Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Un bon début de saison pour McCarron avec le Rocket de Laval


Par Karl Hakopian

Michael McCarron semble être un homme renouvelé sous les ordres de Joël Bouchard. En effet, ce dernier connaît un excellent début de saison. Il a marqué ses deux premiers buts vendredi face à Springfield portant ainsi sa récolte à cinq points, et ce en sept parties. Voici d’ailleurs son deuxième but de la rencontre de vendredi:

McCarron dit ne pas avoir été prêt au camp d’entraînement du CH

Le choix de premier tour du Canadien en 2013 n’a pas cherché d’excuse et a avoué ne pas avoir été suffisamment prêt pour le camp d’entraînement. Il a donc décidé de s’en remettre au Rocket afin de pouvoir corriger ses erreurs et éventuellement pouvoir faire le grand saut dans la grande ligue.

McCarron est utilisé au centre du deuxième trio en compagnie d’Alexandre Alain et d’Hunter Shinkaruk et il obtient du temps de jeu sur la deuxième vague de l’avantage numérique. Malgré ses succès, McCarron ne s’en réjouit pas expliquant qu’il veut le succès de l’équipe avant tout. C’est le cas de le dire, le Rocket de Laval connaît un début de saison difficile.

Voici ses commentaires d’ailleurs:

« Je suis content d’avoir mis ça de côté (ses premiers buts), c’est assurément un poids de moins sur mes épaules. Par contre, je préfère mettre l’accent sur le rendement de l’équipe présentement. On ne peut pas perdre une avance comme celle-là en troisième période.»

Effectivement, le Rocket a échappé la victoire vendredi contre Springfield et ils ont encore perdu le lendemain face à cette même équipe.

Alexandre Alain avait également des beaux mots à l’endroit de Michael McCarron:

« Il travaille très fort. Tu vois qu’il veut réussir. C’est un gros bonhomme qui fait de la place sur la patinoire. Il est aussi intimidant à affronter. Je pense que notre trio connaît un bon départ et il faut que ça continue »

Maintenant âgé de 23 ans, est-ce qu’on doit lancer la serviette dans son cas? Peut-être bien. C’est un bon joueur pour la ligue américaine mais il a obtenu beaucoup de chances avec le Tricolore sans jamais être en mesure d’y faire sa place.

Positivisme malgré le mauvais début de saison

Il arrive au Rocket ce qui est arrivé à la Sainte-Flanelle l’an passé, c’est-à-dire, un manque d’opportunisme. L’équipe ne joue pas mal, elle n’est simplement pas capable de marquer. Dans les deux matchs de la fin de semaine, ils ont encore dominé 75-36 au chapitre des tirs pour ressortir avec aucun point. Ils ont tout de même gagné mercredi contre Hartford. C’était une séquence de trois matchs en quatre soirs.

Malgré l’absence de résultat, Joël Bouchard demeure satisfait:

« Je suis extrêmement fier des gars, de notre effort, a déclaré Bouchard. Dans une séquence de trois matchs en quatre soirs, d’arracher trois performances comme ça… On devrait avoir plus qu’une victoire en poche. J’ai adoré notre attitude sur le banc. Des fois, quand ça ne va pas bien, ce n’est pas long qu’on serre le bâton et qu’on se frustre. Ce n’était pas notre cas. Je pense que les gars comprennent que ça fait partie de notre processus. Présentement, on pousse tellement pour aller chercher un but, qu’on ouvre légèrement la porte et on se fait compter. C’est le début de la saison. Tant que l’intensité et les chances de marquer vont être là, on va être correct. »

Pour finir, voici un sérieux candidat au but de l’année marqué par Kenny Agostino samedi:

Crédit photo: NHL.com

Mots clés: , , , , , , ,