Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Soirée de rêve pour Ryan Poehling !


Par Gabriel Asselin

Quelques heures après avoir été officiellement éliminé des prochaines séries éliminatoires, le Canadien terminait sa saison en recevant la visite des Maple Leafs de Toronto au Centre Bell. Pour l’occasion, Ryan Poehling disputait son premier match chez les professionnels, alors qu’il formait un trio avec Nicolas Deslauriers, de retour dans la formation, et Jordan Weal. Inversement, Paul Byron, blessé au poignet, et Nate Thompson étaient laissés de côté. Également, Charlie Lindgren obtenait son premier départ de la saison. Déjà assurés d’affronter les Bruins de Boston au premier tour éliminatoire, Mike Babcock avait décidé de donner congé à une bonne partie de sa brigade défensive pour le dernier match de la saison.

La rencontre a plutôt mal débutée pour les hommes de Claude Julien, alors que les Maple Leafs ont pris une avance de avance de deux buts dès les premières minutes de la rencontre. Tout d’abord, lors de la sixième minute de jeu, Zach Hyman a contourné le filet de Charlie Lindgren avant de tenter, en se retournant sur lui-même, une passe vers John Tavares à l’embouchure du filet, mais celle-ci a heurté le patin de Shea Weber avant de finir sa course dans le fond du filet. Hyman héritait de son 21e but de la saison.

Puis, deux minutes plus tard, Jake Gardiner a accepté la passe de Mitchell Marner avant de décocher un tir des poignets depuis le haut du cercle de mises en jeu. Le disque a ensuite dévié sur le bâton de Brendan Gallagher avant de surprendre Lindgren à l’aide d’une trajectoire flottante. Gardiner inscrivait seulement son troisième filet de la campagne.

Au contraire de Victor Mete, qui n’a toujours aucun but en carrière, Ryan Poehling n’a vraiment tardé avant d’inscrire son nom sur la feuille de pointage. Celui qui s’est fait joué le tour classique lors de la période d’échauffement n’a mis que douze minutes avant d’inscrire son premier but. Alors qu’il fonçait vers la cage de Frederik Andersen, Poehling a été alimenté par Jordan Weal et il est parvenu a glissé le disque dans l’ouverture près du poteau à la droite du portier, inscrivant ainsi son premier but dans la LNH.

Le jeune de 20 ans a remis ça dès la troisième minute de jeu du deuxième engagement. Suite à un lancer frappé de la pointé de Jeff Petry, qui a heurté la tige à la gauche de Frederik Andersen, Poehling, positionné à l’embouchure du filet, n’a eu qu’à pousser le disque dans un filet désert afin d’inscrire son deuxième but de la soirée.

Par la suite, le Canadien est parvenu à prendre les devants pour la première fois de la rencontre. Quatre minutes plus tard, quelques instants après un hommage rendu à Bob Cole, légendaire descripteur de Hockey Night in Canada qui décrivait son dernier match en carrière, Jonathan Drouin, Joel Armia et Jordan Weal ont orchestré un jeu de passes avec l’avantage d’un homme, permettant à Weal de mettre la touche finale avec une simple redirection derrière Andersen. Weal inscrivait son huitième but de la saison.

Les Maple Leafs sont parvenus à niveler le pointage moins de deux minutes plus tard. Après avoir récupéré le disque auprès de Frederik Gauthier en territoire neutre, Trevor Moore s’est amené en échappée devant Lindgren, qu’il a déjoué d’un bon tir des poignets dans la partie supérieure. Moore enfilait son deuxième but en carrière dans le circuit Bettman.

Le Tricolore a repris les devants 90 secondes plus tard. Après avoir récupéré le disque derrière la cage adverse, Artturi Lehkonen l’a remis à Max Domi, qui a aussitôt fait de même vers Andrew Shaw. Ce dernier n’a ensuite eu qu’à rediriger le disque derrière Andersen pour inscrire son 19e but de la campagne.

Les Maple Leafs ont à nouveau recréer l’égalité sept minutes plus tard. Lors d’une descente à trois contre deux, William Nylander a accepté la passe de Nazem Kadri avant de prendre de vitesse Charlie Lindgren en effectuant un tourniquet rapide autour de son filet. Il n’agissait que du septième but de la saison pour le jeune ailier droit.

Charlie Lindgren a préservé cette égalité quelques instants plus tard en effectuant un superbe arrêt de la mitaine aux dépens d’Auston Matthews.

Cependant, les Maple Leafs sont parvenus à reprendre les devants en troisième période. Après avoir accepté la passe d’Andreas Johnsson, Matthews a servi une brillante passe à Kasperi Kapanen, qui n’a eu qu’à loger le disque dans une cage béante afin d’atteindre le plateau des vingt buts.

Alors que le Canadien se dirigeait vers la défaite, la soirée de Ryan Poehling n’était pas terminée! Lors d’une relance rapide de l’attaque, Artturi Lehkonen a servi une passe parfaite du revers à Poehling, qui s’est amené seul devant Andersen, qu’il est parvenu à déjouer d’un tir des poignets impeccable. Poehling complétait ainsi son tour du chapeau.

Aucun but n’a été inscrit en prolongation et la rencontre s’est décidée en tirs de barrage. La séance s’est rendue en quatrième ronde et Claude Julien a fait appel à Poehling, qui a inscrit le but vainqueur, permettant au Tricolore de s’imposer par le pointage de 6 à 5 devant les Maple Leafs de Toronto.

Le Canadien termine sa campagne avec un dossier de 44 victoires, 30 revers et 8 défaites en temps supplémentaire, suffisant pour le neuvième échelon de l’association Est.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Le CH a connu un progrès fulgurant cette saison :

Le Canadien de Montréal : à court de miracles cette saison, mais rempli de promesses pour l’avenir

Quelques joueurs ont disputé leur dernier match avec le Canadien :

Les joueurs qui ne seront pas de retour avec le Canadien de Montréal

Voici des défenseurs qui pourraient aider le CH:

Les défenseurs qui pourraient aider le CH

Mots clés: , ,