Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Ça passe ou ça casse en Californie pour le Tricolore


Par Gabriel Asselin

Les hommes de Claude Julien amorceront, à compter de ce soir, un périple de trois match en quatre soirs contre les trois formations californiennes : les Kings de Los Angeles, les Sharks de San Jose et les Ducks d’Anaheim.

Le Canadien est présentement impliqué dans une lutte à finir avec les Hurricanes de la Caroline, les Penguins de Pittsburgh et les Blue Jackets de Columbus afin de déterminer l’équipe qui finira troisième dans la division Métropolitaine ainsi que les deux formations repêchées. Les Flyers de Philadelphie pourrait également s’inviter à la dance, eux qui sont actuellement à cinq points du Tricolore.

Suite à son impressionnante victoire contre les Jets de Winnipeg le 7 février dernier, le Canadien possédait une avance relativement confortable de huit points sur les Sabres de Buffalo qui étaient alors la meilleure formation exclue du portrait des séries dans l’Est.

Cependant, suite à la défaite subséquente en prolongation contre les Maple Leafs de Toronto, le vent a tourné. Le Tricolore a enchaîné trois mauvaises troisièmes périodes consécutives contre les Predators, le Lightning et les Panthers, subissant trois défaites en temps réglementaire. Par la suite, il a échappé des points importants contre les Maple Leafs, après avoir pris les devants 3 à 0, les Devils de New Jersey et les Penguins de Pittsburgh samedi dernier.

La priorité de huit points, qui semblait pourtant solide, a fondue comme neige au Soleil et l’équipe torontoise a profité des déboires du Tricolore pour prendre la poudre d’escampette. Le voyage en Californie et les rencontres subséquentes deviennent cruciaux puisque les derniers matchs de la saison ne seront pas de tout repos.

Historiquement, ce périple en Californie a rarement été profitable au Tricolore, mais il se devra absolument de remporter les deux matchs contre les Kings et les Ducks, deux équipes qui ne feront assurément pas les séries.

Par la suite, le Canadien disputera une série de neuf matchs où chaque rencontre aura une importance capitale. De ces neuf joutes, sept seront contre des équipes qui luttent pour une place en séries ou qui n’en feront pas partie. Il affrontera respectivement les Red Wings de Detroit, les Islanders de New York, les Blackhawks de Chicago, les Flyers de Philadelphie, à nouveau les Islanders, les Sabres de Buffalo, les Hurricanes de la Caroline, les Panthers de la Floride et finalement les Blue Jackets de Columbus le 28 mars prochain.

Chaque point acquis durant les douze matchs mentionnés plus haut sera crucial puisque les quatre derniers matchs de la campagne devraient donner du fil à retordre aux hommes de Claude Julien. Le Tricolore se rendra à Winnipeg le 30 mars avant de recevoir la visite du Lightning de Tampa Bay trois jours plus tard. Il conclura sa campagne par une escale à Washington et par la visite des Maple Leafs au Centre Bell le 6 avril prochain.

En résumé, le Canadien joue avec une confiance fragile depuis environ quatre semaines et il se doit de la renouveler afin d’attaquer le dernier droit de la saison du bon pied. Ce voyage en Californie est le dernier périple de trois matchs ou plus de la campagne et les hommes de Claude Julien doivent en profiter pour se ressourcer et recharger les batteries et la confiance loin de Montréal, sous le chaud Soleil de la Californie. Si le Canadien connaît un mauvais voyage, sa place, déjà précaire, en séries éliminatoires pourrait être sérieusement compromise.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Voici la formation du CH pour le match contre les Kings :

Formation du CH-Match Canadiens vs Kings

Une décision discutable de la part de Claude Julien :

Jesperi Kotkaniemi sera laissé de côté contre les Kings

Un Québécois tourne le dos au Tricolore pour s’entendre avec le Lightning :

Jimmy Huntington explique pourquoi il a choisi le Lightning au détriment du Canadien

Mots clés: