Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les potentiels joueurs autonomes en 2019


Par Philippe Matte

On est habitué de voir, à chaque année, un gros joueur qui risque d’être plus en demande que d’autres lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Par exemple, l’été dernier John Tavares a signé un contrat lui rapportant 11 millions de dollars par année. L’année d’avant, Kevin Shattenkirk avait signé un contrat lui rapportant 6,65 millions par année. Cependant, l’été 2019 risque d’être rempli de bons joueurs. Parmi ces joueurs, on retrouve de gros défenseurs offensifs, des gardiens numéro 1 et des attaquants de premier trio. En voici quelques noms.

Défenseurs

Erik Karlsson (Sharks de San Jose)

Il sera sans doute le joueur le plus convoité le premier juillet. L’ancien capitaine des Sénateurs n’a pas encore dit où il voulait continuer sa carrière. Karlsson aura le gros bout du bâton lors des négociations puisqu’il n’a que 28 ans et il sortira d’une saison dont les statistiques offensives et défensives seront fortes. Également, son agent est reconnu pour être un homme qui réussit à avoir des gros contrats pour ses clients. Jusqu’ici cette saison, Karlsson a 43 points en 47 matchs. En carrière, celui qui a gagné le trophée James Norris à deux reprises a 561 points en 674 matchs dans la LNH.

Jake Gardiner (Maple Leafs de Toronto)

Les perdants de la course pour Erik Karlsson auront une chance de se reprendre puisque Jake Gardiner est un autre défenseur pouvant jouer dans le top 4 des défensives. De plus, il ne demandera pas autant que Karlsson ce qui fait de lui un défenseur pouvant être convoité cette été. Également, il est presque certain que Gardiner va se retrouver agent libre puisque les Maple Leafs devront signer Austin Matthews, Mitch Marner et Kesperi Kapanen, tous des joueurs libres avec restrictions. Gardiner, qui pour le moment est payé 4,05 millions de dollars par année, a 24 points en 47 matchs.

Alexander Edler (Canucks de Vancouver)

Ce défenseur gaucher a longtemps été le défenseur numéro 1 des Canucks. À 32 ans et gagnant un salaire raisonnable de 5 millions, Edler a un bon jeu physique, bloque beaucoup de tirs et appuie l’attaque. Il pourrait signer à nouveau avec les Canucks, mais ces derniers sont dans un virage jeunesse et ils pourraient le laisser partir. Ayant 20 points en 36 matchs, le défenseur suédois est en voie ce connaître sa meilleur saison offensive depuis 2011-12, au cours de laquelle il avait eu 49 points en 82 matchs.

Voici d’autre défenseurs pouvant être sur le marché des joueurs autonomes le 1er juillet : Jay Bouwmeester, Ben Chiarot, Tyler Myers et Jordie Benn.

Gardiens

Sergei Bobrovsky (Blue Jackets de Columbus)

Le portier de 30 ans est un des meilleurs gardiens de la ligue. Nul doute qu’il serait gardien numéro un pour l’équipe qui le signerait. Alors qu’il gagne présentement un salaire de 7,425 millions de dollars, Bobrovski, qui se trouve au sommet de sa carrière, montre une fiche de 19-14-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,91 et un pourcentage d’arrêts de ,901. En carrière, il présente une fiche de 237-143-37, une moyenne de buts alloués de 2,48 et un pourcentage d’arrêts de ,919 . Si cet homme masqué se retrouve sur le marché des joueurs autonomes, il pourrait demander près du salaire de Carey Price qui est de 10,5 millions de dollars.

Mike Smith (Flames de Calgary)

Ce portier de 36 ans en a perdu dans les dernières années. Cependant, il est solide devant les buts et pourrait faire un bon mentor pour une équipe dont les gardiens sont jeunes, mais en devenir. Il pourrait également être un excellent gardien numéro deux si jamais une équipe veut mettre 4 millions dans un gardien comme lui. Cette saison, Smith aide grandement les Flames qui sont deuxièmes au classement dans la ligue nationale avec 71 points. Ses statistiques cette année sont plus ou moins bonnes. Il présente une moyenne de buts alloués de 3,04 et un pourcentage d’arrêts de ,888. Malgré tout, sa fiche est de 14-9-1. En 13 saisons, Smith a une fiche de 234-229-67, une moyenne de buts alloués de 2,71 et un pourcentage d’arrêts de ,912.

Cam Talbot (Oilers d’Edmonton)

Ayant perdu son poste de gardien numéro un à Edmonton, Talbot pourrait aller chercher du boulot ailleurs dans la LNH. Dans la fleur de l’âge, Talbot a de bonnes statistiques malgré qu’il joue avec une équipe dont les défenseurs ne sont pas très bons. En effet, Talbot a eu une fiche incroyable il y a 2 ans alors qu’il a permis aux Oilers de se rendre en séries éliminatoires. Cette année, à 31 ans, il a une fiche de 9-13-2, une moyenne de buts alloués de 3,27 et un pourcentage d’arrêts de ,894. En carrière, il a une fiche de 136-108-23, une moyenne de buts alloués de 2,57 et un pourcentage d’arrêt de ,916.

