troisième vingt. Après avoir contourné la cage adverse en longeant la rampe, Jeff Petry a remis le disque à la ligne bleue pour Mike Reilly qui a décoché un tir frappé sur réception, mystifiant le portier des Coyotes et inscrivant son troisième filet de la campagne.

Alex Galchenyuk croyait bien avoir créé l’égalité lors d’un jeu de puissance en fin de rencontre, mais Claude Julien a contesté le but en raison d’un hors-jeu et il a eu gain de cause, préservant l’avance d’un but du Tricolore.

Le Tricolore est parvenu à tenir le coup afin de remporter, par le pointage de 2 à 1, la 2000e victoire de son histoire à domicile.

Le Canadien profitera maintenant d’un très long congé de dix jours. Il ne rejouera qu’en matinée contre les Devils du New Jersey le 2 février prochain.

Crédit photo : GettyImages

À lire aussi sur le 7e match :

Une soirée historique pour Ovi

Un autre plateau historique pour Alexander Ovechkin !

Les Oilers en ont eu finalement assez de Peter Chiarelli :

Peter Chiarelli congédié par les Oilers

Carey Price s’absentera lors du prochain match

Carey Price ratera le match du 2 février contre les Devils du New Jersey

Mots clés: , ,