Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Jesperi Kotkaniemi: le cadeau dont on ne se lasse jamais !


Par Daniel Vanier

Le jeune Jesperi Kotkaniemi continue de faire écarquiller les yeux des observateurs qui gravitent autour de la planète hockey.

Le finlandais est une véritable bouffée d’air frais. Il a connu un très bon match samedi soir contre les Sénateurs d’Ottawa.Il a terminé la soirée avec un but et une passe, mais il a aussi gagné 4 de ses mises en jeu tirer 4 fois au but et provoqué un revirement. Le tout en 12 minutes et 58 secondes de jeu. Il a vraiment mérité sa sélection comme première étoile du match. Le Canadien a posté son but sur son compte Twitter avec la mention « Jesperi Kotkaniemi est le cadeau dont on se tanne jamais.» Nous avons adoré cette expression(qui nous a inspiré le titre du texte!) et nous sommes tout à fait d’accord, car il est vrai que celui qui est surnommé KK arrive vraiment comme un beau cadeau pour le Canadien de Montréal. Voici la vidéo de son but :

Un fabriquant de jeu hors-pair

Kotkaniemi impressionne beaucoup par son grand calme avec la possession de la rondelle. C’est surtout cet aspect qui fait qu’il est capable de préparer des jeux de mains de maitre. Sur le but de Paul Byron, le numéro 15 du CH avait accepté une belle passe du défenseur Mike Reilly, avant de bien prendre son temps et d’effectuer une passe parfaite à Byron. Ce dernier n’a eu qu’à pousser la rondelle dans un filet abandonné.Ce n’est pas pour rien que«Ti-Paul» n’a pu s’empêcher de laisser échapper un WOW ! et de féliciter Kotkaniemi pour sa magnifique passe. Vous pouvez revoir le tout ici :

Ce n’est pas Elias Pettersson !

Certains détracteurs du Canadien vont dire « Il est pas pire Kotkaniemi, mais ce n’est tout de même pas Elias Pettersson!» Ils ont raison, KK n’est pas dans la course pour le trophée Calder, honorant al recrue de l’année, car ses statistiques ne peuvent rivaliser avec le jeune prodige des Canucks de Vancouver. Kotkaniemi a une fiche de 4 buts et 13 passes pour 17 points en 34 parties. Pettersson montre pour sa part une splendide fiche de 17 buts et 18 passes pour 35 points en 30 matchs. Il est le favori pour le Calder.

Cependant, Pettersson est de 2 ans l’ainé de Jesperi Kotkaniemi. Il faut tenir compte de cela aussi. Attention, on ne dit pas ici que Kotkaniemi deviendra un joueur aussi productif que l’est Pettersson, on dit seulement que ce qu’il accomplit est déjà impressionnant lorsqu’on tient compte de son âge.

Claude Julien est impressionné

Chose certaine, son entraineur avoue être vivement impressionné par ses performances alors qu’il est aussi jeune. Julien a eu le commentaire suivant au sujet de son jeune centre aujourd’hui :

« Kotkaniemi m’impressionne pour un joueur de 18 ans »

Ce commentaire venant d’un entraineur d’expérience comme Claude Julien, qui possède déjà 17 saisons comme entraineur dans la Ligue Nationale veut dire quelque chose. Julien a vu un nombre incommensurable de joueurs évolués dans la meilleure ligue au monde. Il sait de quoi il parle.Kotkaniemei est impressionnant et ce qui est encore plus encourageant est qu’il est loin d’avoir fini de nous en mettre plein la vue.

Le Canadien semble vraiment avoir visé juste en effectuant sa sélection avec le 3e choix au total en juin dernier.
Oui, on peut le dire Jesperi Kotkaniemi est vraiment un cadeau dont on ne se lasse jamais !

Crédit photo : USA Today

À lire aussi sur le 7e match :

 

Drew Doughty semble très distrait !

À voir : Ouf ! Drew Doughty était dans la lune !

Les Bears de Chicago sont assurément une des plus grosses surprises cette saison dans la NFL :

Les Bears mettent enfin la main sur le titre de section du Nord de la Nationale

Le dossier de Hakstol est réglé :

Dave Hasktol finalement congédié

Mots clés: , , ,