Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Destruction au centre première partie


Pierrick Cusson - Fanadiens.com

C’est connu de tous le Canadien de Montréal est à la recherche d’un joueur de centre de premier trio depuis plusieurs saisons. En fait, le dernier centre digne de ce nom fut Pierre Turgeon lors de la saison 1994-95. Dans cet article ( la première partie de 2), vous retrouverez les transactions qui ont impliqué des joueurs considérés comme espoirs ou comme centres ayant évolué sur les deux premiers trios du Canadien lors des règnes des directeurs-gérants: Réjean Houle, André Savard, Bob Gainey, Pierre Gauthier, et Marc Bergevin.

Turgeon avait été acquis des Islanders de New York en retour de Kirk Muller qui campait ce même rôle avec l’équipe alors dirigée par Jacques Demers.

Montreal Canadiens acquire Date New York Islanders acquire
Vladimir Malakhov
Pierre Turgeon
April 5, 1995
Craig Darby
Kirk Muller
Mathieu Schneider

L’année suivante, le Canadien muta Vincent Damphousse au centre et fit aussi une place à la verte recrue Saku Koivu qui portera éventuellement le ”C” sur son chandail à titre de capitaine pour 10 saisons à Montréal. Le Canadien formait donc une puissance à la position de centre. Cependant, les dirigeants qui ont succédé à Serge Savard ont détruit ce qui faisait partie de la force de cette équipe à partir de la saison 1996-1997.

Voici donc le résumé de ce fiasco montréalais à la position de joueur de centre le tout débutant avec l’arrivée en poste du directeur-gérant Réjean Houle.

Pierre Turgeon est échangé au Blues de St-louis en retour le Canadien reçu le défenseur Murray Baron, l’attaquant Shayne Corson, et un choix au repêchage de 1997 (Gennady Razin). En 3 saisons à Montréal Turgeon amassa 127 points en 104 rencontres. Durant son séjour à St.Louis, il cumulera 355 points en 327 rencontres.

Montreal Canadiens acquire Date St. Louis Blues acquire
Murray Baron
Shayne Corson
1997 5th round pick (#122-Gennady Razin)
October 29, 1996
Craig Conroy
Rory Fitzpatrick
Pierre Turgeon

Lors de la saison 1997-1998, le Canadien échangea un jeune joueur de centre, et espoir de 22 ans Darcy Tucker au Lightning de Tampa Bay. Tucker dont l’éclosion se fera à Toronto récoltera 476 points en 947 rencontres dans la LNH.

Montreal Canadiens acquire Date Tampa Bay Lightning acquire
Patrick Poulin
Igor Ulanov
Mick Vukota
January 15, 1998
Stephane Richer
Darcy Tucker
David Wilkie

Plus tard au cours de la même saison Réjean Houle continua sa destruction en échangeant le centre Sébastien Bordeleau au Prédateur de Nashville en échange de considérations futures.

Montreal Canadiens acquire Date Nashville Predators acquire
future considerations
June 26, 1998
Sebastien Bordeleau

Il fit de même lors de la saison 1998-1999 en échangeant le Capitaine Vincent Damphousse aux Sharks de San Jose. Damphousse en 7 saisons avec le Canadien aura récolté 498 points en 519 rencontres.

Montreal Canadiens acquire Date San Jose Sharks acquire
1999 5th round pick (#145-Marc-Andre Thinel)
2000 1st round pick (#16-Marcel Hossa)
2000 or 2001 2nd round pick (Sharks option) (2001 #53-Kiel McLeod)
March 23, 1999
Vincent Damphousse

La descente aux enfers se poursuivra lors de la saison 1999-2000 alors que le Canadien sacrifia son premier choix, et 10e au total pour mettre la main sur le centre Trevor Linden des Islanders de New York. Linden ne jouera que 2 ans avec l’équipe, et ne récoltera que 63 points. Durant cette séance de sélection, un jeune joueur de centre Henrik Zetterberg fut ignoré par l’équipe de recrutement.

