Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Lightning vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Après une performance décevante à Columbus, le Canadien a su rebondir à Winnipeg samedi afin d’obtenir les deux précieux points. Malgré cette victoire, il amorcera la dernière semaine de la saison régulière en tant que première équipe exclue des séries éliminatoires. Les hommes de Claude Julien auront un autre adversaire redoutable ce soir, alors que le Lightning de Tampa Bay sera de passage au Centre Bell.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Paul Byron et Jesperi Kotkaniemi effectueront un retour au jeu au sein du quatrième trio. Charles Hudon, Nicolas Deslauriers, Matthew Peca et Dale Weise seront laissés de côté. Également, Ryan Poehling ne disputera pas le match de ce soir, lui qui est arrivé à Montréal au cours des dernières heures.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Mike Reilly sera encore une fois laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant le filet et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention au trio de …
Nikita Kucherov, Brayden Point et Yanni Gourde !

L’entraîneur-chef du Lightning, John Cooper, a réuni Nikita Kucherov, Brayden Point et Yanni Gourde sur un même trio en prévision de la rencontre de lundi contre les Sénateurs d’Ottawa et le résultat a été plus que satisfaisant. Les trois attaquants, qui totalisent 102 buts et 162 mentions d’aide depuis le début de la campagne, ont inscrit trois buts et cinq mentions d’aide dans une victoire de 5 à 2 dans la capitale fédérale. Les hommes devront particulièrement surveiller Kucherov et Point. L’ailier droit russe a enregistré 125 points, dont 86 mentions d’aide, depuis le début de la présente saison et il n’est qu’à deux points d’égaler la marque pour le plus de points récoltés par un joueur russe en une seule saison dans l’histoire de la LNH, record détenu par Alexander Mogilny, qui avait amassé 127 points en 1992-93. De son côté, le joueur de centre albertain connaît nettement la meilleure saison de sa carrière, avec une récolte de 41 buts, ce qui le place parmi les meilleurs buteurs de la LNH, et 51 mentions d’aide en 77 joutes. Le Canadien devra être particulièrement vigilant lorsque ces trois joueurs seront sur la glace s’il souhaite demeurer au plus fort dans la course aux séries éliminatoires.

2- Profiter de l’inexpérience de la brigade défensive du Lightning !

Alors qu’il ne reste que quelques jours avant la conclusion de la saison régulière et le début des séries éliminatoires, le Lightning présente une brigade défensive particulièrement amochée. La pièce maîtresse, Victor Hedman, ratera les trois derniers matchs en saison régulière de son équipe, mais il pouvait revenir au jeu à temps pour le premier match du tournoi printanier, tandis que Dan Girardi sera encore absent pour une durée indéterminée. Également, Anton Stralman est un cas douteux pour le match de ce soir, lui qui n’a pas joué depuis le 5 mars dernier. Les trois défenseurs qui les ont remplacés contre les Sénateurs lundi, soit Cameron Gaunce, Jan Rutta et Erik Cernak, n’ont respectivement que 33, 34 et 55 matchs d’expérience dans le circuit Bettman. De plus, Andrei Vasilevskiy a obtenu le départ contre les Sénateurs, tandis que Louis Domingue est également sur la touche, ce qui signifie qu’Edward Pasquale, qui a appartenu au Tricolore en 2015-16, devrait obtenir le départ devant la cage du Lightning, lui qui n’a qu’un seul match d’expérience dans la LNH. Les hommes de Claude Julien devront profiter de l’inexpérience de ces derniers en effectuant un échec-avant efficace en territoire ennemi et en dirigeant beaucoup de rondelles vers la cage adverse s’ils souhaitent récolter les deux points.

3- Être discipliné !

Le Lightning présente une attaque dévastatrice depuis le début de la campagne et leur jeu de puissance ne fait pas exception. Au cours des trois dernières décennies, aucune équipe de la LNH n’est parvenue à franchir la barre des 28% de réussite en avantage numérique au terme de la saison. Alors qu’il ne reste que trois matchs à la saison régulière du Lightning, la formation floridienne trône au sommet du circuit Bettman avec un pourcentage de réussite de 28,2%, soit 73 buts, un sommet dans la LNH, en 259 opportunités. Également, le Lightning n’a concédé que trois buts en ayant un homme en plus sur la patinoire, une statistique historiquement très basse pour une formation ayant un jeu de puissance très efficace. En comparaison, les Panthers de la Floride, qui ont un pourcentage de réussite de 26,9%, ont concédé treize buts à l’adversaire en pareille situation. Le Tricolore se devra absolument d’éviter le cachot s’il souhaite remporter ce match.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une deuxième victoire consécutive !

Crédit photo : NHL.com (4 fois)

À lire aussi sur le 7e match:

Brendan Lemieux est tout un bagarreur :

VIDÉO: Brendan Lemieux démolit complètement Miles Wood

Drew Doughty fait partie de ceux qui n’acceptent pas la défaite :

Drew Doughty en a assez !

Ryan Poehling arrive à Montréal et son numéro est mainteant connu

Le numéro de Ryan Poehling avec le CH est maintenant connu

Mots clés: , ,