Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Alex Kovalev offre ses services aux Canadiens!


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Alex Kovalev était un joueur très talentueux. L’ailier droit russe n’a aussi jamais eu peur d’émettre son opinion!

Kovy s’est ouvert sur plusieurs sujets dans une entrevue avec Jean-François Tremblay de La Presse + qui a été publiée aujourd’hui.

Tout d’abord, Kovalev dit qu’il n’écoute plus le hockey, car le style de jeu qui est offert ne lui plait plus. Ce n’est pas la première fois qu’il émet ces propos. jeremy filosa, Journaliste pour 98.5 Sports l’a confirmé sur son compte Twitter.

Il est vrai que le hockey est souvent moins spectaculaire. Trop d’équipes pratiquent des systèmes défensifs comme la trappe. Ça tue le spectacle.


Il offre ses services au Canadien de Montréal!

Alex Kovalev continue sur sa lancée en offrant ses services au Caandien de Montréal. Pas comme joueur, mais comme conseiller ou entraineur:

«On peut ramener l’excitation à Montréal ! Embauchez-moi ! Pas pour jouer, mais je pourrais travailler avec les joueurs, aider les équipes. J’ai demandé à certaines équipes si elles avaient quelque chose pour moi cet été, on m’a dit qu’il n’y avait rien. J’aimerais aider, elles n’ont qu’à m’offrir un emploi. »

Voilà qui pourrait être intéressant. J’aimerai bien voir Alex Kovalev conseiller les attaquants sur l’art de marquer des buts! Pas vous?

Il soulève 2 grands problèmes du CH selon lui.

Kovy en disant qu’il trouve dommage que le Tricolore éprouve autant d’ennuis cette saison. Il mentionne alors deux graves problèmes qui , selon lui, empêche le Canadien de redevenir compétitif.

Le premier problème mentionné par l’ancien numéro 27 du CH est que le Canadien ne privilégie pas assez le développement, la fameuse reconstruction, car l’objectif est toujours de gagner à court terme.

« Quelque chose doit se passer chaque saison. » dit-il.

On peut lui donner raison là-dessus. Le CH devra en effet repasser par une reconstruction , quitte à rater les séries un an ou 2, pour ainsi redevenir une équipe qui peut vraiment aspirer à la Coupe Stanley.

Ensuite, pour le 2e problème il remet en cause l’insistance de l’équipe à donner la priorité aux francophones. Voilà un terrain très glissant, mais l’artiste n’hésite pas à s’y aventurer :

« Je ne suis pas surpris du retour de Claude Julien. Même quand je jouais, ils voulaient toujours un entraîneur francophone, des joueurs francophones. Je ne sais pas pourquoi on insiste à ce point là-dessus. Je sais qu’on veut conserver la culture, c’est une bonne chose. Mais on parle ici de hockey, de ramener la Coupe Stanley à Montréal. »

C’est un bon point. Le Canadien doit en effet tenter de garder la culture des joueurs francophones à Montréal. Peut-être cependant met-on un peu trop l’emphase là-dessus.C’est bien d’avoir un entraineur ou un joueur francophone, mais le talent devrait avoir priorité. J’ai toujours dit que ça m’importe peu que le joueur soit russe, suédois ou québécois tant qu’il fait gagner l’équipe. C’est exactement ce que pense Kovalev:

« Peu importe que tu sois américain, canadien, russe, suédois, tu dois d’abord trouver l’entraîneur et les joueurs qui peuvent gagner la Coupe. »

Sur cela aussi, il faut lui donner raison!

Bref, c’est une entrevue très intéressante d’Alex Kovalev! l’artiste ne mâche pas ses mots et ça fait du bien je trouve! c’est rafraîchissant de lire des propos qui ont visiblement été émis sans filtre. des déclarations faites avec coeur et sans retenue, de peur de choquer des âmes trop sensibles!

Bravo Kovy!

Vous pouvez lire cette très intéressante entrevue au complet, juste ici:

http://plus.lapresse.ca/screens/307d2073-5fe0-41c7-a80d-977e651a9c50%7C_0.html?utm_medium=Twitter&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

Crédit photo:RDS.Ca
Source Jean-François Tremblay, La Presse +

Mots clés: ,