Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Qui échanger en cas de reconstruction ? 1/2


Nicolas Ganzer - Fanadiens.com

Avec toutes les rumeurs qui courent sur beaucoup de joueurs de Montréal et avec la reconstruction pratiquement acquise après cette saison de misère, j’ai décidé de prendre chaque joueur de Montréal et de peser, pour chacun, les pour et les contre de les échanger.

Il est acquis qu’il faudrait un miracle à présent pour faire les séries.

De plus, si l’on a appris une seule chose de l’échange de P.K. Subban, c’est que personne n’est intouchable, n’en déplaise aux rumeurs.

Dans le cas d’une reconstruction, il faut souvent liquider ses meilleurs éléments ou, tout du moins, ceux ayant la plus grande valeur. Mais il faut surtout récupérer des éléments qui permettront à l’équipe d’être compétitive dans les 3 ans qui suivent, avant étant l’idéal.

Faisons donc l’exercice pour les joueurs actuels du CH. Dans cette première partie, je vais consacrer mes efforts sur les gardiens et les défenseurs. Les attaquants viendront par la suite.

Carey Price:

Le gardien étoile est supposément un intouchable, cependant deux nouvelles nous sont arrivées cette semaine, je vous laisse les (re) découvrir :

Les Blues veulent vraiment mettre la main sur Carey Price!

Carey Price dévoile la raison de ses insuccès en début de saison

Les pour l’échanger : Carey Price a déjà 30 ans et son nouveau contrat de 10,5 millions/année commence dès septembre prochain. Se libérer de son contrat dés maintenant, tant qu’il a de la valeur aurait beaucoup de sens.

De plus, il pourrait rapporter gros, voire très gros, au Canadien. En regardant la rumeur de l’offre de Saint-Louis, on se rend compte qu’il y a un bon gardien, un jeune joueur, choisi en 1ere ronde l’année dernière, et un choix de première ronde. Carey pourrait rapporter l’équivalent de trois choix de 1ere ronde, peut-être même plus si une équipe le veut vraiment.

Un autre aspect serait sa, supposée, trop grande influence sur les départs de P.K. Subban et de Michel Therrien. Peut-être qu’être débarrassé de cette épée de Damoclès serait une bonne chose pour les autres joueurs de l’équipe.

Dernier point, le départ de Price serait une bonne chose pour les jeunes gardiens de l’association, qui au vu du nouveau contrat de Price, seraient forcément cantonnés à un rôle plus que secondaire. Et l’organisation a du talent avec Lindgren, Fucale et McNiven. Je reviendrais dessus un peu plus tard.

Les contre l’échanger : Même avec la saison de misère que connait l’équipe et Price, il n’en reste pas moins que Carey est l’un des meilleurs gardiens du monde.

Il a souvent porté l’équipe de par ses arrêts miraculeux et le fait encore, match après match. Le public l’adore et il fait le spectacle à sa façon. Perdre Price serait très dommageable pour l’image de l’équipe face au public.

Les affluences au Centre Bell baisseraient de façon sensible, et le désamour pour la direction ne ferait qu’augmenter. Price a 30 ans, mais Luongo par exemple est toujours l’un des meilleurs à 38 ans. Price serait un pion essentiel, même dans 4 ans pour aller chercher une coupe Stanley.

Baromètre : Plutôt pour l’échanger.

 

Anti Niemi :

Anti Niemi est arrivé cette année au CH. L’organisation a préféré le garder lui plutôt que Montoya. Pour l’instant, il fait un travail très honorable en tant que doublure de Price.

Les pour : Il n’y a aucune raison de le bouger. Son contrat finit à la fin de l’année.

Les contre : Il a une valeur très basse sur le marché. La preuve étant que le CH l’a acquit, car il avait été soumis aux ballotages par Pittsburgh. Il ne rapportera rien en cas de reconstruction. Ce n’est pas avec des choix de 5e ou 4e ronde que l’on reconstruit.

 

En ce qui concerne Charles Lindgren, Zach Fucale et Michael McNiven, tant que Carey Price est dans l’équipe, ils n’auront jamais que des rôles secondaires. L’un d’eux pourrait être inclus dans un échange pour faire venir un joueur d’impact. Je suis persuadé qu’ils ont de la valeur pour des équipes en manque de gardien. Si Price part, cela serait différent ! La bataille ferait rage entre ces trois jeunes, et cela ne pourrait être que positif pour le CH. C’est dans l’émulation que les progrès sont faits et que les talents explosent.

 

Shea Weber:

La blessure de Weber l’empêche cette année d’être le général de défense qu’il peut être. On n’a pas vraiment de nouvelles à ce propos d’ailleurs, ce qui est somme toute très inquiétant. Avant cela, il avait une fiche respectable de 16 points en 26 matchs, malgré les rumeurs d’une blessure qu’il trainait depuis le début de la saison.

Les pour : Weber est l’un des joueurs les plus respectés de la LNH, il est aussi l’un des plus craints sur la patinoire.

Sa valeur est toujours intacte, et beaucoup d’équipes rêveraient d’avoir un tel joueur dans leurs vestiaires. Il pourrait, théoriquement, rapporter gros en espoirs et choix.

Les contre : Dans une reconstruction, il faut un leader, un vétéran qui va faire en sorte que les jeunes prendront la bonne direction.

Ce leader, pour moi, c’est Weber. Je pense d’ailleurs qu’il sera désigné Capitaine dès l’année prochaine. Weber a l’aura, le calme et le talent pour diriger une troupe de jeunes talents.

