Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

À défaut de marquer des buts, Victor Mete est très efficace ailleurs.


Par Daniel Vanier

Le petit, mais oh combien rapide, Victor Mete joue vraiment du très bon hockey ces temps-ci.

Il fut encore très efficace jeudi soir contre les Jets de Winnipeg. Mete a obtenu une passe,décoché 3 tirs au
but et terminé avec un excellent différentiel de +4 en 21 minutes et 35 secondes de jeu. Tout cela en jouant contre le premier trio des Jets,et aussi un des plus dangereux de la LNH, qui est composé de Mark Scheifele, Blake Wheeler et Kyle Connor.

Toujours pas de but, mais des louanges de son capitaine

En fait, le seul aspect un peu moins positif du jeu de Victor Mete est qu’il n’a toujours pas réussi à compter un but dans la LNH. Il a terminé la saison dernière avec une fiche de 7 passes en 49 parties. Cette saison, il a déjà 8 passes à sa fiche en 44 matchs.C’est donc sa meilleure saison au niveau des points, mais malgré quelques bonnes occasions, Mete n’est pas encore parvenu à marquer.

Toutefois, à défaut de marquer des buts, Mete fait très bonne figure ailleurs. Shea Weber l’a encensé après le match contre les Jets :

«Victor joue bien, il patine tellement bien. Il a pratiquement marqué sur une échappée et il a obtenu d’autres occasions de marquer.Il utilise sa mobilité et sa rapidité pour contrer les gros attaquants.Je joue maintenant avec lui depuis un bon moment et je sens que nous nous améliorons comme duo.»

Le meilleur différentiel chez les défenseurs du CH et 8e de la LNH

Le numéro 53 du Tricolore possède un excellent différentiel de + 20 cette saison. C’est le meilleur différentiel chez les défenseurs du Canadien, devant son capitaine et partenaire, Shea Weber qui a +17. C’est aussi le 2e meilleur de l’équipe derrière le centre Phillip Danault qui est le meneur avec +22.

Mine de rien, Victore Mete possède aussi le 8e meilleur différentiel chez tous les défenseurs de la LNH, à égalité avec Brett Pesce des Hurricanes de la Caroline. Victor Mete n’est devancé que par Mark Giordanno des Flames (+29), RonHainsey des Maple Leafs (+28), Brian Dumoulin des Penguins(+28), T.J. Brodie des Flames (+27), Mattias Ekholm des Predators (+26), Morgan Rielly des Maple Leafs, (+23) et Michal Kempny des Capitals (+23).

Ceci prouve bien l’efficacité de Victor Mete. Le choix de 4e ronde des Canadiens en 2016 (100e au total) joue de l’excellent hockey par les temps qui courent. Soudainement, dénicher un défenseur gaucher pour jouer à la gauche de Shea Weber devient moins urgent. Victor Mete s’occupe très bien de la tâche depuis son rappel du Rocket.

Le Canadien aura donc trouvé la solution à ce problème dans sa propre cour !

Crédit photo : NHL.com

Source :Jean-François Chaumont, «Protéger le futur», Le Journal de Montréal

à lire aussi sur le 7e Match

Plusieurs joueurs du CH parmi les meneurs de la LNH depuis le 1er février :

Des chiffres qui en disent long sur les récents succès du CH!

Quelles sont les cibles de Marc Bergevin?

3 équipes sont scrutées particulièrement par le Canadien. Quels sont les joueurs visés ?

Une mauvaise nouvelle pour l’attaquant américain :

La saison de Michael McCarron est terminée

Mots clés: ,