Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Vegas retrouve son air conquérant après un lent début de saison


Par Karl Hakopian

Après avoir commencé la saison avec une fiche de 3-5-2 à ses 10 premiers matchs, on se demandait si la saison dernière n’était qu’une saison à la cendrillon. On se demandait même si le Fleury des beaux jours était partie. En effet, il a eu un début de saison très laborieux.

Retour de Nate Schmidt 

Nate Schmidt est revenu de sa suspension de 20 matchs il y a sept rencontres. Depuis son retour, Vegas a gagné six des sept matchs. La seule défaite était la raclée de 7-2 des Flames. Schmidt est une pièce maîtresse dans la défense des Golden Knights puisqu’il joue sur la 1re paire avec Brayden McNabb. Il est aussi utilisé en avantage numérique avec Shea Theodore. Il n’est pas reconnu pour ses qualités offensives mais il est fiable défensivement comme en démontre sa fiche de +4 après sept matchs.

Le réveil de Pacioretty

On se souvient tous de cette transaction envoyant Pacioretty à Vegas. Le début de saison de ce dernier commençait à inquiéter et connaissant le passé historique de transactions peu fructueuse de McPhee, on était en droit de se demander s’il n’a pas donné trop pour obtenir ses services. À titre comparatif, Tomas Tatar a récolté 10 buts et neuf passes en 25 matchs avec le Canadien et Nick Suzuki brûle tout dans la OHL. Effectivement, il a 39 points en 26 matchs.

Après 16 matchs, Pacioretty avait deux buts et deux passes pour un maigre total. Cela peut sembler une coïncidence mais depuis le retour de Nate Schmidt, il a huit buts et trois passes. Il a donc récolté 11 points à ses 7 derniers matchs. En 23 matchs, il a 15 points.

Marc-André Fleury

Tel que mentionné en début d’article, Fleury a eu un début de saison laborieux, accordant cinq buts en 16 tirs au premier match de la saison vs Philadelphie. Cependant, depuis huit matchs, il a un regain de vie. En effet, dans ses huit derniers départs, il a enregistré trois blanchissages si bien que cela le place au premier rang de la LNH à ce chapitre avec cinq. Keith Kinkaid le suit avec trois. Il est également à égalité au premier rang au chapitre des victoires avec 14. L’autre est Andersen des Leafs.

Gerard Gallant 

Récipiendaire du dernier Jack Adams, Gallant a réalise l’impossible l’an dernier en amenant l’équipe d’expansion en finale de la Coupe. Cela aurait été encore plus beau s’il avait remporté les grands honneurs. Congédié injustement par les Panthers, il mérite ce qui lui arrive. Malgré un lent départ, il a su ramener sa troupe sur le droit chemin. ils ont gagné leurs cinq derniers matchs. N’ayant pas la meilleure équipe sur papier, il trouve la façon de le faire jouer en équipe.

Cette équipe n’a pas fini de nous épater et ils croiseront le fer avec McDavid ce soir à 19h00.

Crédit photo: dturbine.mplore.com

À lire aussi sur le 7e match :

 

Cœurs sensibles s’abstenir :

Une horrible blessure pour un ancien joueur des Jets de Winnipeg

Le défenseur des blues est en feu  :

Parayko en feu!

Mots clés: , , , , , , , , , , ,