Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

La NBA créera une ligue de basket-ball en Afrique en 2020


Par Guillaume Arcand

Qu’on l’aime ou pas, le commissaire de la NBA Adam Silver est quelqu’un de très impliqué qui cherche à développer son sport partout dans le monde et ne cherche pas seulement à faire du profit. Alors que le week-end des étoiles de la NBA bat présentement son plein à Charlotte, le commissaire a profité de l’occasion pour annoncer qu’il créera une ligue professionnelle de basket en Afrique.

Il s’agit d’un projet mené par la NBA et la Fédération Internationale de Basket-ball (FIBA, l’équivalent de la FIHG du basket-ball). La ligue sera composée de 12 équipes répartis dans 8 pays différents (Rwanda, Sénégal, Angola, Égypte, Maroc, Nigéria, Kenya, Afrique du Sud et Tunisie) et elle lancera ses activités en janvier 2020.

La Basketball Africa League sera la première ligue professionnelle en dehors de la NBA et sera composée d’équipes déjà existantes sur le continent. Un tournoi pour savoir quelles formations feront parties du fameux projet lancé par la NBA aura lieu plus tard cette année.

Il paraît même que l’ex-président des États-Unis Barack Obama participerait au projet, mais son rôle est inconnu.

 Beaucoup d’avantages 

Si une ligue professionnelle de basket-ball peut avoir un impact économique sur un continent qui éprouve des difficultés de ce côté comme l’Afrique, la BAL risque également de faire découvrir le sport à une autre région du monde ainsi qu’à rendre plus facile la recherche de talents cachés sur le continent africain.

Serge Ibaka et Joel Embiid, par exemple, sont des joueurs qui rendent présentement de très bons services à leurs équipes respectives de la NBA et qui proviennent du continent africain. La venue de joueurs provenant de l’extérieur des États-Unis dans la NBA est un phénomène qui arrive plus fréquemment dans les dernières années et la BAL n’est pas ce qui va ralentir ce phénomène. 

Une ligue comme la BAL ne nuirait sûrement pas au développement du sport en Afrique ainsi que l’arrivée supplémentaire de joueurs talentueux provenant du continent aux déserts géants sur les parquets de la meilleure ligue au monde. 

La Basketball African League est un projet qui ne fera qu’aider tous les partis impliqués et touchés, entre autres en aidant la venue des prochains Joel Embiid. Cela ne fait que prouver qu’Adam Silver est un commissaire qui cherche la popularité du sport avant celle de sa ligue. 

Crédit photo: New York Post 

À lire aussi sur le 7e Match

La guerre est déclarée entre Don Cherry et les Hurricanes

Don Cherry insulte les Hurricanes de la Caroline

La persévérance de Simon Pinard finira par porter fruit :

Simon Pinard: un autre Christophe Boivin?

Le Canadien l’une des meilleures foules du circuit Bettman :

Le Canadien possède les 2e meilleures foules !

Mots clés: ,