Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Jonas Rondbjerg: Une mauvaise saison, mais du talent à revendre


Par Guillaume Arcand

Lors du dernier Championnat Mondial Junior, le Danemark a été très peu productif à l’attaque, même très peu. Le pays n’est pas parvenu à marquer un seul but lors de la ronde préliminaire, et le manque d’offensive a payé alors qu’il a aussi perdu le 2 de 3 de la ronde de relégation face au Kazakhstan. Bien que l’attaquant et espoir des Golden Knights Jonas Rondbjerg a grandement souffert du manque total de talent au sein de l’alignement du Danemark lors du dernier CMJ, il reste qu’il a démontré de belles choses lors du tournoi et qu’il a du talent à revendre.

Mauvaise saison 

Jusqu’ici, Rondbjerg connait une saison assez difficile. Alors qu’il a fait un pas de géant l’an dernier en inscrivant 11 points en 35 matchs avec les Lakers de Vajxo dans la SHL, le Danois n’a inscrit que 2 points en 25 rencontres cette année dans la ligue élite suédoise. Il est vrai que la SHL est une ligue professionnelle et qu’il est difficile de jouer dans ce circuit pour un joueur d’âge junior, mais après une très bonne première saison dans la première ligue de Suède, je m’attendais à ce que l’espoir des Golden Knights progresse encore.

Après avoir cumulé 7 points en 6 matchs lors du CMJ qui avait lieu à Buffalo, on s’attendait à ce que l’attaquant de 6’2” soit encore meilleur lors du tournoi junior 2018 malgré qu’encore une fois, il n’était pas très bien entouré. Il faut savoir qu’il en était à une 4e participation au tournoi, ce qui faisait de lui le joueur le plus expérimenté du tournoi.

Toutefois, le Danois de 19 ans n’est parvenu qu’à inscrire 2 petits points. C’est certain qu’on s’attendait à plus de lui, mais le fait que le capitaine du Danemark lors du dernier CMJ était mal entouré, lors du dernier mondial junior, a vraiment eu un coup dur sur sa production. Ceux qui ont regardé les matchs de Rondbjerg ont pu voir qu’il était seul sur la patinoire.

L’actuel porte-couleur des Lakers de Vaxjo dans la SHL a réalisé de beaux jeux lors du traditionnel tournoi junior du temps des fêtes, mais il n’avait personne à qui remettre la rondelle pour ensuite enfiler l’aiguille et ainsi compléter ses jeux. Souvent, les adversaires du Danemark étaient 3 à couvrir l’attaquant vedette du Danemark, et cette stratégie défensive était celle qui fonctionnait le mieux.

Si Rondbjerg avait joué avec des joueurs de la trempe de Morgan Frost ou Ryan Poehling, les buts provenant du bâton du Danois auraient fort probablement été beaucoup plus nombreux, et il serait fort probablement l’une des meilleures surprises du tournoi.

Pas de panique! 

Au niveau des statistiques, l’espoir des Golden Knights a montré des chiffres peu élevés. Toutefois, ce ne sont que des chiffres, et le hockey, tout comme n’importe quel autre sport, n’est pas un sport où ce ne sont que les chiffres qui importent. Si le choix de 3e tour, 65e au total des Golden Knights en 2017 est de retour l’an prochain avec les Vaxjo Lakers, l’attaquant natif de Rungsted au Danemark va se reprendre, je n’ai aucun doute là-dessus.

Je n’ai aussi aucune inquiétude par rapport à son talent ainsi qu’au fait que, malgré que ce soit un joueur qui a passé la majeure partie de sa carrière en Europe, il va facilement s’habituer aux patinoires plus petites de notre côté de l’océan. Lors du CMJ 2018, qui se déroulait en Amérique du Nord, plus précisément à Buffalo, l’ailier droit avait connu une performance du tonnerre, récoltant 7 points en 6 matchs.

Cette année, il est vrai que l’actuel porte-couleur des Lakers de Vaxjo a offert une maigre production de 2 points en 6 matchs, mais est-ce vraiment les patinoires nord-américaines qui ont nui à son rendement? Non, clairement pas.

 

Si je ne suis pas inquiet que Rondbjerg va se tailler une place avec les Golden Knights d’ici quelques années, c’est parce qu’il est un joueur talentueux et très rapide. Ce que j’aime beaucoup chez lui est le fait qu’il est explosif et qu’il entre en zone adverse avec énergie et agressivité. Il possède également de très bonnes mains et de bonnes habiletés.

 

Mauvaise saison ou pas, on n’a aucune raison de douter du talent de l’espoir des Golden Knights et de remettre en question son potentiel au niveau du hockey professionnel.

Crédit photo: The Hockey News

À lire aussi sur le 7e match :

Armia a failli écrire son nom dans l’histoire du CH

Joel Armia est venu bien près de passer à l’histoire !

Max Domi et Tomas Tatar sont vraiment 2 bonnes acquisitions :

Max Domi et Tomas Tatar : les premiers depuis Vincent Damphousse et Brian Bellows

Un voyeur reçoit une raclée méritée

Si vous l’avez raté : un ancien joueur de la NFL surprend un voyeur à la fenêtre de sa fille et lui donne une raclée

Mots clés: , , , , ,