Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Félix Auger-Aliassime remporte le titre à Tachkent


Par Gabriel Asselin

La saison 2018 du tennis professionnel se conclura sous peu et chaque joueur et joueuse tente d’engranger le plus de points possibles afin de s’assurer un poste au sein du tableau principal du premier tournoi majeur de la saison 2019, l’Open d’Australie.

L’un de nos jeunes espoirs canadiens a fait un grand pas dans cette direction la nuit dernière en remportant le Challenger de Tachkent, en Ouzbékistan. Félix Auger-Aliassime s’est adjugé en deux manches expéditives de 6-3 et 6-2 devant le Polonais Kamil Majchrzak.

Le Québécois de 18 ans a conclu la rencontre avec un ace sur deuxième balle afin de remporter son quatrième titre Challenger en carrière.

Ce tournoi était doté d’une bourse totale de 75 000 dollars américains, dont 10 800 $ au gagnant. Auger-Aliassime obtiendra 80 points applicables au classement mondial lors de la prochaine parution de celui-ci lundi, dans lequel il devrait se retrouver 109e, un sommet personnel. Seuls les 104 meilleurs joueurs au classement mondial au terme de la présente saison obtiendront une place dans le tableau principal de l’Open d’Australie.

Éliminé au premier tour du Challenger d’Almaty, au Kazakhstan, la semaine dernière, Auger-Aliassime s’était inscrit tardivement à ce tournoi et il a dû passer par le processus de qualifications, malgré qu’il était le troisième joueur le mieux classé du tableau principal.

En raison de cette erreur, le jeune homme a disputé trois rencontres qualificatives entre le 6 et 8 octobre, à raison d’une joute par jour, et il est passé bien près de baisser pavillon dès la première d’entre elles, alors qu’il s’est adjugé au compte de 7-5 à la manche ultime.

Après s’être extirpé, non sans peine, de ses deux premiers matchs du tableau principal, Auger-Aliassime a dû se frotter au favoris local et vainqueur à Almaty la semaine précédente, Denis Istomin. Il lui a montré la porte de sortie en deux manches consécutives.

Auger-Aliassime a enchaîné avec une victoire devant le Biélorusse Egor Girasimov en demi-finale pour se mériter une place pour la rencontre ultime. Alors qu’il disputait un huitième match en autant de jours, le meilleur ami de Denis Shapovalov n’a pas semblé ennuyé par la fatigue et il a rapidement fermé les livres.

Il n’aura pas beaucoup de temps pour se reposer, puisqu’il renouera avec l’action dès dimanche, le 14 octobre, dans le cadre des qualifications de l’ATP 250, l’une des quatre catégories de tournois dans la grande ligue, disputé à Anvers, en Belgique.

Il avait mentionné plus tôt cette année que son objectif au terme de la saison était de terminer dans le top 100 mondial. Il sera tout près d’être le quatrième joueur canadien, à l’heure actuelle, à faire partie des 100 meilleurs joueurs au monde. Il rejoindrait ainsi Shapovalov, Milos Raonic et Vasek Pospisil, qui seront tous en action sur le Vieux Continent au cours des prochains jours.

Crédit photo : Tennis Canada / Twitter

Mots clés: , ,