Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

La LCF ordonne aux Alouettes de libérer le quart-arrière Johnny Manziel


Par Daniel Vanier

Coup de théâtre dans la Ligue Canadienne de Football aujourd’hui. La ligue vient d’ordonner aux Alouettes de Montréal de mettre un terme au contrat du quart-arrière Johnny Manziel :

Manziel a refusé d’autres options

Le directeur général des Alouettes, Kavis Reed est évidemment déçu :

« Nous sommes déçus de la tournure des événements. Johnny s’est vu offrir tout le soutien que nous pouvions lui offrir, en collaboration avec la LCF, mais il a été incapable de respecter les termes de son entente Nous avons travaillé avec la ligue et avons présenté des alternatives à Johnny, mais ce dernier a refusé d’aller de l’avant. »

Rien n’a été mentionné sur les termes de l’entente que Manziel n’a pas respecté.

Une transaction qui ne tourne pas à l’avantage des Alouettes

L’acquisition de Johnny Manziel avait coûté très cher aux Alouettes. La formation montréalaise avait obtenu Manziel des Tiger-Cats de Hamilton. Montréal avait envoyer un choix de première ronde en 2020 et un de première ronde en 2022 en plus du joueur de ligne défensive Jamaal Westerman et le receveur Chris Williams pour mettre la main sur le quart-arrière américain. Les Tiger-Cats avaient aussi envoyé les joueurs de ligne offensive Tony Washington et Landon Rice dans la transaction. Cependant, Rice a déjà quitté et il en reste donc que Washington comme élément de cette transaction. Ce n’est donc vraiment pas une transaction qui tourne à l’avantage du club montréalais.

Par ailleurs, la LCF a informé les autres équipes du circuit qu’elle n’accepterait aucunement d’enregistrer un contrat pour Johnny Manziel, si une autre équipe tentait de lui offrir un contrat. Ce dernier devra donc faire son deuil de la Ligue Canadienne de Football.

Johnny Manziel est âgé de 26 ans. Il tentait de relancer sa carrière avec les Alouettes. En 8 parties, il a complété 106 de ses 165 passes tentées. Il a ainsi obtenu 1,290 verges par la voie des airs, avec 5 touchés. Il a aussi été victime de 7 interceptions.

Crédit photo : RDS.ca

À lire aussi sur le 7e Match

Il ya longtemps qu’on avait pas vu cela :

Max Domi : le premier depuis Guy Lafleur

Marc Bergevin a bien fait de ne pas sacrifier son futur :

L’inaction de Marc Bergevin : une très bonne chose !

Voici un bel exemple de persévérance :

Vincent Senez-Allaire: talentueux, dangereux et honnête

Mots clés: , ,