Montreal Canadiens acquire Date New York Islanders acquire
Trevor Linden
May 29, 1999
1999 1st round pick (#10-Branislav Mezei)

Arrivé en poste le 20 novembre 2000 André Savard, remplaçant de Réjean Houle au poste de Directeur-Gérant fait l’acquisition du jeune joueur de centre gros format Chad Kilger en échange de Sergeï Zholtok. Kilger sera finalement soumis au ballottage en mars 2004. En 4 saisons avec le Canadien, Kilger ne récoltera seulement que 68 points.

Montreal Canadiens acquire Date Edmonton Oilers acquire
Chad Kilger
December 18, 2000
Sergei Zholtok

Le 13 mars 2001, Savard réalisera la meilleure transaction de son règne à Montréal en mettant la main sur le jeune joueur de centre Jan Bulis, ainsi que l’ailier Richard Zednik. Bulis ne deviendra jamais le centre de 1er trio espéré. Il partira après 5 saisons avec le bleu blanc-rouge ou il récoltera 134 points en 292 rencontres.

Montreal Canadiens acquire Date Washington Capitals acquire
Jan Bulis
Richard Zednik
2001 1st round pick (#25-Alexander Perezhogin)
March 13, 2001
Trevor Linden
Dainius Zubrus
2001 2nd round pick (#61-Andreas Holmqvist)

Le 29 janvier 2003, soit près de 2 ans plus tard, André Savard échangea l’ex-choix de premier tour du Canadien en 1998 Éric Chouinard aux Flyers de Philadelphie. En échange le Canadien obtiendra une sélection de 2e ronde en vue du repêchage de 2003. Avec cette sélection, le Canadien jettera alors son choix sur Maxim Lapierre. Chouinard n’aura joué que 13 rencontres avec le grand-club ou il récoltera 1 but, et 3 assistances. De son côté, Maxim Lapierre récoltera 80 points échelonnés sur 6 saisons à Montréal principalement dans des rôles de soutien. Lapierre sera échangé au Mighty Ducks d’Anaheim le 31 décembre 2010.

Montreal Canadiens acquire Date Philadelphia Flyers acquire
2003 2nd round pick (#61-Maxim Lapierre)
January 29, 2003
Eric Chouinard

En mars de la même année, André Savard complétera ce qui sera sa dernière transaction à titre de directeur-gérant. Il échangera Doug Gilmour alors âgé de 38 ans au Maple Leafs de Toronto. En retour le Canadien obtiendra un choix de 6e ronde. Gilmour arrivée comme joueur autonome à l’été 2001 aura joué 2 saisons à Montréal durant laquelle il récoltera 71 points.

Toronto Maple Leafs acquire Date Montreal Canadiens acquire
Doug Gilmour
March 11, 2003
2003 6th round pick (#188-Mark Flood)

Place à l’ère Bob Gainey

Le 26 juin 2004, Bob Gainey réalisera sa première transaction d’envergure avec le Canadien. En plus de mettre la main sur le gardien de but Cristobal Huet des Kings de Los Angeles Gainey mettra la main sur le joueur de centre Radek Bonk. Bonk s’avérera un flop ne récoltant que 44 points en deux saisons avec le Canadien.

Montreal Canadiens acquire Date Los Angeles Kings acquire
Radek Bonk
Cristobal Huet
June 26, 2004
Mathieu Garon
2004 3rd round pick (#95-Paul Baier)

Le 30 septembre 2006, Bob Gainey commet sa première bourde en échangeant le talentueux Mike Ribeiro aux Stars de Dallas en échange de Janne Niinimaa. Durant ces 6 saisons à Montréal Ribeiro récoltera 153 points en 276 rencontres. Pour les 6 saisons suivantes avec les Stars de Dallas il en récoltera 407 en 461 rencontres. Le Canadien venait donc d’échanger son futur joueur de centre numéro un. De son côté, Niinimaa n’aura joué qu’une demi-saison avec l’équipe montréalaise n’inscrivant que 3 maigres points.

