Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Opinion : Carey Price reçoit des fleurs et c’est amplement mérité !


Par Daniel Vanier

Comme vous le savez déjà, Carey Price à rejoint le légendaire Jacques Plante avec sa 314e victoire dans l’uniforme du Canadien de Montréal.

Il est évident que Carey Price était pour recevoir des félicitations après un tel accomplissement. Le point sur lequel j’ai envie de m’arrêter ce sont les hommages reçus à travers ces félicitations. des hommages qui sont amplement mérités.

Max Domi fut un des premiers joueurs de l’édition actuelle du CH à le féliciter :

Cependant, Domi n’a pas eu la chance de le côtoyer depuis longtemps, Par contre, Ce fut le cas de Tomas Plekanec.

L’ancien numéro 14 du CH dit entre autres qu’il est un des meilleurs joueurs et une des meilleures personnes qu’il a eu a chance de côtoyer au cours de sa carrière. n’oublions pas que Plekanec a jouer dans la LNH pendant 15 ans :

Il veut continuer encore longtemps

Price était lui même fier:


Ce qui est à retenir c’est le fait que Price veut continuer à jouer encore longtemps. Le numéro 31 du CH est encore affamé et c’est une excellent nouvelle pour les partisans du Canadien de Montréal.Seulement, j’ai parfois la vilaine impression que ce ne sont pas tous parmi ceux-ci qui pense comme cela.

Le fameux argument de la Coupe Stanley

Les détracteurs de Carey Price ou encore les Habs Hater vont lui remettre sur le nez qu’il n’a jamais gagné la Coupe Stanley. Pourtant ce n’est pas le nombre de coupes qui font le talent d’un joueur. Si oui Gilbert Dionne serait meilleur que son frère Marcel puisque ce dernier n’a jamais gagné la Coupe. Croyez-vous sincèrement que si Price aurait été le gardien des Penguins à la place de Marc-André Fleury ou encore celui des Blackhawks à la place de Corey Crawford qu’il n’aurait pas une Coupe Stanley ou deux à son actif ?

Posez la question c’est y répondre.

Pour en finir avec le non moins fameux débat Price-Halak

Ce qui me stupéfie encore plus que l’argument de la Coupe Stanley, c’est que parfois certaines personnes croient encore que le CH aurait du conserver les services de Jaroslav Halak au lieu de ceux de Carey Price après que Halak avait connu des séries éliminatoires spectaculaires qui avait permis au Canadien de se rendre à la finale de l’Est . Souvenez-vous, c’est la fameuse époque où dans les rues de Montréal, des citoyens apposaient son nom sur des panneaux d’arrêt.Le Canadien avait finalement perdu la finale de l’est aux mains d’une de ses bêtes noires notables, les Flyers de Philadephie.

Jacques Martin qui était au coeur des discussions lors de cette fameuse époque rappelle ce moment :
«Les fans avaient vu la performance de Halak. Ils étaient enthousiastes. C’était compréhensible. Mais nous, on voyait aussi que Price avait beaucoup de talent. Que c’était lui, notre gardien d’avenir. »

Depuis la transaction, Carey Price a remporté 20 matchs des séries. Halak, 4. En saison, Price a réalisé au-delà de 3000 arrêts de plus que Halak. Price a gagné un trophée Hart. Il a terminé quatre fois dans le top 5 pour le trophée Vézina. Halak ne s’est jamais classé si haut.
Pendnat ce temps, Jaroslav Halak en est à sa 5e équipe dans la LNH et il n’a toujours pas réussi à s’établir comme gardien numéro 1.
Malgré tout cela, Il y a encore des gens qui remettent en doute cette décision.
Pour ma part, je n’ose imaginer où serait le Canadien de Montréal si le directeur général de l’époque, Pierre Gauthier, avait pris la décision contraire.

Un grand gardien qui n’est pas apprécié à juste à sa juste valeur

Carey Price est un gardien qui est souvent critiqué à Montréal. Personne ne dit qu’il ne mérite aucune critique, il a connu sa part de mauvais match comme tous les joueurs de la LNH. Cependant,il est souvent critiqué à tort et à travers. Le Canadien accorde 5 buts? immédiatement on accuse Price d’avoir connu un mauvais match.On ne regarde pas les performances des joueurs devant lui. Il arrive qu’effectivement, parfois Price est responsable. Toutefois, Carey Price a beaucoup plus souvent été l’élément le plus important lorsque le Canadien connaissait une bonne saison.Une saison qui, si on regardait les joueurs qui composaient l’équipe, dépassait toutes les attentes.
Price possède tout un moral pour avoir passé à travers de tout cela.

Coupe Stanley ou pas d’ici la fin de sa carrière, Carey Price risque fort d’être élu au temple de la renommée de la LNH à la fin de sa carrière. Ces éloges reçues hier dans la nuit et aujourd’hui sont amplement méritée.

Carey Price est un joueur étoile et il aura maqué l’histoire et le livre des records du Canadien de Montréal et de la Ligue Nationale de Hockey.

Qu’on se le dise!

Crédit photo :NHL.com
Source : La Presse

À lire aussi sur le 7e Match

Un beau fait d’armes pour Brendan Gallagher :

Brendan Gallagher rejoint un groupe sélect chez le CH !

Le voyage en Californie est très important pour le dénouement de la saison :

Ça passe ou ça casse en Californie pour le Tricolore

Un Québécois tourne le dos au Tricolore pour s’entendre avec le Lightning :

Jimmy Huntington explique pourquoi il a choisi le Lightning au détriment du Canadien