Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

L’inaction de Marc Bergevin : une très bonne chose !


Par Daniel Vanier

Plusieurs partisans du Canadien étaient très déçus par le fait que Marc Bergevin n’a pas été chercher du renfort de qualité à la date limite des transactions.

Ces mêmes partisans sont devenus un peu plus furieux avec la défaite du Canadien par la marque de 2-1 contre les Devils du New Jersey hier soir.
Pour ajouter l’insulte à l’injure, le Canadien a très mal joué lors de match se faisant largement déclasser par les Devils au cours des deux premières périodes, avant de finalement avoir un regain de vie au cours de la 3e période .

Marc Bergevin un incompétent?

Ça n’en prenait donc pas plus pour que les partisans fustigent Marc Bergevin et se mettre à le traiter d’incompétent sur les réseaux sociaux. Cependant, s’il avait payé le prix demandé, les critiques auraient peut-être été encore bien pires ! C’est ce qu’il a raconté en entrevue hier au journaliste Stu Cowan de The Gazette

«Le prix à payer, on le sait seulement en faisant ces appels. Je vous le dit maintenant, si j’avais fait ce qu’ils m’ont demandé, vous m’auriez probablement traité d’idiot, ce que vous faites probablement quand même de toute façon !»

Comme on peut le voir, Marc Bergevin ne perds pas son sens de l’humour! il a ensuite ajouter ceci :

“Les fans auraient été plus choqués si j’avais payer le prix que les autres équipes demandaient. Alors je vais prendre le moins … J’espère qu’ils sont moins choqués maintenant.”

Malheureusement pour lui, je crois que certains partisans n’ont pas fini de gronder, mais Marc Bergevin à la couenne dure. Il a prouvé par le passé qu’il est capable de gouverner son navire à travers la critique.

Pourquoi pas Wayne Simmonds ?

Les Flyers ont échangé Wayne Simmonds aux Predators de Nashville en retour de Ryan Hartman et d’un choix de 4e ronde en 2020. Beaucoup de partisans du Canadien disaient que c’est un prix que Marc Bergevin aurait pu payer. Attention. Ryan Hartman est quand même un choix de 1re ronde de 2013. D’accord, il n’a rien cassé jusqu’ici, mais les Flyers voient en lui du potentiel et ce n’est peut-être pas faux. Il aurait donc fallu donner au moins Artturi Lehkonen et probablement un choix de 2e ou de 3e ronde. Il se peut aussi fort bien que le DG des Flyers, Chuck Fletcher, préféraient envoyer son robuste ailier droit dans l’Ouest, là où il risque de venir hanter les Flyers moins souvent. Bref, il faut être deux partenaires pour danser et Fletcher n’avait peut-être pas envie de danser avec Marc Bergevin.

Le prix pour Mark Stone était très cher

Le plus gros joueur a avoir été échanger hier est sans aucun doute Mark Stone. Cependant, le prix payé par les Golden Knights étaient très cher et ce, dans tous les sens du terme. Erik Brannstrom est tout un défenseur. Il a le potentiel de devenir une très grande vedette dans la LNH. George McPhee, qui avait déjà commis la grossière erreur de donner Filip Forsberg pour Martin Erat alors qu’il était le directeur général des Capitals de Washington, vient peut-être d’échanger un jeune joueur qui va venir le hanter très longtemps. En plus, les Preds ont donner un choix de 2e ronde (2020) et le centre Oscar Lindberg. C’est vraiment très cher payé.

Parlant de très cher payé, Mark Stone commandera maintenant un salaire de 9,5 millions pendant 8 ans. Ça aussi c’est très cher payé :

Attention, je ne veux rien enlever à Mark Stone. C’est un très bon joueur, mais je crois que ce contrat est démesuré.

Vous allez remercier Marc Bergevin plus tard !

Marc-Olivier Beaudoin m’a enlever les mots de la bouche. Dans une publication sur Twitter aujourd’hui, il a mentionné que Marc Bergevin est parvenu à résister à la tentation de liquider du long terme pour du très court terme et c’est très positif pour l’organisation :

Le Canadien n’est pas un prétendant à la Coupe Stanley

Il ne faut pas oublier non plus que le Canadien de Montréal n’est pas dans le top 5 des équipes de la LNH en ce moment. Il a connu une saison au-delà des attentes malgré les mauvais derniers matchs qu’il a disputé récemment. Cependant, les Canadiens ne sont pas à un ou deux joueurs près d’être des prétendants à la Coupe Stanley. Alors pourquoi sacrifier un Jesperi Kotkaniemi ou encore un Ryan Poehling pour obtenir un joueur qui va peut être permettre au Tricolore de disputer un ou deux matchs de plus en séries ? Bergevin a dit que lorsque ces joueurs étaient demandés..il mettait fin à la discussion :

«T’as beaucoup d’espoir d’acquérir certains joueurs, mais c’était toujours les mêmes noms qui revenaient. On ne souhaitait pas se débarrasser des Romanov, KK et Poehling. La discussion était très courte.»

Marc Bergevin a eu le courage de ne pas céder à la tentation et ce même s’il savait qu’il allait recevoir une tonne de critique. C’est tout en son honneur. Il a un plan et n’y déroge pas. L’avenir est très prometteur pour cette organisation. Les partisans du Canadien de Montréal doivent seulement se monter un peu plus patient

Crédit photo : TVA Sports

À lire aussi sur le 7e Match

Marc Bergevin procède à une transaction :

TRANSACTION : Le Canadien échange Michael Chaput

Les Sénateurs poursuivent leur reconstruction :

Transaction : Mark Stone passe à Vegas

Voici un bel exemple de persévérance :

Vincent Senez-Allaire: talentueux, dangereux et honnête

Mots clés: , ,