Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

La pire attaque de la LNH explose pour 8 buts contre le Canadien


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a disputé un bon match contre les Sharks de San Jose jeudi, mais les largesses d’Antti Niemi ont conduit le Tricolore vers la défaite. Les hommes de Claude Julien étaient de retour en action moins de 24 heures plus tard pour affronter les Ducks d’Anaheim afin de conclure ce périple de trois matchs en Californie. Après des purgatoires respectifs de deux et cinq matchs, Jesperi Kotkaniemi et Mike Reilly étaient de retour dans la formation au détriment de Tomas Tatar, malade, et Brett Kulak.

Malgré que les Ducks représentent nettement la pire attaque du circuit Bettman, ils ont donné du fil à retordre au Canadien dès les premiers instants de la rencontre, parvenant même à ouvrir le pointage.

Quelques instants après un jeu de puissance infructueux du Tricolore, au cours duquel Brendan Gallagher et Andrew Shaw ont raté des occasions en or, Daniel Sprong est entré en trombe dans le territoire du Canadien avant de bifurquer sur la droite et décocher un tir vif des poignets, mystifiant Carey Price. L’ancien joueur de la LHJMQ inscrivait son dixième but de la saison.

L’équipe locale est parvenue à doubler son avance dix minutes plus tard. Après avoir accepté une passe de Troy Terry dans le coin de la patinoire, Adam Henrique a convergé en direction de la cage de Carey Price, se faufilant dans l’amas de chandails blancs, avant de trouver le fond du filet d’un tir à bout portant. Henrique enfilait son quinzième but de la saison.

Le Canadien est parvenu à s’inscrire au pointage seulement trente secondes plus tard. Suite au lancer frappé de la ligne bleue de Shea Weber, neutralisé par Ryan Getzlaf, Andrew Shaw a récupéré le disque dans l’enclave avant de décocher un tir du revers vers la cage de John Gibson. Ce dernier a ensuite accordé un juteux retour de lancer dont Paul Byron a profité pour inscrire son treizième but de la campagne.

Cependant, le Tricolore s’est considérablement tiré dans le pied en fin de période en écopant de deux infractions, dont une de quatre minutes pour bâton élevé gracieuseté de Jordie Benn, dans un intervalle de 22 secondes. Les hommes de Claude Julien sont parvenus de peine et de misère à écouler l’avantage numérique de deux hommes, mais ils n’ont pas été en mesure d’en faire autant avant la longue pénalité de Benn.

Suite à un cafouillage en territoire défensif, le Canadien ayant raté plusieurs dégagement en apparence aisés, Carey Price a été incapable de maîtriser le disque suite au tir de Nick Ritchie et Devin Shore s’est emparé du disque libre avant de le pousser dans le fond du filet. Ce dernier inscrivait son huitième filet de la campagne.

Le Canadien est parvenu à réduire l’écart à mi-chemin de l’engagement. Lors du quatrième jeu de puissance du Tricolore, les hommes de Claude Julien sont sortis victorieux d’une bataille pour le disque dans le coin de la patinoire et Phillip Danault a repéré Shea Weber à la ligne bleue qui a laissé partir un puissant lancer frappé, mystifiant John Gibson. Weber inscrivait son onzième filet de la campagne ainsi que son 200e but en carrière.

Les Ducks ont cependant repris leur priorité de deux buts seulement 62 secondes plus tard. Depuis l’aile gauche, Cam Fowler a rejeté le disque vers Troy Terry, positionné dans l’enclave et ce dernier a parfaitement redirigé le disque, surprenant Carey Price sous le bras droit. Terry trouvait le fond du filet pour une quatrième occasion cette saison.

Les Ducks ont poursuivi leurs ravages avec deux minutes à faire à l’engagement. Profitant d’un très mauvais changement au banc du Tricolore, les hommes de Bob Murray se sont amenés en surnombre à cinq contre deux et Corey Perry a accepté la longue passe du revers de Carter Rowney avamt de glisser le disque entre les jambières de Price. Le vétéran ailier droit inscrivait son troisième but de la campagne.

Le Tricolore a tenté de revenir dans le match au troisième vingt, obtenant plusieurs bonnes occasions de marquer dans les premières minutes, mais le mal était fait. Rickard Rakell a scellé l’issue de la rencontre en trouvant le fond du filet avec six minutes à faire au match, puis Adam Henrique moins de deux minutes plus tard, et le Tricolore a terminé son périple en queue de poisson en s’inclinant par le pointage de 8 à 2 à Anaheim.

Le Canadien rentrera au bercail pour y accueillir les Red Wings de Detroit mardi.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Un dur coup en pleine course aux séries :

Une pièce importante tombe au combat pour le Colorado

Le joueur de centre du Canadien ne semble vraiment pas dans son assiette ces temps-ci !

Que se passe-t-il avec Nate Thompson ?

Carey Price n’a pas toujours été reconnu à sa juste valeur :

Opinion : Carey Price reçoit des fleurs et c’est amplement mérité !

Mots clés: , ,