Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’indiscipline passe bien près de couler le Tricolore


Par Gabriel Asselin

Après s’être contenté d’une défaite en prolongation dans un match qu’il ne pouvait échapper samedi, le Canadien complétait son traditionnel programme double en cette fin de semaine du SuperBowl en recevant la visite des Oilers d’Edmonton. Suspendu la veille, Carey Price retrouvait son poste devant la cage du Tricolore, tandis que Claude Julien conservait les même trios offensifs et paires défensives que contre les Devils.

À l’instar de la rencontre de samedi, le Canadien a très bien amorcé la rencontre, obtenant rapidement deux occasions sur le jeu de puissance. Les hommes de Claude Julien a été convaincants lors des deux attaques massives et il a profité de la première opportunité pour ouvrir le pointage. Dès la troisième minute de jeu, Jonathan Drouin a refilé le disque à Shea Weber, dont le boulet de canon a mystifié Mikko Koskinen. Le capitaine du Tricolore inscrivait son huitième but de la campagne.

Quelques instants plus tard, Milan Lucic a violemment projeté Victor Mete, tête première, contre la bande derrière Carey Price. Le défenseur a été en mesure de retraiter à l’infirmerie par ses propres moyens et il a été en mesure de revenir au jeu en deuxième période.

Tout comme samedi, le Tricolore a ouvert la porte à l’adversaire en écopant d’une mauvaise pénalité lors du premier engagement. Au cours de la dixième minute de jeu, deux secondes après la conclusion d’une pénalité à Max Domi pour obstruction sur le gardien, Darnell Nurse a décoché un lancer frappé de la ligne bleue qui a heurté Milan Lucic avant d’aboutir sur le bâton de Leon Draisaitl. L’Allemand n’a eu aucune difficulté à pousser le disque derrière Carey Price, qui n’avait aucune idée où se trouvait la rondelle, afin d’inscrire son 28e filet de la campagne.

Le Canadien doit en grande partie sa défaite de la veille à son manque d’opportunisme et la situation n’a été guère meilleure au premier vingt. Peu de temps après une cage béante ratée par Brendan Gallagher, Max Domi avait un but en apparence facile au bout du bâton, mais Darnell Nurse a sauvé son gardien au dernier instant afin de préserver l’égalité au terme de la première période.

Domi a obtenu sa revanche dès la 69e seconde de jeu du deuxième engagement. Le numéro 13 du Tricolore a récupéré le disque à l’embouchure du filet de Koskinen après un rejet de la ligne bleue de Jeff Petry et il a pris de vitesse le portier des Oilers en contournant rapidement le filet afin de pousser la rondelle derrière la ligne rouge. Domi inscrivait son 17e but de la campagne.

Cependant, le Canadien a disputé une deuxième période nettement en-deçà de ses capacités, tandis que Connor McDavid et Leon Draisaitl faisaient la loi sur la glace du Centre Bell. Les Oilers ont profité de leur deuxième jeu de puissance de la rencontre, quelques minutes plus tard, afin de recréer l’égalité. Suite au lancer sur réception de la ligne bleue de Darnell Nurse, Carey Price a accordé un retour de lancer à Ryan Nugent-Hopkins qui a remis aussitôt le disque à McDavid. Le capitaine des Oilers n’a eu qu’à pousser le disque dans une cage béante pour inscrire son 31e but de la saison.

Quelques minutes plus tard, ce fut au tour de Paul Byron de quitter pour l’infirmerie après avoir encaissé une mise en échec de Matt Benning. Byron n’est pas revenu au jeu par la suite.

À en juger par sa réaction à la sortie de la patinoire, ça n’augure rien de bon dans son cas.

Le Canadien n’a pas appris de ses erreurs et il a offert un troisième jeu de puissance aux Oilers qui ont aussitôt pris les devants. Suite au tir à bout portant de Ryan Nugent-Hopkins, Alex Chiasson a poussé le disque vers Leon Draisaitl qui, après avoir contrôlé la rondelle avec son patin, a poussé le palet derrière le portier du Tricolore pour inscrire son deuxième but de la rencontre.

Le Tricolore a connu un troisième vingt atroce et il semblait se diriger tout droit vers la défaite, mais un match de hockey ne se termine qu’au son de la sirène et le Canadien est parvenu à créer l’égalité. Au terme de plusieurs minutes sans interruption, Jesperi Kotkaniemi a récupéré le disque libre derrière la cage de Mikko Koskinen avant de loger le disque à l’aide d’un tir du revers dans la mince ouverture offerte dans la partie supérieure. Kotkaniemi inscrivait son deuxième but de la fin de semaine et son huitième de la saison.

Pour la deuxième fois en autant de jours pour chaque des équipes, la rencontre s’est conclue en prolongation.

Après un surnombre à 2 contre 0 raté par les Oilers et un superbe arrêt de Carey Price sur Darnell Nurse, Jonathan Drouin a relancé l’attaque depuis son territoire défensif avant de compromettre Kris Russell en territoire ennemi et compléter le travail à l’aide d’un bon tir des poignets.

Le Canadien disputera sa prochaine rencontre mardi en recevant la visite des Ducks d’Anaheim.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match

Plusieurs rumeurs l’envoient à Montréal :

Le nom de Brian Boyle de plus en plus lié au Canadien

Une défaite qui va faire mal à Eleider Alvarez :

Mais où était la hargne d’ Eleider Alvarez ?

Un moment très touchant :

Si vous l’avez raté : un très beau geste des Maple Leafs

Mots clés: , ,