Baromètre : contre

Jeff Petry:

Petry est devenu le leader de la défense par la force des choses. Il devrait connaitre sa meilleure saison offensive, lui qui a actuellement 19 points en 48 matchs. Son différentiel de -23 ne joue cependant pas en sa faveur.

Les pour : Se débarrasser de son contrat de 5,5 millions/année ne serait peut-être pas une mauvaise idée. Il y a moyen de trouver mieux, ou équivalent, pour bien moins cher.

Les contre : Depuis qu’il est avec le Canadien, il ne fait que s’améliorer. Son plein potentiel n’est, à mon avis, pas encore atteint, et de plus, je ne suis pas sûr que sa valeur soit très haute sur le marché. Je pense d’ailleurs qu’il serait très bon pour épauler Weber avec une jeune équipe.

Baromètre : contre

Jordie Benn:

Jordie Benn est l’autre défenseur qui se démarque en l’absence de Weber. Surtout dans les tâches défensives qu’il fait très bien. Son différentiel de +2 en témoigne.

Les pour : Son contrat est une aubaine au vu des services rendus. Il pourrait donc être intéressant pour une équipe en manque de profondeur défensive. On pourrait aussi se poser la question de savoir s’il aurait sa place dans le futur si la reconstruction se passe très bien.

Les contre : Son contrat est une aubaine ². Cela serait dommage de l’échanger au vu de sa qualité et de ses services rendus par rapport au coût pour l’équipe. Niveau rentabilité, on peut difficilement faire mieux. Son calme et son appoint permettraient à Benn de compléter le trio de mentor de l’équipe avec Weber et Petry.

Baromètre : contre

Karl Alzner:

Je ne suis pas sûr que Bergevin ait fait l’affaire du siècle avec ce joueur. Bien au contraire. Il fait la job, mais sans plus. Rien qui justifie de le payer 4,5 millions par année.

Les pour : Se débarrasser de son contrat serait une aubaine. Pour lui, j’accepterais un choix de 3 ou de 4e rondes sans problème.

Les contre : je cherche encore…

Baromètre : je peux l’aider à faire ses valises s’il faut.

 

David Schlemko:

De mon point de vue, Schlemko est une recrue convenable pour l’équipe. Ses habilitées défensives font du bien a l’équipe (différentiel de +2) et il a une belle première passe pour sortir de la zone. J’ai remarqué cela à quelques reprises déjà.

Les pour : Ce n’est pas le défenseur du siècle et si une équipe arrive avec un jeune joueur prometteur ou un choix de 2e ronde. Je serais Bergevin, je n’hésiterais pas.

Les contre : Pour les 2,1 millions qu’ils coûtent, c’est quand même une aubaine et je pense qu’il y aurait d’autres joueurs qui mériteraient d’aller voir ailleurs si Bergevin y est bien avant lui.

Baromètre : plutôt neutre.

Joe Morrow:

Les pour : Son contrat arrive à terme à la fin de l’année, ça va être difficile de le signer pour moins de ses 650 000 actuels. Quelqu’un le veut pour un choix de 5e ronde ? Quelqu’un ? Pas cher, pas cher. C’est les soldes.

Les contre : Il a 25 ans et ne coûte pas cher, c’est tout, pourtant j’ai cherché fort fort.

Baromètre : Il rentre peut-être dans la valise de Alzner

 

Jakub Jerabek:

Après des débuts difficiles, le joueur tchèque commence enfin à trouver son rythme. Et je pense qu’on ne fait qu’érafler ce qu’il est capable de faire.

Les pour : Ce joueur a du potentiel, si un Directeur général voit la même chose, il serait capable de donner quelques choses de bons en retour. Ou il pourrait faire partie d’un deal pour une belle transaction.

Les contre : je serais curieux de voir ce qu’il vaut dans une autre saison avec le CH, si Bergevin décide de le resigner. Il est responsable défensivement et il bouge bien la rondelle.

Baromètre : neutre ascendant contre.

 

Victor Mete:

C’est la découverte de l’année du côté du CH. Ce joueur de seulement 19 ans a été défié plus d’une fois et à chaque fois il a répondu présent.

Depuis son retour du Championnat du monde junior, il joue avec encore plus d’assurance.

Il me rappelle Subban, mais sans les grigris inutiles. Bien développé, on pourrait tenir un futur Burns.

Les pour : La seule et unique raison pour laquelle je serais pour c’est si en retour on obtient un joueur du calibre de Tavares ou Karlsson. C’est tout.

Et c’est sûr que beaucoup de DG lorgnent du côté de Bergevin et le questionnent sur Mete.

Les contre : il est jeune, il est talentueux et si l’équipe passe par une reconstruction, on a déjà une belle base défensive avec ce joueur. Aucun intérêt qu’il parte.

Baromètre : PAS BOUGER !!!

Il reste à discuter de Brett Lernout et de Noah Juulsen. Pour Lernout, on a vu qu’il n’était pas encore du calibre de la LNH quant à Juulsen, son année à Laval ne se passe vraiment pas comme il le faudrait (2 points en 23 matchs).

Lernout devrait rester à Laval ou être une monnaie d’échange dans une transaction. Juulsen a un potentiel défensif intéressant, mais pareil, il pourrait être inclus dans une transaction, je n’en ferais pas un drame si le retour est bon !

Fin de cette première partie. Dans le prochain article, je m’attarderais évidemment sur les attaquants. Et il y a de quoi dire, croyez-moi.

Êtes-vous d’accord avec mes choix, que feriez-vous de différent ?

 

Crédit photo : MINAS PANAGIOTAKIS / GETTY IMAGES

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , ,