Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Il est plus économique pour le Canadien de congédier Claude Julien !


Par Daniel Vanier

Le Canadien a connu une bonne saison, mais éprouve des difficultés depuis le retour de la pause du match des étoiles. Il risque maintenant de rater les séries éliminatoires pour une deuxième année consécutive.

Les partisans sont en colère. Nombreux sont ceux qui croient que Claude Julien n’est pas l’homme de la situation pour diriger le Tricolore. Il faut dire que l’entraineur maintenant âgé de 58 ans multiplie les décisions douteuses depuis quelque temps.

Pris avec son contrat ?

Plusieurs partisans du Canadien disent que l’organisation montréalaise ne peut congédier Claude Julien, car il possède un contrat lui donnant 5 millions par année. Il est vrai que l’expérimenté entraineur va gagner cette somme et ce, jusqu’en 2020-21. Vous pouvez voir son contrat ici:

Il est plus économique de le congédier

Sans dire que c’est seulement de la faute de l’entraineur, le Canadien est en voie de rater les séries éliminatoires pour une 2e saison de suite avec Claude Julien comme entraineur. Ceci occasionne un énorme manque à gagner pour l’organisation.

Le 12 avril 2017, le Journal le Devoir publiait un très intéressant article de Julien Arsenault de La presse canadienne. Celui-ci démontrait combien les séries éliminatoires sont payantes pour une organisation de la Ligue Nationale de Hockey.

En plus de ne pas verser de salaires aux joueurs au terme des 82 matchs de saison régulière, les équipes augmentent généralement de beaucoup le prix des billets pendant les séries éliminatoires. Ceci rend les matchs très payants. L’ancien chef du marketing du Canadien de Montréal et véritable expert en marketing sportif, Ray Lalonde, n’a pas nié l’importance de ces revenus :

« Uniquement pour la première ronde, la plupart des équipes haussent d’au moins de 30 à 35 % le prix des billets. Pour les équipes dans de plus petits marchés, un parcours en séries peut effacer une mauvaise année aux guichets. »

Donc, combien rapporte un seul match de séries aux Canadiens ? L’expert en marketing du sport à l’École de gestion de l’UQAM André Richelieu donne la réponse :

« On estime qu’un match des séries permettrait au Canadien de Montréal de générer des revenus dans une fourchette de 2,5 millions à 3 millions de dollars ».

Voici donc énormément de sous perdus pour le CH s’ils ratent encore la grande danse du printemps.

Le contrat de Michel Therrien se termine cet été

Un autre argument économique soulevé par plusieurs observateurs, est que le Canadien de Montréal ne payera surement pas deux entraineurs à ne rien faire puisque lorsque Claude Julien est venu remplacer Michel Therrien le 14 février 2017, celui-ci avait un contrat encore valide jusqu’en 2018-2019. Michel Therrien ne sera donc plus sur la liste de paie du Canadien de Montréal cet été.

Bien qu’effectivement il n’est pas très sain pour une organisation de payer 5 millions à un homme pour ne rien faire, il serait tout de même plus économique pour le Canadien de Montréal de congédier Claude Julien que de le conserver en poste. 2 petits matchs de séries éliminatoires et son salaire est payé pour un an. De plus, il est fort possible que son remplaçant va gagner beaucoup moins cher.

Sur le plan hockey, comme les joueurs ne semblent plus avoir envie de jouer pour lui, un changement d’entraineur pourrait donner un second souffle à cette équipe. Une nouvelle façon de diriger l’équipe, avec un nouveau système qui sera moins axé sur la défensive, pourrait aussi être très bénéfique l’équipe.

Que le Canadien de Montréal réussi à faire les séries ou non, il est fort probable que Claude Julien en soit à ses derniers milles à Montréal. Le Canadien à tout à gagner, autant sur le plan hockey que sur le plan économique, en donnant les rennes de l’équipe à un jeune entraineur qui apportera des idées nouvelles.
Crédit photo : TVA Sports
Source :Julien Arsenault, La Presse canadienne, «Les séries éliminatoires font résonner la caisse»
Voici le lien de l’article si vous désirer le lire en entier :
://www.ledevoir.com/economie/496120/hockey-les-series-eliminatoires-font-resonner-la-caisse

À lire aussi sur le 7e match:

Dominique Ducharme est l’entraineur d’avenir du CH :

Dominique Ducharme : le coach de l’avenir du Canadien

Les Browns sont les plus grands gagnants du marché des joueurs autonomes de la NFL :

Les Browns se magasinent un Super Bowl!

Un jeune homme utilise une drôle d’image pour son masque:

Un masque de gardien à l’image de Donald Trump bâtissant un mur !

Mots clés: ,

Une réponse “Il est plus économique pour le Canadien de congédier Claude Julien !”

  1. Yvon Delisle
    19 mars 2019 à 17:37

    Le canadien aura a prendre une decision a la fin de la saison avec Ducharme car plusieurs equipes de la NHL ont les yeux sur lui pour diriger leur equipe, il aura surement une offre a la fin de la saison.
    Faut il laisser passer le train comme on a fait avec Gerard Gallant ?