Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Yegor Sharangovich: le prochain Biélorusse à jouer dans la LNH?


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Le joueur sur qui je vais écrire aujourd’hui est un joueur qui n’a pas connu le succès espéré dans les années précédentes. Toutefois, cette année, ce même joueur a enfin réussi à justifier son talent! Si vous ne le connaissez pas maintenant, vous allez apprendre à l’aimer au cours des prochaines années. Vous allez aussi pouvoir observer ce jeune attaquant lors du Championnat du monde junior, car il représentera son pays qui est la Biélorussie. Il risque même d’être le prochain joueur en provenance de ce pays à jouer dans la LNH et son nom est Yegor Sharangovich.

À 16 ans, en 2014-15, Sharangovich fait sa marque dans la 2e ligue senior de Biélorussie, amassant 43 points en 40 matchs. À 17 ans, le jeune joueur de centre biélorusse joue dans la MHL, la meilleure ligue junior de Russie, là où il récolte un total de 12 points en 30 matchs.

Lorsqu’il avait 18 ans, Sharangovich joue dans une 3e ligue différente en 3 ans, et cette fois-ci, c’est dans la première ligue de Biélorussie qu’il roule sa bosse, amassant 28 points en 38 matchs. Cette année, à 19 ans, le talentueux Sharangovich réussit, malgré son si jeune âge, de faire sa place dans l’alignement du Dinamo Minsk, une équipe de la KHL qui est considérée comme étant la 2e meilleure ligue au monde. Jusqu’ici, dans la KHL, Sharangovich a récolté 10 points en 41 matchs, ce qui le place au 7e rang chez le Dynamo Minsk.

En général, ce qui m’impressionne le plus chez Sharangovich, c’est qu’il n’a peur de rien et n’hésite pas à aller là où ça fait mal. Ce genre de qualité va l’aider à prouver qu’il peut jouer dans la LNH à temps plein un jour. Il va régulièrement dans les coins et il veut la rondelle.

Il a souvent représenté la Biélorussie dans de nombreux tournois internationaux, dont le Championnat du monde senior en mai, ce qui lui a permis d’affronter des joueurs qui évoluent présentement dans la LNH.
Sa vision du jeu est bonne et il est capable de produire assez bien offensivement.

Sharangovich va représenter la Biélorussie lors du prochain Championnat du monde junior, et ce, après avoir affronté des hommes depuis que la saison s’est amorcée. Dans la ligue continentale, le jeune Biélorusse affronte régulièrement des joueurs qui sont plus vieux que lui, qui sont plus matures et nettement plus expérimentés.

Bien qu’il n’évoluera pas pour une très solide formation en la Biélorussie lors du championnat mondial junior, imaginez ce que Sharangovich va faire contre des jeunes joueurs, alors qu’il affrontait des professionnels depuis le début de l’année. Le fait que Sharangovich ait joué dans la KHL lui apportera un bagage d’expérience pour le Championnat du monde junior que la grosse majorité des joueurs présents lors de ce tournoi n’ont pas, et cela pourrait grandement l’avantager. Je suis même prêt à parier que ce petit brin d’expérience pourrait l’aider à créer une surprise lors du championnat mondial des moins de 20 ans.

Pourquoi ai-je l’impression que Sharangovich peut jouer sur une base régulière dans la LNH d’ici quelques années? Car le jeune joueur de centre de 19 ans est l’un des très rares joueurs à évoluer dans la KHL, et même s’il ne détruit pas tout dans la KHL, il est présentement dans le top 10 des pointeurs de son équipe, et ça, il y a vraiment peu de joueurs qui pourraient réussir à faire de même. Si son développement va bien et que le Biélorusse continue de progresser à mesure qu’il vieillit, je n’ai aucune difficulté à le projeter dans l’alignement d’une équipe de la LNH dans plusieurs années.

En résumé, si tout se passe bien dans le cas de Sharangovich, il pourrait être le premier joueur représentant la Biélorussie dans la LNH depuis un bon moment. Arrivera-t-il à atteindre la LNH un jour, où sa progression va un jour stagner? L’avenir le dira!

Crédit photo: eliteprospect

Mots clés: , ,