Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Coyotes vs Canadiens


Par Gabriel Asselin et  Daniel Vanier

Le Canadien a disputé un mauvais match contre les Flyers, mettant un terme à sa série de quatre victoires. Il aura la chance de se reprendre ce soir et d’entamer le long congé de dix jours du bon pied en recevant la visite des Coyotes  de l’Arizona. Alex Galchenyuk effectuera son retour à Montréal pour la première fois depuis la transaction de l’été dernier.

L’alignement partant

Lors de l’entrevue après la séance d’entrainement d’hier Claude Julien, a dit qu’il qu’il y aura peu de changement à sa formation.

À l’attaque ! :

Du côté de l’attaque, Matthew Peca réintégrera la formation au profit de Kenny Agostino. Paul Byron purgera encore sa suspension.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Karl Alzner sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

À la fin de son point de presse après l’entrainement d’hier, Julien a laissé entendre que Carey Price sera devant le filet contre l’Arizona. Antti Niemi reprend donc le rôle d’auxiliaire.

Formation projetée pour le match de ce soir :

 

Les trois clés du match :

 

1- Attention à …Clayton Keller !

 

La jeune sensation des Coyotes est nettement le meilleur joueur des Coyotes depuis le début de la saison. Auteur de 11 buts et 23 mentions d’aide en 49 joutes. Il est le meilleur buteur de l’Arizona, à égalité avec Brad Richardson, blessé, et Christian Fischer, ainsi que le seul joueur au-delà des 30 points. Avant la rencontre contre les Sénateurs mardi, où il a été blanchi, le joueur de centre de 20 ans avait récolté quatre points lors de ses cinq précédentes rencontres.

2- Ne pas tirer de l’arrière après 40 minutes de jeu !

Les Coyotes sont 16-0-1 en menant après 2 périodes. Le Canadien a donc tout avantage à frapper tôt dans le match. Par la suite, il ne doit jamais lever le pied de l’accélérateur. Il doit avoir l’instinct du tueur ce soir et ne pas laisser son adversaire revenir dans le match. Les Coyotes ont de la difficulté à marquer des buts. Ils sont au 28e rang de la ligue à ce chapitre avec une faible moyenne de 2,63 buts marqués par match. Ils auront donc de la difficulté à jouer du hockey de rattrapage, d’autant plus que les Coyotes ont joué hier soir contre les Sénateurs et seront aussi probablement un peu fatigués. Le Canadien doit profiter de cette lacune de son adversaire à marquer des buts en créant un bon écart tôt dans la partie.

3- Attention au désavantage numérique des Coyotes !

 

Les Coyotes ont le meilleur désavantage de la ligue à 87,41% et ils ont inscrit 12 buts en désavantage numérique. 11 de ceux-ci se sont produits à 4 contre 5 et ils en ont même réussi un à 4 contre 6.

Le Canadien devra donc se méfier hautement de la vitesse des attaquants des Coyotes dans ce genre de situation.

Le Canadien devra donc non seulement être vigilant , mais aussi trouver une façon de percer cette muraille. Cela ne s’annonce pas une chose facile, puisqu’il éprouve énormément de difficultés en avantage numérique. Le Tricolore est au dernier rang de la LNH avec un faible taux de réussite de 12,58 %. S’il parvient à inscrire un but ou deux ce soir avec l’avantage d’un homme cela pourrait lui donner des ailes pour le reste du match.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait savourer la victoire et ainsi quitter pour son congé du match des étoiles sur une note positive !

Crédit photo : NHL.com, Bob Frid/Icon Sportswire via Getty Images, Eric Bolte-USA TODAY Sports et Arizona Sports

À lire aussi sur le 7e match :

Une soirée historique pour Ovi

Un autre plateau historique pour Alexander Ovechkin !

Les Oilers en ont eu finalement assez de Peter Chiarelli :

Peter Chiarelli congédié par les Oilers

Le retour de Chucky

Le retour de Chucky

Mots clés: , , , , , , ,