Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’arbitre Michael Griffin a été très affecté par le combat qu’il a arbitré entre Adonis Stevenson et Oleksandr Gvozdyk.


Par Daniel Vanier

La situation du boxeur québécois, Adonis Stevenson, qui est plongé dans le coma, après avoir subi un K-O contre Oleksandr Gvozdyk, ne laisse personne indifférent.

Imaginez maintenant, un court instant, que vous êtes l’homme qui a arbitré ce fameux match.Le choc doit être terrible. On doit se sentir un peu responsable, même si ce n’est pas du tout le cas.

Michael Griffin était l’arbitre qui était en fonction lors de ce fameux combat, et il avoue justement avoir été très affecté. Il s’est livré à coeur ouvert au journaliste Réjean Tremblay du Journal de Montréal.

Il est passé près d’abandonner

Griffin a perdu une quinzaine de livres depuis ce combat. Ce fut un traumatisme pour lui. Voici ce qu’il raconte à ce sujet à Réjean Tremblay :

« J’ai perdu l’appétit, j’ai maigri de plus de 10 livres. Chaque nuit, je me réveille à 4 heures du matin avec les images du combat en tête. J’ai pensé tout lâcher »

Arbitrer les matchs de boxe est une passion de longue date pour Griffin. Le fait qu’il avoue avoir pensé à tout lâcher démontre l’ampleur du choc qu’il a subi et combien le sentiment de culpabilité était fort chez cet homme pourtant hyper qualifié.

Un arbitre très expérimenté

Michael Griffin a arbitré son premier match en 1997. C’était exactement le 14 mai 1997, lors d’un combat opposant Ryan Jones à Hercules Kyvelos qui se déroulait au Centre Molson à Montréal, qui est devenu aujourd’hui le Centre Bell.

C’est donc un arbitre qui possédait 21 ans d’expérience qui était dans le ring lors du combat entre Adonis Stevenson et Oleksandr Gvozdyk.

Griffin est un homme ultra respecté dans le milieu de la boxe. La raison principale de ce respect est qu’il est un arbitre extrêmement compétent. D’ailleurs, comme le mentionne Réjean Tremblay, la communauté entière de la boxe, que ce soit au niveau local ou international, s’est montrée unanime à souligner que le travail de l’arbitre à la fin du combat à Québec avait été impeccable.

Cela n’empêche pas que Griffin s’est senti responsable. C’est ce qui a fait qu’il a perdu du poids, et n’arrivait plus à dormir convenablement.

Un retour hier

Hier soir, Michael Griffin est monté sur le ring du Madison Square Garden, pour arbitrer à nouveau un match de boxe. L’arbitre de carrière malgré qu’il était très affecté, voulait effectuer un retour le plus rapidement possible:

« Je voulais revenir tout de suite dans l’action. C’est comme après un accident, faut recommencer le plus vite possible ».

Il va sans dire que la nervosité était omniprésente au départ, mais le professionnalisme de Griffin est remonté à la surface et au final, le tout s’est bien déroulé.

Toutefois, cette excellente entrevue de Réjean Tremblay nous démontre combien le métier d’arbitre professionnel, peu importe le sport, n’est pas facile. En plus d’être critiqué plus souvent qu’a son tour, lorsqu’un drame survient, il est difficile de ne pas se sentir responsable.

Bravo pour votre retour M. Griffin !

Vous pouvez voir le texte complet de Réjean Tremblay ici :

Crédit photo :YouTube

Source : «J’ai pensé tout lâcher», Réjean Tremblay, Le Journal de Montréal

À lire aussi sur le 7e match :

 

Des nouvelles d’Adonis Stevenson :

Des progrès pour Adonis Stevenson

Nikita Scherbak ne semble déjà plus dans les bonnes graces de son entraineur

La lune de miel est déjà terminée entre Nikita Scherbak et les Kings

Jeff Carter se rapporce-t-il ds Bruins?

RUMEUR : Jeff Carter avec les Bruins

Mots clés: , ,