Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Philip Broberg: l’un des meilleurs défenseurs admissibles au prochain repêchage


 Par Guillaume Arcand 

Le nombre de défenseurs de qualité qui sont en listes pour le prochain repêchage de la LNH ne sont pas aussi nombreux que lors de l’encan 2018, qui a été une cuvée extraordinaire à la ligne bleue. Toutefois, n’allez pas croire que la légère pénurie de défenseurs de qualité disponibles lors du premier tour est l’unique raison pourquoi des arrières comme Philip Broberg seront sélectionnés tôt en juin.

 

Une excellente année 

Broberg est un défenseur suédois qui évolue présentement pour le club d’AIK dans la 2e ligue de Suède. Jouant loin des gros médias, Broberg a commencé à faire entendre parler de lui lors de la Coupe Hlinka-Gretzky U18, qui s’est déroulée au mois d’aout.

Lors du tournoi, le défenseur suédois en a profité pour démontrer son talent et son savoir-faire, lui qui a été l’auteur de 4 points, dont 3 buts, en 5 matchs. Il a gagné beaucoup de points lors du fameux tournoi estival. Après le tournoi, Broberg a poursuivi sur sa lancée avec sa formation en Suède. La 2e ligue de Suède, aussi appelée Allsveskan, n’est pas une ligue qui offre un des meilleurs calibres au monde.

Toutefois, cette ligue reste une ligue professionnelle où les joueurs qui n’ont pas atteint la vingtaine ont beaucoup de difficulté à s’établir, et avec raison. Imaginez comment il doit être difficile de tirer son épingle du jeu dans ce genre de ligue à l’âge de 17 ans.

Pourtant, malgré le fait que le porte-couleur ne soit âgé que de 17 ans et qu’il soit le joueur régulier le plus jeune du circuit, Broberg se porte plutôt bien. Jusqu’ici, le défenseur de 17 ans a été l’auteur de 8 points en 31 matchs, ce qui le place au tout premier rang pour le nombre de matchs joués (31) ainsi que pour le nombre de points (8) chez les joueurs de moins de 18 ans dans le circuit.

Contre toutes attentes, le défenseur est parvenu à se tailler une place au sein de la formation suédoise U20 et ainsi prendre part au tout dernier CMJ qui a eu lieu à Vancouver et Victoria malgré la force de frappe que possédait les Suédois défensivement.

Il est vrai que le fait que Rasmus Dahlin (LNH) et Timothy Lijlegren (blessure) manquaient à l’appel a ouvert des portes à la ligne bleue suédoise. Toutefois, Tomas Monten aurait pu faire confiance à Jacob Ragnarsson ou bien Fabian Westerlund au lieu de prendre la chance d’envoyer un défenseur de 17 ans qui n’a pas beaucoup d’expérience sur la scène internationale.

Pourtant, le défenseur natif d’Orebro en Suède a non seulement réussi à gagner sa place, mais il a démontré qu’il ne l’a pas volée. Il a aussi bien paru sur la feuille de pointage (1 point en 4 matchs, différentiel de +2) que sur la glace. Il faut savoir que des 2 centaines et demie de joueurs lors du tournoi, Broberg était un des 14 joueurs à n’avoir que 17 ans, et disons que dans les 14, il y a beaucoup de joueurs qui ont pris part au tournoi simplement, car leur formation était tout simplement très faible.

Le voici à l’oeuvre lors du tournoi de la Coupe Hlinka Gretzky en 2018 :

Un défenseur de talent 

Broberg est un défenseur avec beaucoup de talent et qui sera probablement choisi dans le top 10 au prochain repêchage et encore une fois, ce n’est pas seulement, car le nombre de bons défenseurs est limité. Le défenseur suédois est très rapide et aussi très bon pour aller au filet avec la rondelle.

Il est très fiable dans sa zone, que ce soit pour intercepter des passes ou bien pour séparer le porteur de la rondelle, 2 choses qui sont très faciles à faire pour Broberg. Le défenseur est excellent pour réaliser des sorties de zone ainsi que pour transporter la rondelle en zone offensive, et il possède également une bonne vision du jeu.

Le défenseur de 6’3” et 205 livres est aussi très dynamique et très énergique.

 

Prévision pour juin?

Broberg est l’un des meilleurs défenseurs de la prochaine cuvée et il risque de ne plus être disponible après la 10e sélection. Plusieurs sites de hockey se spécialisant dans le repêchage le voit être repêché, en général, entre les positions 5 et 20. Pour moi, le meilleur défenseur de cette cuvée est Anttoni Honka, suivi de Bowen Byram en 2e et ensuite Philip Broberg en 3e position.

Le talent va évidemment grandement affecter sa position, mais même si j’ai mentionné plus tôt que ce facteur n’aurait pas une si grande influence, le manque de profondeur à la ligne bleue dans le top 31 va faire monter le Suédois de 17 ans de quelques échelons, et il tombera vraisemblablement entre les mains d’une équipe avec un certain manque de profondeur du côté gauche de la défensive.

 

Même si Broberg a quelque peu profité du léger manque de gros noms à la ligne bleue lors du prochain repêchage, il aurait également réussi à se faire un nom dans une cuvée avec autant de talent à la ligne bleue que celle de l’an dernier. Pourra-t-il trouver preneur dans le top 10?

Crédit photo: Penticons Western News

À lire aussi sur le 7e match :

La jeune femme risque de se rappeler longtemps du 25 janvier 2019

Une soirée historique pour Kendall Coyne-Schofield !

Il risque d’y avoir des noms très intéressants au prochain marché des joueurs autonomes de la LNH :

Les potentiels joueurs autonomes en 2019

Le futur gardien numéro 1 des Blackhawks ?

Mots clés: , , ,