Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Tout un match de Cole Fonstad !


Par Daniel Vanier

Le Canadien semble vraiment avoir visé juste à plusieurs reprises lors du repêchage de 2018. Nous pensons évidemment à Jesperi Kotkaniemi,Jesse Ylonen et Alexander Romanov, entre autres, mais il ne faudrait pas oublier non plus le petit joueur de centre, Cole Fonstad.

Le porte-couleur des Raiders de Prince Albert dans la WHL, connait une très bonne saison lui aussi. Il a connu un autre fort match hier soir, en obtenant 3 passes contre les Blades de Saskatoon. Vous pouvez le voir à l’oeuvre dans la vidéo qui suit. Pardonnez la qualité de celle-ci :

Toute une séquence

Fonstad est sur toute une séquence. Avec ces 3 mentions d’aide, il a maintenant obtenu 17 points (4 buts et 13 passes) dans ses 10 derniers matchs.C’est aussi son 4e match de suite de plus d’un point tout en obtenant un excellent différentiel de +8 :

Les Raiders l’ont finalement remporté par la marque de 4-3 en prolongation. Ils peuvent dire un gros merci à Cole Fonstad pour cette belle victoire. Un match de 3 points et 17 points en 10 matchs, c’est pas mal du tout pour ce choix de 5e ronde du Canadien !

Notre expert junior,Guillaume Arcand, avait d’ailleurs écrit un texte sur ce talentueux jeune jouer environ 3 mois avant sa sélection par le Canadien de Montréal. Nous vous le remettons à nouveau ici :

Cole Fonstad: un joueur combatif et sous-estimé qui a su gravir les échelons

Bref, Cole Fonstad est un très beau pari pour le Canadien de Montréal. Si Fonstad continue de bien se développer, ce pari pourrait finir par s’avérer très payant !

Crédit photo : Prince Albert Daily Herald

À lire aussi sur le 7e match :

 

Alexander Romanov parait bien et fait bien paraitre Marc Bergevin

Alexander Romanov avait des airs d’Andrei Markov hier !

La blessure de Price oblige le Rocket a dénicher un autre gardien

Mcniven rappelé par le Canadien, la blessure de Price provoque tout un effet domino !

Kevin Bieksa tente de se faire remarquer..Quelle mise en échec !

Toute une mise en échec de Kevin Bieksa !

Mots clés: ,