Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le top 10 des meilleurs espoirs du repêchage de la LNH 2019


Par Philippe Matte

Malgré le fait que le repêchage de 2019 soit encore loin, nous pouvons avoir une bonne idée du top 10. Le choix numéro 1 semble être clair avec Jack Hughes, mais le reste du classement pourrait fort probablement changer d’ici le 21 juin, date du repêchage. Voici le classement que j’ai recueilli.

  1. Jack Hughes centre (5’10”, 170 livres): Le frère cadet de Quinn Hughes est déjà en mesure de faire rêver les recruteurs des équipes. Celui dont plusieurs affirment qu’il serait le meilleur joueur que le programme de hockey junior des États-Unis ait formé. Hughes est un joueur complet avec une très bonne vision du jeu, de très bonnes et fortes mains et un très bon coup de patin. De plus, le jeune homme de 17 ans est très bon pour protéger la rondelle et il est capable d’anticiper le jeu avant que celui-ci ne soit dessiné.

  2. Kaapo Kakko ailier droit (6’1″, 187 livres): Le jeune finlandais a connu un très bon Championnat junior ce qui lui a permis de monter dans le classement puisqu’il était classé cinquième en octobre 2018.Certains pensent même qu’il pourrait détrôner Jack Hughes. Kakko a de très bonnes mains et sert régulièrement de très bonnes feintes à ses adversaires. Il est également rapide et a un contrôle quasi parfait de la rondelle même à une grande vitesse. Ce qui le distance des autres est sa mise de pression sur les défenseurs des autres équipes lorsqu’ils sont en possession du disque. Il peut également jouer à la position de centre si jamais certains clubs cherchent un bon centre.

  3. Vasily Podkolzin ailier droit (6’0″, 182 livres): Podkolzin est un ailier qui peut changer l’allure d’un match à lui seul. Il possède un puissant tir du poignet en dégainant rapidement, il patine bien et s’en sert pour toujours être en mouvement et a une très bonne vision du jeu. De plus, il est fort dans les deux sens de la patinoire et il utilise très bien son corps pour protéger la rondelle ce qui aide puisque plusieurs joueurs de ce repêchage ont de meilleures mains que ce dernier. En gros, le jeune russe est un marqueur agréé et aidera sans aucun doute l’équipe qui le repêchera à marquer plus de buts et en accorder moins.

  4. Kirby Dach centre (6’4″, 200 livres): Ce jeune joueur donnera toujours tout ce qu’il a dans un match. Il est très compétitif et déterminé à gagner. Il a un très bon niveau de compréhension du hockey et joue bien dans tous les sens de la patinoire. Il a de bonnes mains ce qui lui permet de contrôler la vitesse du jeu. Sa grande portée fait en sorte qu’il est difficile pour les défenseurs adverses de lui enlever le disque. Il est fort et patine très bien pour un gaillard de son gabarit. Il suit l’action tellement bien qu’on dirait souvent que c’est plutôt l’action qui le suit.

  5.  Dylan ozens centre (6’2″, 174 livres): Ce jeune Canadien est une vraie fusée. Non seulement il patine très rapidement, mais en plus, il est fort des jambes et il devient difficile de le déplacer. Il ne se gêne pas à aller jouer le long des bandes et à utiliser son physique de 6 pieds 2 pouces. Cozens a également un tir du poignet précis et puissant. Le jeune centre est aussi un très bon passeur et joue bien dans tous les sens de la patinoire. Le seul problème avec ce joueur de grand talent est qu’il lui manque de la musculature. Il faut que ce dernier prenne du poids, mais nul doute qu’il le va le faire, puisque sa façon de travailler est impeccable et il a une détermination qui pourra lui permettre d’atteindre la LNH.

  6. Alex Turcotte centre (5’11”, 190 livres): Cet américain est tous sauf ennuyant. Il fait régulièrement passer ses adversaires pour des cônes avec ses feintes incroyables. Il possède également un excellent coup de patin, ce qui additionné à ses mains est très dangereux. Il ne se gêne pas à aller jouer dans le traffic le long des bandes. Il a aussi d’excellentes mains, une bonne vision et une très bonne patience lorsqu’il est en possession du disque. Alors pourquoi est-il seulement classé septième? Parce qu’il a eu une blessure l’année passée qui l’a tenu à l’écart du jeu pendant une saison complète.

  7. Bowen Byram défenseur (6’1″, 194 livres): Ce défenseur peut contrôler la vitesse de jeu lors d’un match et a un très bon niveau de connaissance du jeu. Il réalise et exécute tout ce que son entraineur lui demande. Il est un défenseur mobile avec une très bonne première passe et appuie régulièrement l’attaque. Il est très fort et rapide lorsqu’il patine à reculons ce qui fait qu’il est difficile à contourner. Il n’hésite jamais ce qui fait qu’il peut créer des revirements, mais également lui permettre de faire de magnifiques jeux.

  8. Peyton Krebs centre (5’11”, 180 livres): Krebs est un fier compétiteur avec un niveau d’habiletés grandement élevé. Il ne se gêne pas à aller jouer le long des bandes et grâce à un très bon maniement de rondelle, le jeune canadien peut se sortir de n’importe quels endroits. Malgré sa petite taille, le centre de 17 ans joue chaque moment sur la glace comme si c’était le dernier. Très bon patineur, il utilise très bien son corps pour séparer ses adversaires du disque. Krebs devra cependant améliorer son jeu défensif comme le témoigne sa fiche de -36 en 2018-19.
  9. Raphaël Lavoie centre (6’4″, 190 livres): Il y a plusieurs opinions sur ce gros gaillard. Cependant il est presque certain que ce jeune homme partira tôt dans le prochain repêchage puisqu’il est très dominant face à de plus petits joueurs. Ce jeune joueur est sorti de l’ombre cet été alors qu’il a participé au Championnat junior des meilleurs espoirs. Il possède de bonnes mains et utilise son gabarit et sa longue portée à la perfection. Cependant, il devra grandement améliorer son coup de patin s’il veut être capable de suivre le rythme de la grande ligue.

    10. Matthew Boldy ailier gauche (6’1″, 187 livres): Cet attaquant a de très bonnes mains et il s’en sert même à une grande vitesse. Bon patineur il a régulièrement les défenseurs des équipes adverses à sa merci. Le tir de Boldy est son arme première et il s’en sert très bien puisqu’il cherche toujours un bon emplacement pour tirer au filet. En plus d’être bon offensivement comme le témoigne ses 92 points en 74 matchs, dont 37 buts, Boldy est fort défensivement. Il bloque des lancers en se mettant dans les lignes de tir et a une fiche +/- de +28.

    Cela dit nous ne sommes qu’en janvier et les rangs peuvent toujours changer.

 

Crédit photo:The Hockey Writers

À lire aussi sur le 7e match :

Le résumé et les vidéos des buts du match des Canadiens contre les Flyers

Le Canadien voie sa série de victoires prendre fin contre les Flyers

Armia a failli écrire son nom dans l’histoire du CH

Joel Armia est venu bien près de passer à l’histoire !

Max Domi et Tomas Tatar sont vraiment 2 bonnes acquisitions :

Max Domi et Tomas Tatar : les premiers depuis Vincent Damphousse et Brian Bellows

Mots clés: , , , , , , , , , , ,