Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Jeremiah Addison aura tout à prouver chez le Rocket!


Sandrine Gendron - Fanadiens.com

Si plusieurs jugent le travail effectué par Marc Bergevin lors du 1er juillet, nombreux sont ceux qui ne semblent pas comprendre l’ampleur du nombre de joueurs qui s’amèneront chez le Rocket. En fait, plusieurs joueurs qui ont signé une entente le premier juillet avec l’organisation pourraient jouer des rôles clefs chez le club-école. Mais, s’il y a bien un joueur que j’ai hâte de pouvoir suivre de près chez le Rocket, c’est Jeremiah Addison.

Un choix tardif de l’encan 2015 par le Tricolore, au septième tour, 207ième au total. Jeremiah Addison pourrait s’avérer être l’une des perles rares de ce repêchage. D’ailleurs, le 31 mai 2017, mon collègue Sébastien Martel écrivit un texte au sujet de ce “vol” de Timmins et Bergevin, qui à ce jour est le second texte de notre jeune histoire à avoir recueilli le plus grand nombre de vues. Je vous invite fortement à aller y jeter un coup d’oeil.

Un vrai vol réalisé par Timmins et Bergevin

Si les Spitfires de Windsor ont pu remporter la convoitée Coupe Memorial cette année-là, c’est en partie en raison des performances de Jeremiah Addison qui était inarrêtable.  Il était le capitaine de l’équipe et il a su élever son jeu d’un cran lorsque ce fut nécessaire. Il a tout d’un “clutch player”. Du caractère? Il en a à revendre!

Addison était l’un des joueurs qu’on attendait le plus de voir à l’oeuvre l’année dernière au camp d’entraînement. Malheureusement pour lui, il n’aura même pas eu la chance de se faire valoir, puisqu’il avait dû subir une opération à l’épaule.

Jeremiah Addison absent pour une durée indéterminée

C’était dommage, puisqu’il était sur une excellente lancée, lui qui avait même réussit à marquer un tour du chapeau pour permettre à son équipe de se transporter en finale de la Coupe Memorial.

En fait, voici une vidéo de ses meilleurs moments en 2016-2017. Vous serez assurément épater de voir à quel point il est talentueux pour un joueur ayant été choisi au septième tour par le CH.

La saison dernière, il n’est revenu au jeu qu’au mois de mars. Cela lui aura cependant permis de jouer 6 matchs avec le Rocket et de compter son tout premier but chez les professionnels. Le voici:

Bref, il ne reste qu’à souhaiter qu’il trouve le moyen de tenir les blessures à l’écart et il pourrait vite devenir l’un des favoris de la foule à Laval. D’ailleurs, si l’on se fie au site Cap Friendly, il n’y a que 3 ailiers gauches naturels à Laval, 4 si on inclus Lukas Vejdemo qui peut jouer aux trois positions à l’attaque. Les 2 autres sont Kerby Rychel (qui n’a toujours pas signé de contrat) et Kenny Agostino. En somme, son destin est entre ses mains, il a tous les outils nécessaires pour performer et obtenir un rôle de premier plan chez le Rocket.

Qui sait, peut-être que s’il y a une grosse vague de blessures chez le grand club, on sera peut-être porter à lui donner sa chance avec le grand club… Surtout qu’il est un joueur avec du caractère et aimant jouer de façon physique!

Qu’en pensez-vous? Avez-vous hâte de le voir à l’oeuvre lors du prochain camp d’entraînement et pour la prochaine saison?

Crédit photo : 680 news

Mots clés: , , , , ,