Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Thomas Chabot confié à un nouveau rôle suite au départ d’Erik Karlsson


Par Karl Hakopian

Suite à la transaction monstre survenu il y a un peu plus d”une semaine envoyant Karlsson aux Sharks de San Jose, les Sénateurs d’Ottawa ont maintenant une défensive très jeune. En effet, ces derniers ont échangé leur joueur de concession afin de poursuivre leur reconstruction. Vous pouvez voir le récapulatif de l’échange ici:

Coup de tonnerre dans la LNH : Erik Karlsson prend la direction de San José !

Nouvelle défense

Voyons voir à quoi ressemble la nouvelle défensive des Sens. Pour commencer. il n’y a aucun joueur dans cette brigade qui a au moins 30 ans. Le plus vieux est âgé de 29 ans, il s’agit de Mark Borowiecki. Il sera celui qui apportera de l’expérience et qui sera le mentor des jeunes. Il n’est pas très productif comme en font foi ses statistiques. Il a récolté 28 points en 269 matchs dans la LNH. Si on poursuit dans l’organigramme des Sens, il y a Chris Wideman, qui est âgé de 28 ans. Il a eu une lente progression mais a finalement réussi à intégrer l’alignement des Sens en 2015. Depuis, il agit à titre de septième défenseur, mais pourrait bien être du top six cette année. Ensuite, il y a Dylan DeMelo, acquis dans la transaction Karlsson, et Cody Ceci. Ce dernier sera probablement le meilleur défenseur d’Ottawa avec Thomas Chabot. Choix de première ronde en 2012 (15e au total), il a récolté 92 points en 366 matchs. On peut lui donner le statut d’homme de fer car il n’a raté que quelques matchs depuis le début de sa carrière. Sinon, il y a les jeunes comme Maxime Lajoie, Christian Wolanin, Christian Jaros et Ben Harpur qui poussent. Cependant, il y en a un à qui le départ de Karlsson pourrait être profitable. Je parle bien sûr de Thomas Chabot que j’ai mentionné tantôt.

L’occasion d’éclore

Âgé de 21 ans, le défenseur originaire de Sainte-Marie, a disputé une première saison l’an passé avec eux. Il a cependant joué que 63 matchs étant donné qu’il a été rappelé en cours de saison. C’est donc une occasion en or pour lui d’éclore et de disputer une première saison complète dans la LNH. En 64 matchs, le 18e choix du repêchage de 2015 a cumulé 25 points. C’est avec les Sea Dogs de Saint John qu’on a découvert son potentiel. Il a débuté dans la LHJMQ à l’âge de 16 ans et sa première saison a été correct avec 22 points en 55 matchs. Il avait cependant fini avec un différentiel de -29. Cependant, les Sea Dogs étaient en reconstruction et ils ont fini 17e sur 18 équipes alors le différentiel négatif était justifiable. C’est lors de l’année suivante qu’il éclos avec 46 points en 66 matchs et un différentiel de +6. C’est à son année de repêchage qu’il marqua un énorme énoncé avec 45 points en 47 matchs et 21 points en 17 matchs en séries. C’est en 2017 qu’il remporte le trophée des Présidents. Il termina la campagne avec un impressionnant différentiel de +29. Il a également remporté la médaille d’argent avec le Canada au championnat mondial junior de 2017.

On voit donc qu’il est capable de produire et c’est ce dont les Sénateurs ont besoin afin d’espérer des victoires. Dans une année de transition, Chabot sera sur la première paire défensive en compagnie de Cody Ceci. Les succès de son équipe devra passer par lui, car il sera utilisé partout. Autant en avantage numérique qu’en désavantage numérique. On doit s’attendre à voir une hausse considérable à son temps de jeu. Il devra donc prouver qu’il est capable d’endosser cette responsabilité et ainsi remplacer Karlsson bien qu’il irremplaçable. Il a pris part au dernier championnat mondial senior de hockey avec le Canada terminant au quatrième rang. C’est donc quand même positif étant donné la qualité des bons défenseurs canadiens qu’il y a dans la Ligue.

Chabot avec le Canada au championnat mondial senior 2018

 

Une situation similaire à Skjei des Rangers

Thomas Chabot se retrouve donc dans la même situation que Brady Skjei. En effet, il doit endosser le rôle de leader en défensive et remplacer Karlsson. Skjei doit en faire de même car les Rangers se sont départis de McDonagh. Skjei a disputé plus de matchs dans la LNH que Chabot mais ils ont des statistiques pas mal similaires. Effectivement, Skjei a récolté 64 points en 169 matchs.

À quoi s’attendre des Sens cette saison

Avec l’échange de Karlsson et la perte de Pageau, la saison d’Ottawa ne laisse présager rien de bon. Cependant, elle est capable de surprendre car cette équipe est très jeune. Marian Gaborik est le plus vieux de l’équipe. Cependant, il ne devrait même pas être de l’alignement de départ de ceux-ci. Les recrues Brady Tkachuk et Filip Chlapik pourraient tirer leur épingle du jeu. Sans oublier, la nouvelle acquisition, Chris Tierney, qui agira à titre de deuxième centre. Le début de saison des Sénateurs sera donc capital pour la formation ontarienne ainsi que pour Thomas Chabot.

Crédit photo: Sportsnet.ca

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,