Montreal Canadiens acquire Date Dallas Stars acquire
Janne Niinimaa
2007 5th round pick (#142-Andrew Conboy)
September 30, 2006
Mike Ribeiro
2008 6th round pick (#176-Matthew Tassone)

Bob Gainey commit une 2e bourde 2 ans plus tard lorsqu’il expédia Mikhail Grabovski au Maple Leafs de Toronto. Grabovski s’établira comme un bon centre de 2e trios et récoltera 208 points en 340 rencontres avec les Leafs.

Toronto Maple Leafs acquire Date Montreal Canadiens acquire
Mikhail Grabovski
July 3, 2008
Greg Pateryn
2010 2nd round pick (#32-Jared Knight)

Finalement, Bob Gainey boucla la boucle avec une 3e transaction que les partisans de la sainte flanelle ne sont pas encore près d’oublier. Le Canadien acquiert le centre Scott Gomez des Rangers de New York en retour, il cédera Christopher Higgins, et un certain Ryan McDonagh. Gomez récoltera 108 points en 196 matchs, et sera racheté le 17 juin 2013 par le Directeur-Gérant Marc Bergevin. Ryan McDonagh s’établira pour sa part comme un défenseur d’élite dans la Ligue nationale de hockey.

Montreal Canadiens acquire Date New York Rangers acquire
Tom Pyatt
Scott Gomez
Michael Busto
June 30, 2009
Pavel Valentenko
Ryan McDonagh
Doug Janik
Christopher Higgins

M. Pierre Gauthier réalisera une transaction qui aura fait couler beaucoup d’encre dans la métropole. Le 17 juin 2000, il expédie le gardien vedette Jaroslav Halak au Blues de St Louis. Halak qui venait de conduire le Canadien dans le carré d’as le printemps précédent fut échangé en échange d’un jeune joueur de centre prometteur dénommé Lars Eller perçu alors par plusieurs comme un joueur qui sera capable de jouer au centre du premier ou 2e trio de l’équipe. Eller s’établira comme un excellent centre de 3es trios dans la LNH. Durant son séjour avec le Canadien qui aura duré 6 saisons le danois récoltera 154 points en 435 rencontres.

Montreal Canadiens acquire Date St. Louis Blues acquire
Lars Eller
Ian Schultz
June 17, 2010
Jaroslav Halak

Pierre Gauthier n’effectuera aucune autre transaction impliquant un joueur de centre au potentiel offensif comme tête dirigeante du club de hockey canadien. Il sera relevé de ces fonctions, et remplacé par Marc Bergevin à compter de la saison 2012-2013.

À ce jour, Marc Bergevin qui est souvent critiqué de toute part n’a pas échangé d’espoir évoluant à la position de joueur de centre. Certains diront qu’Alex Galchenyuk devrait faire partie de ce tableau, mais comme il a été clairement identifié comme un ailier par l’organisation en poste je n’ai pas cru bon de l’ajouter à cette liste.

De fait, la seule transaction impliquant un joueur qualifié d’espoir est survenue lorsqu’il échangea le premier choix de 2009 Louis Leblanc au Ducks d’Anaheim. Leblanc a depuis pris sa retraite du hockey et ne parviendra jamais à se développer comme un joueur de la ligue nationale.

Anaheim Ducks acquire Date Montreal Canadiens acquire
Louis Leblanc

 

June 14, 2014
2015 conditional 5th round pick

En conclusion, les administrations Houle, et Gainey ont coulé la position de centre chez le Canadien de Montréal. Tantôt par de mauvaises transactions, de mauvaises évaluations, et également par un mauvais développement chez certains joueurs qui ont éclos dans d’autres organisations. André Savard, et Pierre Gauthier ont tenté de colmater des brèches en effectuant des transactions avec de jeunes joueurs de centre d’avenir sacrifiant au passage quelques actifs dans l’organisation.Pour ce qui est de Marc Bergevin, il bâtit clairement ses formations à travers les séances de sélections, et le développement.

C’est ce qui complète la première partie de cet article. La seconde partie traitera des séances de repêchages qui ont eu lieu par les administrations succédant à celle de Serge Savard.

Crédit photo : Montage Pierrick Cusson

Mots clés: , , , , , , , , , ,