Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Pierrick Dubé: résultat d’un mélange de talent et d’éthique de travail #BellCause


 Par Guillaume Arcand

S’il y a bien un débat qui est très intéressant quand on parle de hockey et de sport en général est de déterminer qu’est-ce qui est mieux entre un joueur avec du talent n’ayant pas une bonne éthique de travail ou bien l’inverse, un joueur avec une excellente éthique de travail disposant d’un talent limité. Avec l’ailier droit des Remparts de Québec Pierrick Dubé, il n’y a pas de débat, car on retrouve autant de talent que d’une éthique de travail exemplaire chez ce joueur.

 

Un cheminent acceptable 

En 2016-17, alors que Dubé évoluait au niveau Midget avec le Blizzard du Séminaire St-Joseph, il jouait aux côtés de Jakob Pelletier. Si Pelletier était reconnu comme une super-vedette à ce moment-là, disons qu’il cachait son partenaire de trio qui se trouvait à sa droite.

Étant une des pièces importantes du Blizzard vers la conquête du championnat de la ligue Midget AAA pour ensuite aller jusqu’en finale de la Coupe Telus, Dubé a été sélectionné au premier tour, 18ème au total par les Remparts de Québec lors des assises 2017 de la LHJMQ.

Il s’agit jusqu’ici d’une bonne sélection de la part de la formation de la Vielle Capitale, surtout lorsqu’on constate que l’attaquant de 5’9″ est encore loin d’avoir exploité son plein potentiel. Il s’agit selon moi d’un très bon coup de Philippe Boucher, qui possède, selon moi, un excellent flair pour repérer le talent.

À sa première saison dans la Vielle Capitale, en 2017-18, l’ancien porte-couleur du Blizzard du Séminaire St-François n’a pas été très productif, récoltant un maigre 4 points en 39 matchs. Toutefois, il faut savoir que le fils de Roger Dubé a été confiné à un rôle de soutien et qu’il en était à son baptême dans le circuit Courteau.

Jouant pour la grande partie de la saison dernière sur les 2 derniers trios des Remparts, Dubé faisait un travail tout à fait acceptable, surtout pour un jeune de 16 ans. Cette année, par contre, l’attaquant originaire de la ville de Lyon, en France, parvient à faire sa part offensivement, lui qui a inscrit jusqu’ici 20 points en 45 matchs.

Étant loin d’avoir atteint son plein potentiel, Dubé risque d’être un joueur qui va faire vibrer beaucoup les cordages lors des prochaines années dans la LHJMQ.

 

Un joueur talentueux et travaillant 

Dubé est un joueur impressionnant et qui se fait remarquer pour ses qualités chaque fois qu’il met les pieds sur la glace. Il s’agit d’un joueur intense et qui donne toujours son 100% sur la patinoire. Le numéro 72 des Remparts est un joueur qui applique beaucoup d’échec-avant et qui met une tonne de pression sur le porteur adverse du disque afin de l’empêcher de manœuvrer.

Dubé possède un talent offensif assez intéressant. Il possède un bon tir ainsi que de très bonnes mains. Ses mains rapides lui permettent de bien manier la rondelle ainsi que la protéger.

Il est aussi très bon pour faire des feintes spectaculaires ainsi que pour manier la rondelle dans les petits espaces et les zones restreintes. C’est aussi un joueur qui n’hésite pas à donner un deuxième effort.

Vivant son année de repêchage, le nom de Pierrick Dubé n’a pas paru au sein de la liste publiée récemment par la Centrale de Recrutement de la LNH regroupant les 217 meilleurs patineurs évoluant en Amérique du Nord.

Il ne figure dans aucune liste pré-repêchage publiée par les gros sites de hockey spécialisés dans le repêchage. Toutefois, ces fameuses listes ne sont détentrices de la vérité absolue et n’enlèvent en aucun cas le talent que possède l’attaquant de 17 ans. Il faut savoir que les recruteurs de la LNH n’ont pas la même opinion que les gens qui conçoivent ces listes qu’on voit partout sur le net.

Rappelez-vous que le défenseur et espoir du Canadien Alex Romanov occupait le 115ème rang parmi les patineurs européens et, lors de sa sélection, beaucoup ont douté de sa sélection aussi hâtive qu’en 2ème ronde. Quelques mois plus tard, les doutes semblent être dissipés.

N’ayant pas autant trouvé le fond du filet que ce que son talent laisse croire, Pierrick Dubé est un joueur très talentueux avec une belle éthique de travail qui risque d’en surprendre plus d’un dans les prochaines années.

Crédit photo: Amélie Delobel Communication

À lire aussi sur le 7e match

Le torchon brûle entre Tomas Plekanec et une entreprise montréalaise :

Tomas Plekanec a des démêlés avec un producteur cinématographique

Les Leafs obtiennent leur défenseur tant recherché :

Les Maple Leafs bougent et obtiennent Jake Muzzin!

Marc Bergevin réalisera-t-il un grand coup d’ici au 25 février?

Les Canadiens auraient de l’intérêt pour Tyler Toffoli

Mots clés: , , , ,