Semyon Varlamov (Avalanche du Colorado)

Ce gardien risque d’en être un autre très convoité. Il est solide devant le filet comme le montre ses statistiques cette saison : une moyenne de buts alloués de 2,82, un pourcentage d’arrêts de ,908 et une fiche de 13-12-5. En carrière, le gardien russe a une fiche de 206-162-46. Il est un gardien stable avec une bonne technique. Puisqu’il joue derrière une attaque très puissante, on entend rarement parler de ce portier. Pour le moment, il gagne un salaire de près de 6 millions par année et pourrait aller chercher plus à la fin de l’été. À 30 ans, les perdants pour la course à Bobrovsky pourrait aller signer cet autre russe.

Voici d’autres gardiens pouvant être agents libres: Jimmy Howard, Robin Lehner, Petr Mrazek, Brian Elliott, Michal Neuvirth, Cam Ward, Anti Niemi et Keith Kinkaid.

Attaquants

Artemi Panarin (Blue Jackets de Columbus)

Cet attaquant de 27 ans n’a jamais été repêché, mais malgré tout, il produit à un rythme d’enfer. Cette saison, il est déjà à 53 points en 46 matchs. Dans sa courte carrière de quatre saisons dans la LNH, Panarin a 286 points en 289 matchs. Avec ses statistiques et son âge, Panarin est très intéressant et pourrait réussir à avoir un contrat de plus de 8 millions de dollars pour plusieurs années. Il s’agit d’un ailier de premier trio et d’un très bon joueur pour les avantages numérique.

Matt Duchene (Sénateurs d’Ottawa)

Les Sénateurs ont donné beaucoup pour avoir de ses services et ils pourraient le perdre cet été puisque le centre sera agent libre sans restrictions. Il représent un très bon centre numéro un pour une équipe cherchant un attaquant de premier plan. Cette année, Duchene a 47 points en 41 matchs, alors qu’en carrière, il a 524 points en 695 matchs. Cette saison, il finalise un contrat lui rapportant 6 millions annuellement.

Mark Stone (Sénateurs d’Ottawa)

Voici un autre attaquant de premier plan que les Sénateurs pourraient perdre cet été. Stone, qui est un ailier droit de 26 ans, aiderait sans aucun doute une équipe en recherche d’attaque. Cette saison, il a 50 points en 50 matchs, dont 22 buts. En carrière, il a 299 points en 357 matchs. Il n’y a aucun doute qu’il gagnera un salaire lui rapportant plus de 8 millions de dollars. Cette saison, il a un salaire lui rapportant 7,35 millions de dollars.

Joe Pavelski (Sharks de San Jose)

Le capitaine de 34 ans termine son contrat lui rapportant 6 millions annuellement. Il pourrait être une bonne acquisition sur le marché des joueurs autonomes puisqu’il est un très bon rassembleur. Il est également encore en train de produire malgré qu’il soit en fin de carrière. Il a amassé 47 points en 52 matchs, dont 27 buts. En carrière, Pavelski a un total de 742 points en 940 matchs. Il pourrait facilement remplir le rôle de premier ou deuxième centre.

Jeff Skinner (Sabres de Buffalo)

À 26 ans, Skinner sera très convoité. Depuis qu’il est a Buffalo et qu’il joue avec Jack Eichel, on voit les vraies caractéristiques offensives de cet ailier gauche. Cette saison, il est troisième dans la LNH pour le plus de buts avec 30. S’il continue comme il va pour le moment, il pourrait connaitre sa meilleur saison offensive. Déjà il a 44 points en 48 matchs, sa meilleur étant de 63 points en 79 matchs. En carrière, Skinner a 423 points en 627 matchs.

Voici d’autres attaquants pouvant être agent libre: Thomas Vanek, Gustav Nyquist, Jakob Silfverberg, Derick Brassard, Devante Smith-Pelly, Jason Spezza, Patrick Maroon, Kevin Hayes, Mats Zuccarello, Eric Staal, Jason Pominville, Wayne Simmonds, Jordan Eberle et Marcus Johansson.

Cependant, il reste encore beaucoup de temps avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes et certains agents libres peuvent s’entendre avec leurs équipes respectives. Malgré tout, plusieurs bons joueurs seront libres le premier juillet. À suivre, sans aucun doute. Qui aimeriez-vous que le Canadien essaie d’aller chercher?

À lire aussi sur le 7e match :

Un record de concession pour Carey Price

Une soirée historique pour Carey Price

Les Oilers en ont eu finalement assez de Peter Chiarelli :

Peter Chiarelli congédié par les Oilers

Les candidats au Jack Adams sont nombreux à la pause du Match des Étoiles

Voici certains candidats au trophée Jack Adams

Mots clés: , , , , , , , , , , ,