Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Kenny Agostino du Rocket de Laval marque un but de toute beauté!


Par Sandrine Gendron

Cet après-midi, le Rocket de Laval dispute un second match en moins de 24 heures à Laval, face aux Thunderbirds de Springfield. Il a perdu son premier duel par la marque de 5 à 3. Aujourd’hui le Rocket tente donc d’obtenir sa vengeance.

Le match a mal commencé quand Michael Chaput a obtenu une pénalité en territoire offensif et Springfield en a immédiatement profité pour marquer le premier but de la rencontre en avantage numérique.

Ce n’était clairement pas la meilleure période de la saison pour le Rocket de Laval. Maxim Lamarche du Rocket a décidé de faire preuve de caractère alors que  Sebastian Repo lui a donné un bon coup d’épaule. Lamarche a laissé tombé les gants et a livré un excellent combat.

Puis en fin de période, ce fut au tour du Rocket de Laval de jouer en avantage numérique. Un moment clé du match. Kenny Agostino a démontré tout son talent alors qu’il est parti du territoire défensif avec la rondelle, se faufilant ensuite comme si de rien n’était entre les 2 défenseurs des Thunderbirds, il y est ensuite allé d’un tir parfait dans le haut du filet.

Voici les images de ce but qui sera assurément candidat au but de l’année dans la Ligue Américaine :

Au moment d’écrire ces lignes, Springfield avait repris les devants, avec un but d’Adam Gilmour. C’est 2 à 1.

Que pensez-vous de cette pièce de jeu du vétéran Kenny Agostino?

Crédit photo: Getty Image

Mots clés: , , , ,