Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Scherbak fait tout pour être rappelé !


Max Tixador - Fanadiens.com

Le premier choix du Canadien à l’encan 2014, Nikita Scherbak, était considéré comme un des bons pari de Trevor Timmins au moment du repêchage. Certains ont affirmé que  la sélection de l’attaquant russe était un échec en raison de ses nombreuses blessures et à cause du fait qu’il a seulement marqué un but dans la LNH (en 4 matchs) ou encore parce qu’il éprouve des lacunes dans son jeu défensif.

Cependant, alors que le Rocket de Laval connaît une première saison de misère, Nikita Scherbak s’avère être un des rares points positifs de l’organisation. Il est dominant dans la AHL. Il est d’ailleurs le 2e meilleur joueur de la ligue dans la catégorie des points par match. Pour montrer son importance au sein du Rocket, il a un point sur 80% des buts du Rocket au cours de leurs 3 derniers matchs! C’est énorme!

J’ai rédigé une description de son talent plutôt ce mois-ci dans un texte disponible sur le site de Fanadiens.com

“Le choix de 1ère ronde du Canadien en 2014 possède un coup de patin explosif, un excellent tir du poignet (dont il ne se sert pas assez à mon goût) et une très bonne vision de jeu qui lui permet de repérer des coéquipiers sur la patinoire ou de créer des revirements. La jeune sensation du Rocket de Laval possède des qualités de fabricant de jeu exceptionnelles, malgré des lacunes en ce qui concerne son jeu défensif. C’est souvent le problème (le jeu défensif) des jeunes émergents dans la LNH comme Mitch Marner et William Nylander des Maple Leafs, et Alex Galchenyuk (et plusieurs autres) qui ont tous passé une dizaine de matchs sur le 4e trio de leurs équipes respectives cette saison.” -Max Tixador

Scherbak pour relancer l’offensive du CH?

Voici plusieurs faits saillants de la saison 2017-2018 de Nikita Scherbak :

Le #17 du Rocket de Laval cumule 7 buts et 24 passes pour un total de 30 points en 24 matchs cette saison.

Croyez-vous que le Canadien devrait le rappeller pour solidifier le top-6 offensif?

Image : TVA Sports

Mots clés: , , ,