Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien se contente d’un seul point pour amorcer la fin de semaine


Par Gabriel Asselin

Après un long congé de dix jours, le Canadien amorçait le dernier droit éreintant de son calendrier en recevant la visite des Devils du New Jersey dans le cadre de la fin de semaine du SuperBowl. Privé de Carey Price, suspendu, Claude Julien envoyait Antti Niemi devant le filet du Tricolore, tandis que Paul Byron effectuait un retour au jeu après sa suspension de trois matchs. Michael Chaput et Kenny Agostino était les attaquants laissés de côté par l’entraîneur de la Sainte-Flanelle.

On dit souvent que le retour à la maison après un long congé peut s’avérer difficile, mais ça n’a pas vraiment été le cas pour le Canadien au cours des vingt premières minutes. Après quelques minutes sans histoires, le Tricolore est parvenu à ouvrir le pointage.

Suite à l’échec-avant de Joel Armia, Jordie Benn a hérité du disque à la ligne bleue avant de le propulser vers la cage adverse où Artturi Lehkonen l’a récupéré. Ce dernier a ensuite effectué une passe en retrait vers Jesperi Kotkaniemi qui a mystifié Mackenzie Blackwood d’un bon tir des poignets. Le Finlandais inscrivait son septième but de la campagne.

Le trio finlandais, composé de Kotkaniemi, Armia et Lehkonen, a connu une excellente première période, ratant plusieurs occasions de doubler l’avance du Tricolore, comme plusieurs de leurs coéquipiers. Cependant, le Canadien a ouvert la porte en fin de période en écopant de deux pénalités en seulement vingt secondes, offrant un avantage numérique de deux hommes aux Devils.

Alors qu’il ne restait que cinq secondes à la première infraction à Jordie Benn, les visiteurs ont profité de la désorganisation du Tricolore dans son territoire et Will Butcher a finalisé le jeu de passes amorcé par Marcus Johansson et Kyle Palmieri en décochant un puissant lancer sur réception, ne laissant aucune chance à Antti Niemi, qui avait la vue complètement voilée par Brian Boyle et Brett Kulak. Le défenseur inscrivait son troisième but de la campagne.

Le Tricolore a littéralement appuyé sur l’accélérateur au cours du deuxième vingt, bombardant Mackenzie Blackwood de 18 tirs au but et d’un nombre incalculable d’occasions de marquer tellement elles ont été nombreuses. Le Canadien est finalement parvenu à trouver le fond du filet en fin d’engagement afin de reprendre les devants.

Huit secondes après un jeu de puissance plutôt convaincant, Jeff Petry a dirigé, depuis la ligne bleue, le disque vers la cage adverse et Phillip Danault a habilement redirigé celui-ci derrière la ligne rouge afin d’inscrire son neuvième but de la saison.

Le Tricolore avait profité d’un jeu de puissance afin d’inscrire son deuxième but et les Devils ont profité d’une situation semblable afin de recréer l’égalité. Suite à une attaque massive complètement anémique du Canadien, les Devils se sont amenés en territoire adverse et le disque a abouti dans de le bas de l’enclave où Nico Hischier a décoché un tir des poignets à bout portant, ne laissant aucune chance à Niemi. Le Suisse enfilait son quinzième but de la campagne.

Aucune équipe n’est parvenu à dénouer l’impasse dans les minutes restantes et le match s’est conclu en prolongation.

Alors que la deuxième minute de la prolongation tirait à sa fin, Nico Hischier a pénétré en territoire du Tricolore par l’aile droite avant de surprendre Antti Niemi d’un tir parfait dans la partie supérieure et procurer la victoire aux Devils.

Le Canadien concluera son traditionnel programme double en recevant la visite des Oilers d’Edmonton dimanche.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match

L’espoir du Tricolore continue à terroriser la NCAA :

Ryan Poehling est en feu !

Patrick Kane est à la poursuite des grands des Blackhawks :

Un très beau plateau pour Patrick Kane !

Carey Price fait taire ses détracteurs depuis quelques mois :

Carey Price figure parmi les meilleurs gardiens de la LNH depuis deux mois

Mots clés: , ,