Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Cody Parkey n’a peut-être pas raté son botté !


Par Daniel Vanier

Le botteur des Bears de Chicago, Cody Parkey a raté un placement sur une distance de 43 verges avec seulement 10 secondes à faire hier, dans le match opposant les Eagles de Philadelphie aux Bears de Chicago, ce qui a finalement provoqué la défaite de ces derniers.

Parkey fut alors violemment hué à sa sortie du terrain et fustigé sur les réseaux sociaux par les partisans des Bears. Cependant, il n’est peut-être pas le responsable de ce botté raté qui a finalement terminé sa trajectoire en heurtant le poteau gauche et la barre transversale.

Le «defensive tackle» des Eagles, Treyvon Hester semble avoir réussi à toucher au ballon avec le bout de ses doigts, ce qui aurait changé la trajectoire du ballon. Vous pouvez voir le tout ici :

Voici un autre angle :

Un vrai pro

Cody Parkey a quand même fait preuve d’un grand professionnalisme en répondant aux questions des journalistes après le match. Voici ce qu’il a dit au sujet de son fameux botté`: « Il n’y a pas vraiment de bonne réponse. Je croyais avoir bien botté le ballon, mais malheureusement, ce n’était pas le cas. Je me sens très mal et je prends le blâme à 100 pour cent. La vie continue, mais ça va faire mal pendant un bout de temps. »:

Les fans des Bears enragés

Cependant, lorsqu’on parle du sujet avec les fans des Bears, pour eux il n’y a qu’un seul coupable : Cody Parkey. Regardez celui-ci qui,de toute évidence, n’était pas de bonne humeur. Attention aux oreilles sensibles, il utilise un langage pour le moins grossier :

Bref, Cody Parkey ne semble pas le responsable de cette défaite. Ce serait plutôt Treyvon Hester qui serait le responsable de cette victoire in extremis des Eagles. Quoi qu’il en soit, Cody Parkey ne méritait pas ce déferlement de haine.D’autant plus qu’il avait réussi 3 placements auparavant pour garder son équipe dans le match.

D’une façon ou d’une autre, les Eagles s’en sortent donc avec la victoire et ils poursuivront ainsi leur parcours en affrontant les Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche prochain.

Crédit photo :Larry Brown Sports

À lire aussi sur le 7e match :

L’expérience Nikita Scherbak prend déjà fin à Los Angeles 

Les Kings soumettent Nikita Scherbak au ballotage !

Plus de peur que de mal pour Pettersson

Elias Pettersson a évité le pire

Les espoirs du Tricolore ont bien paru lors du Championnat Mondial Junior 2019

CMJ 2019 : Le meilleur attaquant et le meilleur défenseur du tournoi sont des espoirs du Canadien

Mots clés: , , , ,