Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Un faux départ coûte très cher au Tricolore


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a enregistré une deuxième victoire consécutive vendredi à New York et il était de retour en action dans le cadre du match, probablement, le plus important de la saison contre les Penguins de Pittsburgh. Pour ce match d’une importance capitale, Claude Julien n’apportait aucun changement par rapport à sa formation de la veille alors que Carey Price obtenait un quatrième départ en autant de matchs cette semaine. Avant la rencontre, le Canadien occupait la première position parmi les équipes repêchées, tandis que les Penguins étaient la première formation exclue des séries à seulement deux points du Tricolore.

Les hommes de Claude Julien n’ont pas disputé une première période atroce, mais le résultat était catastrophique. Les Penguins sont parvenus à ouvrir le pointage dans les premiers instants de la rencontre.

Dès la 21e seconde de jeu, Jordie Benn a été coupable d’un revirement en territoire défensif et Jeff Petry a délaissé Sidney Crosby afin d’appliquer de la pression sur Jake Guentzel, ce qui a permis à ce dernier de rejoindre Crosby. Le capitaine des Penguins a ensuite redirigé le disque entre les jambières de Price afin d’inscrire son 29e filet de la saison.

Quatre minutes plus tard, les visiteurs ont profité d’une pénalité à Jeff Petry, qui a joué l’un des pires matchs de la saison, pour doubler leur avance. En tentant un lancer frappé de la pointe, Ecgeni Malkin a vu son tir être redirigé par le bâton de Joel Armia avant de tromper Carey Price à sa droite.

Les Penguins ont augmenté leur priorité à trois buts lors de la neuvième minute de jeu. Suite à une mise en jeu remportée par Sidney Crosby, Jake Guentzel a dégainé sans avertissement, trompant le portier du Tricolore entre les jambières afin de franchir le plateau des trente buts pour une première fois en carrière.

Le but de Guentzel était le quatrième et dernier tir des Penguins au premier vingt. Par la suite, le Tricolore a pris le contrôle de l’engagement, mais étant incapable de réduire l’écart. Les meilleurs occasions du Canadien ont appartenu à Shea Weber, qui a heurté de plein fouet de poteau, …

et Max Domi, qui a frustré par Matt Murray alors qu’il se présentait en échappée.

Les Penguins ont repris l’ascendant dans les premières minutes du deuxième vingt et ils sont parvenus à augmenter leur priorité à quatre buts. Après avoir accepté une passe de Sidney Crosby, qui récoltait son quatrième point du match, Jake Guentzel a décoché un tir des poignets parfait dans la partie supérieure, mystifiant Carey Price.

56 secondes plus tard, le Tricolore s’est inscrit au pointage. Après un bel effort de Phillip Danault, Brendan Gallagher a hérité du disque dans l’enclave avant de décocher un tir des poignets sans avertissement qui a surpris Matt Murray sous le bras droit. Gallagher enfilait son 29e but de la campagne.

Après une première période chancelante, Carey Price s’est dressé au deuxième vingt afin de garder le match à un écart respectable. Il a réservé son meilleur arrêt aux dépens de Jake Guentzel qui tentait de compléter son tour du chapeau.

Le Canadien n’a pas été en mesure de resserrer le pointage au troisième vingt et il s’est incliné par le pointage de 5 à 1 devant les Penguins de Pittsburgh.

Les hommes de Claude Julien reprendront la route pour une série de trois matchs contre les trois formations californiennes en commençant par les Kings de Los Angeles mardi.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Une gaffe magistrale de Josh Bailey :

À voir : Josh Bailey marque dans son propre but !

Le ménage du printemps est déjà bien entamé dans la capitale fédérale :

Le ménage se poursuit à Ottawa

La saga Bryce Harper est enfin chose du passé :

Bryce Harper fait sauter la banque!

Mots clés: , ,