Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Une erreur en fin de rencontre coûte très cher au Tricolore


Par Gabriel Asselin

Après avoir difficilement vaincu les Red Wings de Detroit mardi, le Canadien reprenait la route afin de se frotter aux Islanders de New York au Nassau Coliseum, complètement rénové, à Long Island. Pour cette rencontre, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation. Malgré le départ de John Tavares vers Toronto, les Islanders sont une équipe transformée par l’arrivée de l’entraîneur Barry Trotz cette saison, alors qu’ils présentent le meilleur rendement défensif de la LNH.

Aucun but n’a été inscrit au premier vingt, mais ce n’est pas parce que les Islanders n’ont pas essayé de déjouer Carey Price, qui a été étincelant. Les hommes de Barry Trotz ont obtenu au moins cinq, si ce n’est pas dix, bonnes occasions de marquer, mais le portier du Tricolore s’est dressé comme un mur afin d’empêcher les Islanders d’ouvrir le pointage. Il a notamment frustré Cal Clutterbuck, …

Devon Toews …

et Anders Lee.

Les Islanders sont finalement parvenu à ouvrir le pointage lors des premiers instants du deuxième vingt. Dès la 80e seconde de jeu, au terme d’un longue présence en territoire du Tricolore, Adam Pelech a récupéré un disque libre dans le cœur de l’enclave avant de profiter de la circulation lourde devant Carey Price afin de décocher un tir des poignets que le portier n’a jamais aperçu. Pelech inscrivait son cinquième but de la campagne.

Malgré ce premier but, le cerbère du Canadien a été encore très solide au deuxième vingt. Il a réalisé son meilleur arrêt de la période sur un tir à bout portant de Josh Bailey lors d’un jeu de puissance.

Cependant, à la différence du premier engagement, le Canadien a été nettement plus menaçant au deuxième vingt et il est parvenu à créer l’égalité à la fin de celle-ci. Suite à un premier lancer frappé de Jordie Benn, bloqué par Thomas Greiss, Paul Byron a renvoyé le disque à son défenseur et ce dernier a profité de la circulation lourde pour retenter sa chance et la rondelle s’est retrouvée dans le fond du filet. Benn inscrivait son cinquième but de la campagne.

Les deux équipes nous ont offert du hockey intense au troisième vingt et la rencontre semblait se diriger en prolongation. Cependant, une mauvaise exécution en territoire offensif a permis aux Islanders de prendre les devants.

Alors qu’il ne restait que trois minutes à la rencontre, une confusion entre Max Domi et Brett Kulak a permis à Matthew Barzal et Anders Lee de s’amener en surnombre à deux contre un. Barzal a été patient avant de remettre le disque à Lee qui a aisément complété pour inscrire son 25e but de la campagne.

Les Islanders ont tenu le coup pour s’imposer par le pointage de 2 à 1 contre le Tricolore.

Le Canadien retrouvera ses partisans samedi alors que les Blackhawks de Chicago seront de passage au Centre Bell.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Tout un honneur pour l’ancien gardien de la LHJMQ :

Roberto Luongo nommé le meilleur gardien de l’histoire de la LHJMQ

Un père ému après un plateau historique de son fils :

Si vous l’avez raté : une réaction touchante du père d’Evgeni Malkin

Un joueur des Sharks vit des moments difficiles :

Un joueur des Sharks est en deuil de son enfant

Mots clés: , ,