Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Opinion : Tout n’est pas perdu, mais…


Par Daniel Vanier

Comme vous le savez, le match d’hier soir contre les Ducks d’Anaheim s’est transformé en véritable cauchemar pour le Canadien de Montréal.

Si jamais vous avez raté ce véritable film d’horreur, vous pouvez lire le résumé du match et les vidéos de tous les buts ( et il y en a beaucoup !) ici :

La pire attaque de la LNH explose pour 8 buts contre le Canadien

Une performance tout simplement atroce…

Le Canadien semblait nerveux dès la première période de ce voyage en Californie. Il a commencé le match contre les Kings en cafouillant à maintes reprises avec le disque en zone défensive et en territoire neutre. Par la suite il s’est ressaisi et a su imposer le rythme pour vaincre les Kings. Contre les Sharks jeudi, il a offert une bien meilleure performance, mais mal supporté par le gardien Antti Niemi, l’équipe a dû s’incliner. Hier soir, ce fut une performance tout simplement atroce.Mis à part Shea Weber et Paul Byron, toute l’équipe à mal joué. Pire encore, les joueurs semblaient amorphes et sans vie.

…et inquiétante !

Ce qui est inquiétant dans ce massacre, c’est le niveau d’effort démontré dans un match à l’enjeu aussi important.

Max Domi, pour en nommer un, était complètement invisible. Il a terminé avec aucun tir au but et aucune mise en échec. Où était passé le guerrier qu’on connait depuis le début de la saison ? Jonathan Drouin a démontré un meilleur effort, mais a multiplié les mauvaises passes à l’aveuglette en territoire offensif. Jesperi Kotkaniemi a terminé avec une fiche de -3. C’est le pire de l’équipe hier, à égalité avec Artturi Lehkonen, Christian Folin et Jordie Benn.

Bref, les revirements ont été plus que nombreux, la couverture défensive était loin d’être à point, l’attaque était à la fois inefficace et désorganisée et l’effort pour la plupart des joueurs était absent.

Sans être aussi horrible que l’équipe devant lui, Carey Price a été aussi très ordinaire.il a d’ailleurs égalé sa pire performance en carrière en accordant huit buts dans un match pour une deuxième fois, tel que le soulignait la presse canadienne.

Était-ce parce que le réservoir était complètement vide avec 2 matchs en 24 heures ? Peut-être que cela n’a pas aidé, mais cela n’excuse pas tout non plus.

Claude Julien est aussi responsable

Cependant, sans pardonner à l’équipe, l’entraineur est aussi responsable. Il a pris quelques décisions douteuses. Claude Julien a pris la décision d’envoyer Antti Niemi contre les Sharks. Dommage car Niemi a offert une très mauvaise performance, alors que les joueurs du Canadien ont offertt leur meilleure performance de ce voyage.Est-ce que le Canadien aurait remporté la victoire avec Carey Price devant le filet jeudi soir ? Difficile à dire, mais il aurait surement augmenté ses chances. Julien avait décidé de viser surtout les deux points contre Anaheim tout en n’envoyant pas sa meilleure formation possible contre les Sharks. Une décision qui s’avère discutable.

L’entraineur du CH a aussi décidé de donner un congé à Jesperi Kotkaniemi contre les Kings. Une décision qui a fait gronder bien des partisans. Un match ça pouvait passer, mais le match suivant, malgré des performances douteuses de Nath Thompson qui multipliait les erreurs défensives, Kotkaniemi est demeuré hors de la formation, alors que Thompson y est resté. Thompson a remercié son entraineur en commettant une énorme gaffe qui a coûté un but et mis le match hors de portée pour le Canadien.

Ce sont des erreurs de jugement de l’entraineur qui se sont avérées très couteuses. D’ailleurs comme le dit si bien Jean-Charles Lajoie ce matin, Claude Julien est possiblement celui qui a connu le voyage le plus difficile chez le Canadien :

Une bagarre à 3 clubs pour les 2 dernières places

Cette défaite vient compliquer la tâche du Canadien pour une participation aux séries éliminatoires. Heureusement pour eux, les Hurricanes de la Caroline se sont aussi fait massacrer par les Jets par le compte de 8-1 hier soir.

Le Canadien demeure au 8e rang. Les Hurricanes sont 7e. Ils ont tous deux amassé 79 points cette saison, Toutefois, la Caroline a disputé 2 matchs de moins. Les Blue Jackets de Columbus suivent ensuite avec 77 points. Les Blue Jackets ont eux aussi deux matchs en main sur le Tricolore. Les Flyers de Philadelphie suivent par la suite avec 72 points, eux aussi en 67 matchs.

Le problème est justement les 2 matchs en mains qu’on ces formations. Les Flyers sont un peu loins de la course avec ces 7 points de retard sur le CH, mais il ne faut pas les compter comme étant éliminé. C’est encore possible qu’ils effectuent une autre lancée victorieuse.

Toutefois, Columbus et la Caroline sont beaucoup plus dangereux. Il faut l’avouer, avec cette défaite d’hier, ils ont maintenant un avantage dans la course aux séries qui risque d’être une course à trois entre Montréal, Caroline et Columbus.

Un match à ne SURTOUT pas oublier

On dit souvent après une telle contre-performance que c’est un match à oublier. Le Canadien doit absolument faire le contraire de cela. Il doit tirer une leçon de cette affreuse partie et se souvenir de ce qu’il a fait de mal pour éviter de commettre les mêmes erreurs à nouveau.

Le Canadien a encore son sort entre les mains. Il aura besoin de l’aide des autres formations pour infliger quelques défaites à ses deux principaux concurrents, mais il devra aussi s’assurer de son propre sort en alignant des victoires.

Tout n’est pas perdu, mais tous devront mieux performer. En partant des joueurs aux gardiens et jusqu’à l’entraineur. Le Canadien n’a tout simplement plus droit à l’erreur.

Il faudra revoir le meilleur de Max Domi, Jonathan Drouin, Shea Weber, Brendan Gallagher et Carey Price . Les leaders devront se lever et le reste de l’équipe devra suivre.

Le Canadien nous a tout de même offert une bonne saison jusqu’ici. Il faudra maintenant offrir un dernier effort de tous les instants pour les 13 derniers matchs. À lui de terminer le travail en beauté !

Crédit photo : AP Photo/Jae C. Hong

À lire aussi sur le 7e Match

Un dur coup en pleine course aux séries :

Une pièce importante tombe au combat pour le Colorado

Le joueur de centre du Canadien ne semble vraiment pas dans son assiette ces temps-ci !

Que se passe-t-il avec Nate Thompson ?

Carey Price n’a pas toujours été reconnu à sa juste valeur :

Opinion : Carey Price reçoit des fleurs et c’est amplement mérité !

Mots clés: , ,