Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Capitals


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a offert une performance électrisante à ses partisans contre le Lightning de Tampa Bay mardi, lui permettant de demeurer à courte portée des Blue Jackets de Columbus et des Hurricanes de la Caroline dans la course aux séries éliminatoires. Le Tricolore disputera son 81e match de la saison ce soir, alors qu’il se frottera aux Capitals de Washington dans la capitale américaine.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Claude Julien conservera les mêmes trios. Ryan Poehling, Charles Hudon, Nicolas Deslauriers, Matthew Peca et Dale Weise seront laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Mike Reilly sera encore une fois laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant le filet et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Alex Ovechkin !

Les hommes de Claude Julien ont effectué un travail impeccable afin de réduire au silence Nikita Kucherov, Steven Stamkos et Brayden Point lors de la dernière rencontre. Cependant, le mandat ne sera pas plus facile ce soir, sans compter que les Capitals bénéficieront du dernier changement. Si le Canadien a dû se frotter au meilleur pointeur de la LNH mardi, il devra faire face au meilleur buteur du circuit Bettman : Alex Ovechkin. En 79 rencontres depuis le début de la campagne, le russe a enregistré 51 buts et 38 mentions d’aide pour une récolte de 89 points. Il s’agit d’ailleurs d’une huitième saison de 50 buts pour Ovechkin en quatorze campagnes dans la LNH. Ce dernier est particulièrement dangereux sur le jeu de puissance, alors qu’il revendique dix-huit buts et dix mentions d’aide dans cette facette du jeu depuis le début de la campagne. Également, le capitaine des Capitals n’a été blanchi de la feuille de pointage qu’à deux reprises à ses onze derniers matchs, amassant cinq buts et sept mentions d’aide au cours de cette séquence. Le Canadien devra l’avoir à l’œil s’il souhaite récolter les deux précieux points.

2- Attention aux 40 premières minutes de jeu !

Les Capitals représentent la cinquième puissance offensive du circuit Bettman depuis le début de la campagne et c’est particulièrement le cas au cours des deux premières périodes de jeu. En effet, les hommes de Todd Reirden viennent au quatrième rang pour les buts inscrits au premier vingt, avec 86, tandis qu’ils occupent le deuxième échelon dans la même catégorie au deuxième tiers, seulement un filet derrière les Penguins de Pittsburgh. Également, leurs différentiels de buts au cours des deux premiers engagements sont excellents, alors qu’ils ont inscrit respectivement 21 et 20 buts de plus qu’ils en ont accordés au cours des premières et deuxièmes périodes. Cependant, la situation se gâte sérieusement lors du dernier tiers. Les Capitals viennent au 26e échelon du circuit Bettman avec 90 buts accordés lors du dernier vingt, alors qu’ils n’en ont inscrit que 79 au cours de la même période, soit quatre de plus que le Tricolore. Depuis le début de la campagne, les Capitals ont eu les devants à quarante reprises après quarante minutes de jeu, soit le deuxième plus haut total de la LNH, et ils sont sortis vainqueurs de ces rencontres à 36 reprises. Si on se fie aux statistiques, les hommes de Todd Reirden ont l’habitude d’amorcer le match en force et prendre les devants au cours des deux premières périodes de jeu. Les hommes de Claude Julien devront être prêt à amorcer la rencontre des la mise en jeu initiale ou ils pourraient en payer le prix.

3- Demeurer discipliné !

Au cours de leurs deux derniers matchs, le Canadien a affronté deux des meilleures formations du circuit Bettman en avantage numérique, soit les Jets de Winnipeg et le Lightning de Tampa Bay. Chaque opportunité en jeu de puissance accordée à l’une ou l’autre de ces deux équipes aurait pu être très coûteuse et transformer une victoire en défaite. Or, durant ces deux rencontres combinées, les hommes de Claude Julien n’ont écopé que d’une seule pénalité mineure, gracieuseté de Tomas Tatar en fin de match contre le Lightning, mais qui s’est traduite par une situation de quatre contre quatre en raison de l’infraction simultanée d’Erik Cernak. En résumé, le Tricolore n’a offert aucun jeu de puissance à ces deux dangereuses formations et il devra tenter de répéter l’exploit ce soir. Les Capitals ne se situent qu’au dixième échelon du circuit Bettman avec l’avantage d’un homme, grâce à un pourcentage de réussite de 21%. Cependant, outre Ovechkin, la formation de la capitale américaine peut également compter sur les services de Niklas Backstrom, Evgeny Kuznetsov, Tom Wilson, T.J. Oshie et John Carlson, pour ne nommer que ceux-là. Bref, les Capitals comptent pas moins de sept buteurs de vingt buts ou plus dans leur formation. Les hommes de Claude Julien devront limiter les présences au cachot s’il souhaite l’emporter ce soir.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait signer une troisième victoire consécutive !

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Sports Illustrated

À lire aussi sur le 7e match:

Les prédictions pour la 2e ronde des séries de la LHJMQ:

Prédictions pour le 2e tour des séries de la LHJMQ: encore plus de sensations fortes à prévoir !

Quel bras-canon !

Si vous l’avez raté : Le relais de l’année au baseball ?

Un honneur bien mérité pour chacun de ces dix joueurs !

Le top 10 des meilleurs joueurs de l’histoire de la LHJMQ est maintenant connu

Mots clés: , ,