Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Flyers vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a retrouvé le chemin de la victoire en défaisant difficilement les Blue Jackets de Columbus par le pointage de 3 à 2 mardi. Les hommes de Claude Julien renoueront avec l’action ce soir alors que les Flyers de Philadelphie seront de passage au Centre Bell.

L’alignement partant

À l’attaque !

Phillip Danault effectuera un retour au jeu après avoir raté le dernier match en raison de la naissance de son premier enfant. Il retrouvera sa place au centre de Tomas Tatar et Brendan Gallagher, tandis que Nate Thompson sera relégué au quatrième trio au détriment de Matthew Peca.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Christian Folin sera à nouveau laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Sean Couturier !

Les Flyers sont au cœur d’une très belle lancée, ayant remporté treize de ses dix-sept matchs depuis le 10 janvier dernier. L’un des principaux architectes de cette poussée est l’attaquant francophone, né en Arizona, Sean Couturier. Au cours de cette même séquence de dix-sept rencontres, le joueur de centre de 26 ans a enregistré neuf buts et seize mentions d’aide pour vingt-cinq points, tout en maintenant un impressionnant différentiel de +12. Depuis le début de la campagne, Couturier vient au deuxième échelon des pointeurs de la formations, derrière Claude Giroux, avec une récolte de 24 buts et 32 mentions d’aide pour 56 points en 58 joutes. Les hommes de Claude Julien devront surveiller étroitement les deux francophones ce soir.

2- Attention au jeu de puissance des Flyers !

L’une des principales raisons des récents succès des Flyers est le déblocage de l’attaque massive, principalement au cours des dix derniers matchs. Depuis le 31 janvier dernier, les hommes de Scott Gordon, l’entraîneur-chef par intérim, ont capitalisé à douze reprises sur les 32 opportunités qui se sont présentées, soit un pourcentage de réussite de 37,5%, ce qui représente nettement le meilleur rendement du circuit Bettman. En comparaison, les Flyers n’ont inscrit que 31 filets en 179 opportunités depuis le début de campagne, soit un rendement de 17,3% et le 21e échelon de la LNH. Le Tricolore se devra d’éviter le banc des pénalités s’il souhaite l’emporter ce soir.

3- Éviter une domination des Flyers au chapitre des mises en jeu !

Si le Tricolore veut remporter le match de ce soir, il se devra de remporter sa part de mises en jeu ou la soirée risque d’être très longue à continuellement tenter de récupérer le disque. Cependant, la tâche s’annonce ardue contre les Flyers. En effet, la formation de la Pennsylvanie trône aisément au sommet du circuit Bettman avec un pourcentage de réussite exceptionnel de 55,9%. En comparaison, la deuxième équipe à ce chapitre, les Maple Leafs de Toronto, ne sont qu’à 52,6%, tandis que le Tricolore n’a remporté que 47,8% de ses duels. Sean Couturier, Claude Giroux, Scott Laughton et Jordan Weal ont tous des pourcentages de réussite compris entre 57,1% et 59,7%. Autrement dit, les joueurs de centre des Flyers sont des experts en la matière et le Tricolore devra être solide dans le cercles de mises en jeu s’il souhaite empocher les deux points.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire de suite !

Crédit photo : NHL.com (4 fois)

À lire aussi sur le 7e Match

Toute une pièce de jeu de l’ancien joueur des Remparts de Québec !

Un but spectaculaire de Mikhail Grigorenko dans la KHL!

Un espoir des Blue Jackets fait parler de lui pour les bonnes raisons !

Emil Bemstrom: sur les traces d’Elias Lindholm?

Un joueur de location en moins sur le marché des transactions :

Jakob Silfverberg s’entend avec les Ducks

Mots clés: , ,